OM: son mercato le plus plat du XXIe siècle

Posté le 19 août 2012 par

x0

Florien Raspentino, unique recrue de l'OM | @IconSport

Au XXIe siècle, l’OM n’a jamais connu pareille situation. Depuis 2000, le club connaît son mercato le plus plat, bien insuffisant pour une institution telle que Marseille. Alors que le rival PSG n’en finit plus d’agiter le mercato, l’entité phocéenne n’a pas d’autres choix cet été que de vendre avant d’acheter. Et sur ce dernier chapitre, l’OM ne s’est pas du tout illustré – seul Florian Raspentino a débarqué à la Commanderie pour le moment, arrivé libre du FC Nantes. Les résultats de la saison dernière ont plongé Marseille dans un vide que le club n’a jamais connu dans les années 2000. Focus.

OM: En 2009, Marseille réalisait son plus gros transfert

Histoire de bien se rendre compte de la situation à l’OM, il suffit de se pencher sur les précédents étés du club. Il est loin le temps où Marseille pouvait se permettre de réaliser le plus gros transfert de toute son histoire : Lucho Gonzalez pour 19M€ – c’était en 2009, il n’y a pas si longtemps que cela. Cette année-là, ainsi que la suivante, l’OM surfait sur son titre de champion, et se permettait, deux années de suite, de boucler deux mercatos à plus de 40 millions d’euros. 2012/2013 marque incontestablement le début d’une nouvelle ère financière à l’OM.

L’OM a jusqu’au 4 septembre

Jusque l’an dernier, le plus petit mercato du club eut lieu en 2002. L’OM venait de boucler une bien pâle saison à la neuvième place de Ligue 1, à l’image de l’exercice 2011/2012. Cette année-là, la direction olympienne avait tout de même acheté deux joueurs dont le Russe Dmitri Sychev pour 3M€ au Spartak Moscou. Certes, le marché des transferts ne se terminera que le 4 septembre. Mais à ce stade du mercato, ce qui se passe au club est inédit depuis 2000. Margarita Louis-Dreyfus estime avoir dépensé trop de sous, et ne veut plus dépenser à tire-larigot. Principalement, la faute est à attribuer aux résultats de l’an dernier.

Modification(s) d’effectif ou pas, l’OM s’apprête à vivre l’une des saisons les plus difficiles de son XXIe siècle. Un bon début de championnat apaiserait l’atmosphère, l’OM reçoit Sochaux à 17h ce dimanche après la victoire étriquée à Reims (0-1) lors de la première journée.

Ecrit par @Marcelo6Martins 

Les plus gros transferts du mercato 2012 en vidéo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.