NBA Lock-out: Ce que les Lakers ont perdu avec la grève…

Posté le 13 octobre 2011 par

x0

La star NBA Kobe Bryant

Kobe Bryant - @Icon Sport

Cela fait quinze jours désormais que le championnat NBA saison 2011-2012 aurait dû reprendre ses droits mais en raison de la grève autrement appelée « lock-out », aucune rencontre ne s’est encore disputée. Résultat, certains joueurs sont partis chercher du temps de jeu et/ou de la monnaie, ailleurs partout sur la planète pendant que les journalistes de ESPN se sont amusés à calculer combien, au club des Los Angeles Lakers, ces 15 premiers jours de grève avaient fait perdre à chaque joueur.

Au Lakers, Kobé Bryant est le plus pénalisé par la grève

Pour Kobé Bryant qui devait gagner 27.849.000 cette saison (+2,65M$ sur l’exercice 2010-2011), ces premiers jours de grève lui ont fait perdre 2.078.917$ (1,514M€). En tant que vedette de l’équipe, c’est lui forcément qui « morfle » le plus. Mais il n’est pas le seul, l’Espagnol Paul Gasol perdant 1.541.165$ (1,121M€) contre 1.248.278 (908.117€) pour Andrew Bynum… A propos de ce dernier, ESPN note également qu’il doit encore purger cinq matchs de suspension lui faisant perdre 677.272$ (492.862€) supplémentaires. Quant à Derek Fisher, président du syndicat des joueurs chargé de négocier avec la direction de la NBA, il aurait gagné sans la grève, quelques 280.000$ (202.600€). Rappelons, à toute fins utiles, qu’à l’origine du conflit il y a la volonté des joueurs de défendre leurs salaires contre le besoin, pour la NBA, de repenser le modèle économique de son championnat.

Les fans de la NBA privés de leur spectacle favori

Autre info, enfin, que l’on apprend de cette enquête : au Staples Center, sachant qu’il y a en moyenne 18.997 spectateurs (99,7% le taux de remplissage moyen à chaque rencontre des Lakers), 94.700 fans de basket environ ont été privés du spectacle offert par leur équipe favorite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.