PSG, ASM, OM, OL ou ASSE: Les prédictions des bookmakers sur la saison de Ligue 1

Posté le 3 août 2017 par

x0

Le PSG partira avec les faveurs des bookmakers. C’était déjà vrai la saison dernière. Et pourtant.. – @Facebook

Paris sera champion de France. Les bookmakers l’affirment. Les mêmes qui donnaient déjà les hommes de Unai Emery vainqueurs de l’édition dernière du championnat de France de Ligue 1. A l’époque, ils préféraient même l’OL à l’AS Monaco. Toutes les statistiques du monde ne contrarieront jamais complètement la belle incertitude du sport. Et c’est tant mieux. Une nouvelle saison s’ouvre avec de nouveaux scénarios, dont voici peut-être la fin, selon les opérateurs du pays. Ou pas…

Le PSG favori des bookmakers, mais l’écart se resserre avec l’ASM. L’OM pointe après eux

Le PSG est cette saison 2017-2018 encore, favori assez largement. Avec une cote de champion à 1,1 en moyenne. Seulement l’écart se resserre derrière. L’AS Monaco qui conserve son titre est à 4,8, contre 14,2 l’été dernier à la même période. Suit l’Olympique de Marseille, champion à 15,8, l’Olympique Lyonnais (20,5), l’OGC Nice (39) et le LOSC de Bielsa, qui a gagné en confiance, auprès des bookmakers du territoire, sur le précédent LOSC, de Frédéric Antonetti (107,57 la cote moyenne du titre en 2016 contre 49 au lancement de ce nouvel exercice).

Moins de confiance accordée à l’ASSE et aux Girondins de Bordeaux

Les Girondins de Bordeaux (86,5) et l’AS Saint-Etienne d’Oscar Garcia à 156,5 la cote moyenne sont jugés moins crédibles pour le titre, par les sept opérateurs que nous avons consulté.

Pour le podium rien ne bouge, Paris est avec Monaco et Marseille

Pour le podium, sinon, c’est peu ou prou la même chose que l’ordre précédemment cité. Si ce n’est qu’à la course au podium, certains opérateurs écartent le LOSC, accordant plus de chances à Bordeaux voir à Saint-Etienne.

Danger pour les promus, sinon pour le Dijon FCO

A l’autre extrémité du classement, enfin, les bookmakers n’ont pas confiance aux promus, qu’ils placent déjà, dans la charrette menant à l’étage inférieur. Avec une priorité au SC Amiens (1,7 la cote pour que le club Picard descendre), suivi de Troyes (2) et de Strasbourg (2,6). Attention toutefois au Dijon FCO maintenu in-extremis, la saison dernière. Les Bourguignons pointent juste derrière le RCSA, à la moyenne de 3,2.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.