PSG – L’évolution de la valeur marchande de Marco Verratti sur le marché des transferts

Posté le 10 mai 2016 par

x0

Le milieu du PSG, Marco Verratti est estimé à 40 millions d'euros sur le marché des transferts. - @Facebook

Le milieu du PSG, Marco Verratti est estimé à 40 millions d’euros sur le marché des transferts. – @Facebook

Il n’a que 23 ans, un contrat prolongé au mois de février dernier jusqu’en 2020 et encore pas mal de potentiel à exploiter. Marco Verratti est clairement l’une des meilleurs atouts marchands du Paris SG, un joueur sur qui lorgnent d’ailleurs, pas mal de grands clubs européens. Sauf surprise, il ne quittera pas la France cet été 2016.


Les crampons exclusifs de Rémy Cabella pour la… par Sportune

Le PSG récupèrera au moins trois fois sa mise avec Marco Verratti

Sinon, il faudra y mettre le prix. Au moins trois fois la mise versée par le Paris Saint-Germain pour l’arracher à Pescara en 2012. Douze millions d’euros pour un joueur de 2e division italienne, c’était à l’époque cher payé par Paris. Mais la suite a depuis largement donné raison aux investisseurs du club de la capitale. Sous le maillot francilien, la valeur marchande de Marco Verratti a explosé.

De 11M€ à 40M€ sa valeur marchande actuelle sur le marché des transferts

De 11 millions d’euros qu’il valait à son arrivée à Paris en juillet 2012, sa valeur a, selon le site spécialisé Transfermarkt, successivement augmenté à 15 millions en juin 2013 puis 20 en janvier 2014, 24M€ en août, 30M€ en novembre et depuis l’été dernier à 40 millions d’euros. Cette saison, la faute à une pulbagie qui le tient encore à l’écart, sa progression marchande a connu son premier coup d’arrêt.

L'évolution de la valeur marchande Marco Verrati. - @Transfermarkt

L’évolution de la valeur marchande Marco Verrati. – @Transfermarkt

L’Euro cette vitrine internationale dont il ne profitera pas

Le plus dur étant peut-être son absence confirmé au prochain Euro car le tournoi disputé en France sera suivi par toute l’Europe du foot et même au-delà. Et les grandes compétitions internationales servent souvent à valoriser les joueurs qui s’y montrent décisif. Si James Rodriguez et sa Colombie n’avait pas flambé au Mondial 2014, sûr que le Real Madrid n’aurait pas été aussi généreux sur l’indemnité de transfert. C’est raté pour cette fois pour Verratti, mais l’Italien aura d’autres occasions dans sa carrière.

Sauf incroyable accident de parcours ou blessure chronique qui le tiennent trop souvent éloigné des terrains, il est certain sinon que le plus haut de sa valeur marchande est encore atteindre.

Sur le même thème

PSG – L’évolution de la valeur marchande d’Ibrahimovic sur le marché des transferts

Petit, Neymar rêvait d’avoir une Ferrari. Aujourd’hui, il a celle-là…


Neymar et sa Ferrari à 300.000 euros par Sportune

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.