Primes de l’Euro 2017 féminin : Ça rapporte combien de gagner le tournoi ?

Posté le 18 juillet 2017 par

x0

Huit millions d’euros seront distribués par l’UEFA, aux équipe de l’Euro 2017 féminin.

Débuté ce lundi 16 juillet, pour une finale programmée le 6 août prochain, c’est l’Euro 2017 féminin que l’équipe de France dispute notamment, dans un costume sinon de favori, au moins de sérieux outsider à la victoire finale. La victoire, justement, a valeur financière pour la nation qui l’emportera, car l’UEFA organisateur de l’épreuve, verse des primes aux équipes, selon la performance de chacune.

Une enveloppe globale de 8M€ pour les primes aux nations de l’Euro 2017 de football

« Le Comité exécutif de l’UEFA fixe le montant des primes de performance sur la base des recettes globales générées par l’exploitation des droits commerciaux, et décide du modèle de répartition correspondant » écrit l’organisateur dans son règlement. Traduit par les chiffres, l’UEFA va allouer une enveloppe totale de 8 millions d’euros, près de quatre fois supérieure à ce qu’elle était à l’Euro 2013. Avec, pour chaque équipe engagée dans cette phase finale de l’Euro 2017 aux Pays-Bas, un minimum garantie de 300.000 euros.

1,2M€ pour le pays qui remportera la finale, le 6 août prochain

Et jusqu’à 1,2 millions d’euros, pour le pays qui enlèvera le trophée, le dimanche 6 août, sur la pelouse du stade De Grolsch Veste, à Enschede. L’équipe battue recevra pour sa part un millions d’euros. Les primes sont versées aux Fédérations concernées. Chacune étant livre, ensuite, d’en verser toute ou partie aux joueuses. On ignore les intentions de la FFF vis-à-vis de l’équipe de France et de sa performance dans le tournoi.

Les primes de l’UEFA pour l’Euro 2017 féminin

  • Phase de groupe = 300.000€
  • Quart de finale = 500.000€
  • Demi-finale = 700.000€
  • Finaliste = 1.000.000€
  • Vainqueur = 1.200.000€

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.