OM – L’évolution de la valeur marchande de Patrice Evra sur le marché des transferts

Posté le 28 janvier 2017 par

x0

L’OM n’a pas eu d’indemnité de transfert à verser, pour Patrice Evra. – @Twitter

S’il n’a rien coûté à l’Olympique de Marseille qui l’a engagé cet hiver, c’est qu’il arrive au crépuscule de sa carrière, à 35 ans, à un âge où, le maximum de la valeur marchande d’un joueur de foot est déjà derrière lui. C’est vrai pour Patrice Evra, qui ne vaut présentement plus « que » un million d’euros sur le marché des transferts, selon la plateforme Transfermarkt.


Quand Petter Solberg pilote le bus du VfL… par Sportune

Patrice Evra a valu jusqu’à 27 millions d’euros sur le marché des transferts

Mais il eut une époque où « Tonton Pat » était largement mieux côté, avant la trentaine, quand il était le dépositaire naturel du couloir gauche, de Manchester United. A ce moment là, l’international français aux 81 sélections en Bleus valait 27 millions d’euros, c’est le maximum qu’il ait atteint, entre 2010 et 2011, à l’âge de 29 ans. Avant cela, sa courbe de progression avait été graduelle et constante. Depuis Monaco, qu’il a quitté en 2005, moyennant 8 millions d’euros, jusqu’à la deuxième moitié de sa carrière, à Manchester United.

L’évolution de la valeur marchande de Patrice Evra sur le marché des transferts. – @Transfermarkt

A l’OM pour au moins une saison et demi

On l’ignore parfois, mais Patrice Evra a commencé sa carrière professionnelle, très jeune à 18 ans, en Italie. Mais c’est véritablement sur les bords de la Méditerranée, d’abord à l’OGC Nice alors en Ligue 2, puis à l’AS Monaco que sa carrière a véritablement explosée. Plus tard à Manchester United il s’est hissé sur le toit du foot mondial, en devenant une référence sportive à son poste. Il valait encore 7,5 millions d’euros quand il a signé pour beaucoup moins (1,9M€) à la Juventus Turin, en 2014. A l’OM, Evra a signé un contrat d’une saison et demi, jusqu’au 30 juin 2018.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.