PSG: Comment il soigne sa réputation en Chine…

Posté le 20 mars 2014 par (Voir Google Plus)

x1

David Beckham a popularisé le PSG en Chine.

David Beckham a popularisé le PSG en Chine.

Le PSG a lancé en 2013 des comptes sur les réseaux sociaux chinois (Sina Weibo, Tecent QQ ou encore Wechat). Le 13 Novembre dernier, il s’est félicité de compter plus de 1,5 million de suiveurs au total ce qui lui permet de se revendiquer premier club français sur le marché chinois et de taper à la porte du top dix européen. Cela montre le potentiel de développement marketing du Paris Saint-Germain au pays de l’Empire du Milieu et les opportunités de développement que cela implique. On se souvient notamment qu’Arsenal, club le plus populaire en Chine, avait mis à profit sa popularité grandissante et signé un partenariat particulièrement lucratif avec Huawei, un fabricant de smartphone en Chine.

Une notoriété acquise grâce aux stars et encore plus grâce à Beckham

Cette notoriété croissante a été rendue possible par différents facteurs. En premier lieu, les résultats sportifs et la présence de grande stars comme Ibrahimovic et Cavani. Le parcours en Ligue des Champion – la compétition la plus suivie en Chine alors que la Ligue 1 n’est pas encore vraiment diffusée -, va peut-être permettre d’accélérer encore ce développement.

En deuxième lieu, la demi-saison de David Beckham au PSG en 2013 qui a eu un impact énorme sur la popularité du PSG en Chine. On le sait, les fans chinois s’attachent à un club principalement pour la présence de leurs stars favorites. Or David Beckham est plus qu’adulé dans l’ensemble des pays asiatiques. Les 5 mois de pige de l’Anglais ont permis au club parisien de profiter de son expérience et de sa notoriété. De plus, David Beckham s’est, depuis sa retraite, engagé en tant que représentant de la Chinese Super League, le championnat chinois. Cela représente un formidable cheval de Troie pour le PSG sur le marché chinois.

Le PSG adapte sa stratégie au marché chinois

Le PSG soigne sa comm en Chine

Le PSG communique en Chine avec l’aide d’une agence de communication locale

Enfin, et c’est sans doute le critère le plus important à long terme, le PSG a été l’un des premiers clubs européens à véritablement lancer une stratégie de Branding adaptée sur les réseaux sociaux chinois (pour rappel, Facebook et Twitter sont bloqués en Chine) et les plateformes de vidéos telles que Iqivi, Tudou, leTV qu’il occupe également.

Pour mettre à bien cette stratégie, le PSG a fait appel à une agence de communication locale, Shankai Sport Agency, afin d’adapter au mieux son contenu interactif aux us et coutumes chinoises. En effet, l’une des principales erreurs des clubs européens dans leurs stratégies digitales en Chine est de simplement traduire le contenu Twitter et Facebook en mandarin. Or les fans chinois doivent être approchés différemment de leurs homologues européens et les réseaux sociaux locaux nécessitent une utilisation différente. En faisant appel à une agence locale spécialisée, le Paris Saint Germain a ainsi évité un certain nombre d’écueils liés à l’adaptation sur le marché chinois et pourrait bien rattraper et même prendre une avance conséquente sur ses rivaux européens.

Thibaud André

Une réflexion au sujet de « PSG: Comment il soigne sa réputation en Chine… »

  1. Denys Merlet

    Le PSG fait maintenant parti des plus grands clubs européens en terme de notoriété comme Madrid , Barcelone et les clubs anglais même si le palmarès n’est pas encore là (ce ne serait tardé…). Bravo aux dirigeants qui ne font pas seulement qu’insérer de l’argent dans le club mais qui sont très malin dans la communication et on fait du club un réel bisness. Enfin un grand club en France, ça fait plaisir !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.