PSG Transfert: Beckham, toutes les réactions des politiques…

21 décembre 2011 à 15:24 par Palissarde

0
David Beckham - @Iconsport

David Beckham - @Iconsport

Depuis ce matin, ça n’arrête pas. L’annonce par Le Parisien et L’Equipe du futur transfert de David Beckham au PSG, assorti d’un salaire à 800 000 euros brut par mois (toutes les infos sur le futur salaire de Beckham à Paris en détail), a provoqué la réaction de l’ensemble du milieu politique. La gauche, Parti Socialiste et Europe Ecologie Les Verts en tête, est choquée par l’énorme rémunération que devrait toucher le Spice Boy. Du côté de l’UMP, alors qu’on sait le Président Nicolas Sarkozy grand fan du club parisien, on attend plutôt de voir si Beckham sera rentable à ce prix.

Le transfert de Beckham au PSG fait régir les politiques

Bref, le transfert du joueur de foot le plus people de la planète est une nouvelle qui dépasse le sport. Elle permet de montrer les positions de chaque camp politique du pays par rapport au foot business, à quelques mois de la Présidentielle 2012. Mais au milieu de toutes ces sorties passionnées (ou tout du moins offensives) devant les micros, certains responsables ont, eux, préféré employer le ton de l’humour. Voici les déclarations des politiques sur le transfert de Beckham au PSG. La rédaction de Sportune n’hésitera pas à mettre à jour cet article avec les dernières déclas qui arrivent. Alors restez avec nous !

Découvrez aussi toute notre rubrique spéciale sport et Présidentielle 2012

Toutes les déclarations des politiques sur le transfert de Beckham au PSG:

– Parti Socialiste:

Jean-Marc Ayrault, conseiller spécial de François Hollande (I-Télé): «J’en ai assez de ces salaires énormes. Il n’y a pas que dans le football . Les socialistes avaient déposé une proposition de loi pour instaurer le salaire maximum. On y reviendra.»
Axel Kahn, candidat à Paris pour les législatives: «Je m’en tamponne»
Jean-Christophe Cambadelis, députe socialiste: « David Beckham à Paris, c’est bien pour qui ? Et honnêtement les 800 000 euros bruts mensuels, les sommes colossales sur les dérivés : 17 M d’euros ? Cela n’est pas tout à fait bien vu dans les quartiers populaires de Paris. Ce foot business ne nous dit rien qui vaille

– Europe Ecologie Les Vers:

Eva Joly, candidat à l’Election présidentielle 2012 (Europe 1): «Le salaire est choquant à cause de la crise. Ce n’est pas du jeu, mais du business. C’est nécessairement un investissement rentable, donc ce n’est pas le sport. A son âge et avec l’état de ses genoux, il va vendre des t-shirts».

– Debout La République:

Nicolas Dupont-Aignan, président (France Info): «Ca me choque, oui. Un peu, plus qu’un peu! En fait, c’est le foot business. Je pense qu’il est plus appelé à Paris pour sa capacité à vendre des t-shirts que pour jouer au football».

– UMP

Frédéric Lefebvre, secrétaire d’Etat chargé du commerce: «Attendez de voir si David Beckham apporte ou non au club et après, vous pourrez dire si c’était intéressant ou non pour le club de l’embaucher. Dans le monde du football, il y a des salaires mirobolants. En même temps il y a des carrières très courtes».

Jean-Pierre Raffarin, Sénateur de la Vienne: «Je me réjouis que son épouse vienne».





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑