PSG: Transfert exotique pour Nenê-Hoarau, le point sur les chiffres…

Posté le 6 janvier 2013 par

x0

Le casse-tête semblait difficile à résoudre pour Guillaume Hoarau et surtout pour Nenê… Comment quitter le PSG ce hiver sans se résoudre à une grosse baisse de salaire ? En cette période de crise, rares sont les clubs capables de s’aligner quand on parle de joueurs payés 200 000 euros mensuel (pour Hoarau) et 320 000 euros mensuel (pour Nenê). Les deux footballeurs semblent pourtant avoir trouvé une solution: un transfert vers une destination exotique.

Dans les transferts de Nenê et Hoarau, c’est tout pour les joueurs…

Guillaume Hoarau doit signer lundi un contrat avec les Chinois du Dalian Aerbin. Quant à Nenê, il serait tout proche de s’engager avec le club qatari d’Al Arabi, selon L’Equipe de ce dimanche. Si le PSG semble s’être montré très ouvert dans les deux cas en laissant filer ses deux poulains sans demander d’indemnité de transfert alors que leur contrat n’était pas encore terminé, les joueurs, eux, réussissent à faire exploser leur salaire.

Le Qatar et la Chine, les seuls pays capables de faire grimper les salaires de Hoarau et Nenê

En Chine, Guillaume Hoarau doit toucher 4M€ net annuel. Quant à Nenê, il ferait encore mieux au Qatar avec une rémunération de 5M€ net annuel. Oubliés les offres brésiliennes avec un effort financier nécessaire ? Obsolètes les offres turques qui auraient permis à Nenê de disputer encore la Coupe d’Europe la saison prochaine ? Hoarau et Nenê feraient donc le choix de l’exotisme associé à une hausse de leur rémunération de plus de 30%, voire proche de 100% pour Hoarau.

Nenê au Qatar ? Un salaire signe d’un Top 3 au PSG…

Financièrement parlant, il était difficile de rêver mieux en cette période pour des joueurs âgés de 28 et 31 ans. Si le transfert de Nenê et les chiffres qui l’entourent venaient à être validés, Nenê gagnerait autant qu’un top 3 des salaires au PSG, soit un certain Ezequiel Lavezzi… Au Qatar, Nenê devrait ainsi rejoindre un certain Youssouf Hadji, ex-joueur du Stade Rennais qui, lui aussi, avait fait le choix d’Al Arabi l’été dernier. Le club breton avait alors empoché 1M€ dans la transaction.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.