PSG : Plus de 550M€ investis en transferts sous l’ère QSI

Posté le 1 septembre 2015 par

x0

Pour composer un effectif capable de gagner sur tous les tableaux, le PSG a dépensé plus de 550 millions d'euros sous la gouvernance de QSI. - @Facebook

Pour composer un effectif capable de gagner sur tous les tableaux, le PSG a dépensé plus de 550 millions d’euros sous la gouvernance de QSI. – @Facebook

Ce n’est pas encore la dépense de Roman Abramovitch à Chelsea ou du cheikh Mansour bin Zayed Al-Nahyan à Manchester City mais en cinq saisons seulement à la tête du Paris SG, le Qatar Investment Authority (QSI) a déjà investi plus d’un demi-milliard d’euros sur le marché des transferts. Très exactement 558,5 millions d’euros après calcul effectué par nos soins. Soit, pour comparaison, l’addition de tous les transferts réalisés cet été, par les 20 clubs de Premier League anglaise (558,3M€).

A lire aussi :
Les budgets des équipes de Ligue 1 en 2015-2016

Hormis la saison dernière par obligation du Fair-play financier, le club de la capitale a toujours dépensé plus de 100 millions d’euros par mercato grâce à l’argent du fond souverain qatari. Cent seize millions sur ce seul été 2015 dont 63 ont servi à régler à Manchester United l’indemnité d’Angel di Maria, deuxième transfert le plus de l’histoire du club (et du championnat de France) après Edinson Cavani (64,5).

En cinq ans, Paris a beaucoup dépensé pour s’offrir ce qui lui est proposé de mieux (21M€ pour Ibra, 42M€ pour Thiago Silva, 40M€ pour Lucas, 31,5M€ pour Marquinhos ou 49,5M€ pour David Luiz), parfois pour revendre à perte.

Le PSG sait dépenser sur le marché des transferts mais il est moins efficace pour vendre

Des exemples : Mohamed Sissoko acheté le 25 juillet 2011 à la Juventus Turin en échange d’une indemnité de 8 millions d’euros. Deux saisons, dont une en prêt à la Fiorentina, plus tard, il résiliait son contrat. Même constat d’échec avec Jérémy Menez parti libre au bout de trois ans, Kevin Gameiro payé 11 millions d’euros, revendu 7,5M€ ou, pour le plus récent, Yohan Cabaye que Crystal Palace a signé pour 14M€, soit onze de moins que Paris un an plus tôt.

Finalement, le seul avec qui le Paris Saint-Germain a fait une bonne affaire ne lui a rien coûté puisqu’il a l’a formé : en l’occurrence Mamadou Sakho parti à Liverpool en 2013 pour 19 millions d’euros. Tant et si bien qu’au bout du compte, la balance commerciale parisienne est largement déficitaire à moins 497,8 millions d’euros. On vous donne les détails dans le recap ci-dessous.

Les mercato du PSG sous l’ère QSI

  • 2011 : Achats : 107M€ ; Ventes : 9,5M€ ; Balance : -97,5M€
  • 2012 : Achats : 150M€ ; Ventes : 5M€ ; Balance : -145M€
  • 2013 : Achats : 136M€ ; Ventes : 26,5M€ ; Balance : – 109,5M€
  • 2014 : Achats : 49,5M€ ; Ventes : 2,2M€ ; Balance : – 47,3M€
  • 2015 : Achats : 116M€ ; Ventes : 17,5M€ ; Balance : – 98,5

Tous les Top 10 de la rédaction de Sportune en vidéo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.