OM – Stade Rennais : Qui a le 11 de départ le plus cher ?

Posté le 10 septembre 2017 par

x3

Le 11 de l’OM aligné face à Rennes avoisine les 120M€ en valeur marchande. – @Facebook

La cinquième journée du championnat de France de Ligue 1 s’achève ce dimanche soir, par l’affiche OM – Stade Rennais, au stade Vélodrome de Marseille. Sur le terrain, la pression sera forte car les deux clubs ont la même obligation de faire un résultat : les hommes de Rudi Garcia pour faire oublier la gifle reçue à Monaco et ceux de Gourcuff, à la poursuite d’un premier succès, cette saison. Les deux clubs ayant fait de gros efforts sur le mercato, ça doit se bonifier sur le plan comptable au classement.

Le 11 de l’Olympique de Marseille vaut 2,5 fois plus cher que celui du Stade Rennais

Sur la pelouse, au coup d’envoi, les deux 11 annoncés qui se feront face vaudront 165 millions d’euros en valeur marchande. Avec un collectif phocéen plus de deux fois et demi plus cher que celui des Bretons. L’OM avoisine les 119,6 millions d’euros, soit un joueur approchant les 10 millions d’euros en moyenne, sur le marché des transferts. L’estimation la plus chère est celle de l’ailier Florian Thauvin coté à 32 millions d’euros, environ. Avec son capitaine Dimitri Payet, ils forment une paire, à plus de 50 millions, plus chère que tout le 11 rennais.

Le 11 le plus cher de l’OM (entre parenthèses, la valeur marchande du joueur).

Thauvin/Payet, la paire à 50M€ de l’OM face à l’attaquant Sarr/Mubele à 25M€ côté rennais

Les Rouge et noir valent ensemble 45,45 millions d’euros, pour une moyenne de 4,1 millions d’euros par joueur titulaire, sauf à changement dans la composition à voir ci-dessous. L’attaquant Ismaïla Sarr, deuxième transfert le plus couteux de l’histoire du Stade Rennais a la cote marchande la plus forte, à 16,8 millions d’euros. Avec Firmin Mubele associés à ses côtés en pointe, il composent une attaque rennaise proche des 25 millions d’euros.

Le 11 le plus cher du Stade Rennais.

3 réflexions au sujet de « OM – Stade Rennais : Qui a le 11 de départ le plus cher ? »

  1. ben

    cet article est pro-marseillais et dépourvue d’objectivité..
    le staff rennais est nouveau avec une moyenne d’âge de 22 ans. Rennes est reconnu comme étant l’un des meilleurs centre de formation national.
    Comment la valeur marchande d’un gamain tel que joris Gnagnon peut-elle être inférieure à la paire central olympiennne?
    Comment Maouassa, pourtant international espoir, a t-il pu voir sa côte de revente divisé par deux en 4 matchs de championnat?
    Enfin n’oublions pas la notion affective et relationnel dans un transfert. Quel club (sauf qatari ou chinois..) serait disposé à acheter un Thauvin (avec le mental et professionnalisme qui va avec) pour 32 millions…

    Répondre
    1. Thomas Auteur de l’article

      C’est vrai que ce commentaire respire l’objectivité.
      Je passe sur le staff et sa nouveauté, là n’est pas le propos. Mais comparer Gnagnon et Rami, avec tout le respect que j’ai pour ce jeune garçon, il n’a pas (encore) prouvé un dixième de la carrière de Rami. Et d’une manière plus générale, ce ne sont pas nos propres observations, mais la réalité du marché des transferts.

      Répondre
  2. ben

    De quelle réalité du marché des transferts parle t-on? Cela s’apparente t-il à un marché boursier? Si oui, à l’issue de ce match tu peux dès à présent intervertir les côtes des joueurs des 2 équipes 😉
    Mon point était surtout de ne pas comprendre comment des joueurs comme Maouassa Traoré (respectivement achetés 8, 3 et 3 millions) pouvaient en l’espace d’une à 4 semaines être côtés 3,2 ; 2 et 1,9 millions…
    Enfin si André n’en vaut que 4,1 les dirigeants n’auront pas des plus stratégiques en refusant, le mois dernier, l’offre de 16 millions de la part de Liverpool pour ce même joueur..

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.