OM, PSG, LOSC… Dans le Onze des joueurs « placardisés » en Ligue 1

Posté le 30 octobre 2017 par

x3

Comme Rod Fanni, Henri Bedimo n’entre pas dans les plans de Rudi Garcia à l’OM. – @Twitter

Les deux principaux écueils de la carrière de footballeur sont la blessure et la mise à l’écart d’une équipe. Dans les deux cas il ne peut exercer son métier, c’est psychologiquement dur, peut-être plus quand le joueur est en pleine possession de ses moyens. Comme le sont les onze ci-dessous, qui composent l’effectif des « placardisés » de Ligue 1, qui ne comptent pas plus de une rencontre officielle, cette saison 2017-2018 et rarement entière de surcroît.

Zinedine Machach s’est exclu tout seul de l’effectif toulousain

A l’exception notable du Toulousain Zinédine Machach car lui s’est mis tout seul dans l’embarras, depuis son altercation avec l’entraîneur de l’équipe réserve. Sa mise à pied touche à sa fin, le TFC va devoir prendre une décision le concernant, en considérant que le club et son coach Pascal Dupraz ne souhaitent plus le voir évoluer sous le maillot violet.

Clément Grenier n’est pas à l’écart de l’OL, mais il n’est pas non plus désiré sur le terrain de jeu

A l’exception aussi de Clément Grenier à Lyon. Car autant Mapou Yanga-Mbiwa n’est plus dans les papiers de Bruno Génésio, autant le degré de confiance est (un peu) plus élevé pour le milieu des Gones. Grenier n’est pas franchement mis à l’écart, son coach l’apprécie, mais il ne lui a laissé que cinq minutes de jeu, depuis la reprise de Ligue 1. C’est bien peu, pour un international français (5 sélections).

Le PSG, l’Olympique de Marseille ou le LOSC ont tous un ou des « placardisé(s) »

Les autres sinon, qui composent ce Onze des placardisés, sont plutôt les victimes de choix sportif. Ils n’entrent pas ou plus dans les choix de leurs entraîneurs et sont invités à se relancer ailleurs. Au plus vite étant le mieux. Ça vaut pour le cas le plus emblématique de l’équipe, le milieu Hatem Ben Arfa recalé en équipe réserve par le PSG, autant que cela est légalement possible pour le club de la capitale. Ça vaut pour d’autres également, que sont Bedimo et Fanni à l’Olympique de Marseille, Diego Contento aux Girondins de Bordeaux ou Vincent Enyeama au LOSC, sur qui Marcelo Bielsa n’a jamais voulu compter. Les voilà tous à l’image ci-dessous.

Le Onze des joueurs « placardisés » en Ligue 1

3 réflexions au sujet de « OM, PSG, LOSC… Dans le Onze des joueurs « placardisés » en Ligue 1 »

Répondre à Thomas Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.