Pas de Messi dans les cliniques de Rosario

Posté le 11 septembre 2014 par

x0

Pour éviter que le phénomène ne se généralise, la ville de Rosario a interdit aux parents d'appeler leur nouveau-né Messi.

Pour éviter que le phénomène ne se généralise, la ville de Rosario a interdit aux parents d’appeler leur nouveau-né Messi.

En tant qu’idole nationale, il est forcément source d’inspiration. Du coup, quand Hector Varela, un résidant de la province de Rio Grande en Patagonie a décidé d’appeler son fils Messi en référence au footballeur argentin du FC Barcelone, la municipalité de Rosario où est né Lionel Messi, a décidé d’interdire qu’à l’avenir, le nom du joueur soit donné à un nouveau-né.

La décision peut néanmoins sembler extrême d’autant que d’après la presse nationale, l’initiative d’Hector Varela était une première en Argentine. Mais craignant que le phénomène ne se généralise à grande échelle, la ville de Rosario a pris cette décision radicale et unique en Argentine ; les autres communes n’ayant pas décidé de la suivre.

Les 5 erreurs du maillot de Manchester United : Anderson devient Andesron

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.