On a visité la newsroom adidas, au Mondial 2017 de handball

Posté le 29 janvier 2017 par

x0

Depuis le début du Mondial 2017 de handball, une équipe de community managers de adidas a pris résidences au coeur même de Bercy. – @DR

« Here To Create » (ici pour créer), ou #HereToCreate en langage 2.0. C’est le slogan autour duquel, le puissant équipementier adidas, bat le rappel de tous ses athlètes. Car, tous sont des créateurs dans leurs domaines et leurs disciplines respectives. Mais cet esprit anime aussi les équipes de communication de la marque, surtout en ce moment, sur le Mondial 2017 de handball que la France accueille.

Pendant le Mondial 2017 de handball, adidas a pris ses quartiers au coeur de Bercy

Pour être au plus près de l’événement et de l’équipe de France dont adidas est l’équipementier officiel, une équipe de community managers et de producteurs de contenus digitaux a pris résidence au coeur même de l’AccorHotel Arena de Bercy, théâtre de plusieurs matchs du tournoi, dont une demi-finale et la finale, ce dimanche. C’est dans cette newsroom, élargie à tous les partenaires des Bleus (des communicants de la Caisse d’Epargne, de Renault, d’Intersport… sont présents également) que se créent tous les contenus, partagés en live sur les réseaux sociaux de la marque.

C’est dans cet espace ouvert à tous les partenaires du Mondial que se créent les contenus viraux, que l’on voit ensuite sur les réseaux sociaux.

Des contenus viraux spécifiques aux réseaux sociaux sont produits en live

Comprenons-nous bien, pas du petit bois, du commentaire sporadique ou de l’image vulgairement photoshopée. Chez adidas, la qualité prime sur la quantité. Ou, formulé autrement dans la bouche de Benoît Ménard, le responsable de cette newsroom : « Nous ne sommes pas des plombiers, nous n’ouvrons pas le robinet en envoyant du tweet, du tweet et encore du tweet ». Le résultat est en effet bluffant pour tout fan de sport qui se respecte. D’une image forte du match, prise de la chaîne Bein Sport, avec qui adidas est partenaire, la dizaine de community managers et producteurs de contenus, qui se relaient sur l’événement en font une séquence décalée et ultra-virale, à la frontière d’une vidéo d’animation et d’un spot promotionnel.

Tout est pensé pour être massivement partagé. Et ça marche. A la fin de la phase de groupe, avant que la France ne domine tour à tour l’Islande, en huitième, la Suède en quart et la Slovénie jeudi, en demi-finale, la marque totalisait 5 millions de vidéos vues et 18 millions de contacts, sur les réseaux sociaux Facebook, Twitter et Instagram. Son #HereToCreate a été mentionné 5.200 fois ce qui en fait l’un des hashtags du Mondial 2017 le plus diffusé sur les réseaux sociaux, avec celui de la Caisse d’Epargne (#Esprithandball) et l’officiel de la compétition.

Un dispositif qui sera reconduit pour le Mondial 2018 de football en Russie

La réussite faisant qu’après l’Euro 2016, au cours duquel adidas avait déjà expérimenté le même dispositif, sans être physiquement au coeur de l’événement comme ici à Bercy, le rendez-vous est déjà pris avec toutes les équipes internationales de la marque, pour le prochain Mondial 2018 de football, en Russie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.