Pour 1£, il s’offre Sheffield United

Posté le 9 septembre 2013 par

x0

Sheffield United a un nouveau copropriétaire

Sheffield United a un nouveau copropriétaire

Les supporters des Blades ont retrouvé le sourire. Leur équipe, Sheffield United, champion d’Angleterre en 1898 et aujourd’hui en League one, troisième division anglaise, vient d’être rachetée pour moitié par un prince saoudien, Abdullah bin Mosaad bin Abdulaziz Al Saud. Pour une livre, le propriétaire, Kevin McCabe, a cédé la moitié de ses droits sur le club mais cette offre, symbolique, n’est en rien désintéressé car le prince est un homme très riche, Forbes estimant la fortune de son oncle, le roi Abdallah, à 15 milliards d’euros.

Le prince Abdullah bin Mosaad bin Abdulaziz Al Saud s’offre Sheffield pour moins de 2€

S’il caresse l’espoir d’offrir à son club l’élite du foot anglais, le prince Abdullah bin Mosaad bin Abdulaziz Al Saud a toutefois prévenu qu’il ne serait pas « un puit de pétrole à monnaie », sous-entendant qu’il n’allait pas suivre l’exemple de Manchester City. Lui se voit plutôt comme un vrai gestionnaire en bon fan de Fantasy League (sorte de Football Manager) qu’il est. « L’argent sera dépensé judicieusement et en toute conforme aux règles de gestion des coûts financiers (dans le cadre du fair-play financier, ndlr) » ajoutant avoir « convenu d’un certain montant d’argent à investir dans l’équipe ».

Un prince riche mais gestionnaire

Ce fan de la franchise NFL, 49ers de San Francisco, doit au hasard d’être aujourd’hui copropriétaire de Sheffield United. « D’autres personnes étaient intéressés avec des propositions financièrement attirantes mais je sentais que cela n’était pas bon pour le club alors j’ai refusé ces offres » raconte Kevin McCabe. « La discussion avec le prince Abdullah a elle été chanceuse. Nous nous sommes rencontrés avant un match de Chelsea, avons pris un café ensemble, nous avons discuté de football et nous sommes rendus compte après une heure et demi que nous avions apprécié la discussion. S’en est suivi un échange de mails courtois et voilà comment tout a débuté ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.