OM: Prolonger Barton ok, mais qui paiera son salaire ?

Posté le 2 décembre 2012 par

x0

Joey Barton à l'OM - @Iconsport

Joey Barton à l’OM – @Iconsport

Joey Barton est visiblement tombé amoureux de l’OM depuis qu’il est arrivé sur la Canebière cet été. Au point que l’Anglais ne semble plus vouloir rentrer dans son club d’Outre-Manche, les Queens Park Rangers. Samedi, Barton s’est fendu de déclarations dans la presse française et anglaise pour montrer à quel point il espérait pouvoir prolonger son bail à Marseille au-delà de cette saison. « Je voudrais rester à l’OM, je suis bien mentalement, lâchait-il notamment à Skysports. J’ai déjà eu des discussions préliminaires avec Marseille concernant une prolongation. Ils m’ont demandé si je voulais rester ici après la fin de mon prêt. » Encore faut-il que l’OM et QPR se mettent d’accord sur les détails financiers de cette fameuse prolongation. Car on le rappelle, le club anglais paie encore aujourd’hui la moitié du salaire du joueur. Et on voit mal l’OM réussir à verser l’intégralité…

En tarif plein, l’OM aura du mal à payer l’intégralité du salaire de Joey Barton

Comme le rappelle le Mirror ces derniers jours, Joey Barton dispose d’un contrat avec QPR négocié sur une rémunération de 80 000 livres par semaine. D’autres tabloïds parlent de 60 000 livres (soit 320 000 euros par mois), mais peu importe après tout, le tarif paraît, de tout façon, trop élevé pour un Marseille en pleine mission dégraissage de sa masse salariale. Il correspond au plus gros salaire du club, celui d’André-Pierre Gignac (310 000€ par mois) négocié à une autre époque. Si Joey Barton a pu rejoindre la Canebière cette saison pour un prêt d’un an, c’est parce que l’OM et QPR se sont mis d’accord pour partager à 50/50 le contrat du joueur, comme le rappelait RMC cet été. Barton coûte donc aujourd’hui environ 160 000€ par mois à Marseille, si on se fie aux évaluations de base des tabloïds anglais.

QPR accepterait-il de payer 50% du salaire de Barton une année de plus ?

Un tarif qui convient bien aux finances actuelles des Phocéens. Pas sûr, néanmoins, que du côté de QPR, on accepte de continuer à payer une année de plus la même somme à un joueur qui s’épanouit dans un autre club. Tel est surement l’enjeu principal des discussions de l’OM avec un club actuellement dernier de Premier League avec 5 points. Un petit effort financier de Joey Barton dans cette histoire et une qualification marseillaise en Ligue des Champions rendrait surement les calculs un peu plus simples…

Découvrez par ici le 11 idéal composé des plus grosses ventes de l’OM dans l’histoire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.