PSG, OM Transfert – Combien ça coûte de signer Jean Michaël Seri (OGCN) ?

Posté le 12 mai 2017 par

x0

Jean Michaël Seri ne manque pas de courtisans, s’il doit partir cet été.@Twitter

Il est l’une des révélations de la saison 2016-2017 de la Ligue 1 et pour beaucoup dans l’exceptionnelle réussite de l’OGC Nice. Lui, c’est Jean Michaël Seri, le milieu de terrain de l’OGC Nice déjà très courtisé, bien avant que s’ouvre officiellement, la période des transferts. L’international ivoirien, auteur de 6 buts en 32 matchs est dans le viseur de grands clubs européens ou, en France, de l’AS Monaco, de l’Olympique de Marseille mais peut-être plus surement, du Paris SG. La liste des prétendants est longue et c’est bien ce qui rend ce transfert encore plus coûteux. Signer Jean Michaël Seri, ça coûte combien ? On décrypte…


L'iPhone Platinium customisé de Neymar par Sportune

L’OGC Nice voudrait 25M€ pour le transfert de Seri, mais sa valeur marchande est un peu inférieure

Selon les informations récentes de Nice Matin, l’OGC Nice souhaiterait au moins 25 millions d’euros pour son milieu de terrain. Soit vingt-cinq fois le prix payé il y a deux ans au FC Paços de Ferreira, au Portugal, pour le recruter. La plus-value sera énorme pour les Aiglons, mais peut-être pas à la hauteur du prix espéré. La valeur marchande du milieu de terrain est en effet inférieure à 25M€, proche de 17 millions d’euros. Nice n’a toutefois aucune pression avec son joueur, car il est sous contrat jusqu’en 2019. Il n’y a pas, pour le club, d’urgence à le vendre.

Un salaire « raisonnable » pour le Paris SG, l’Olympique de Marseille et l’AS Monaco

Sur le salaire, celui de Jean Michaël Seri est a priori supportable pour les finances des trois clubs français intéressés : le PSG, l’OM et l’AS Monaco. L’Ivoirien émarge à 70.000 euros bruts mensuels, hors primes. C’est bien moins qu’un joueur cadre du vestiaire, parisien, phocéen ou monégasque, car selon le journal L’Equipe au mois de décembre dernier, le salaire moyen au PSG avoisine les 470.000 euros par mois, contre 198.000 euros sur le Rocher monégasque et 130.000 euros à Marseille. Même avec une augmentation normale de son salaire, en changeant de club, Jean Michaël Seri est bien en-deçà.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.