Puel, Blanc, Lièvremont, … les salaires des techniciens en France pour 2010/2011 !

Posté le 5 janvier 2011 par

x0

L’Equipe fait le point sur le business des techniciens évoluant en France ce mercredi. L’occasion, pour Sportune, de répertorier de nouveaux salaires pour cette saison 2010/2011 et de les comparer avec les chiffres de la saison précédente. Le journal confirme, tout d’abord, que comme l’an passé, Claude Puel est l’entraîneur le mieux payé de l’Hexagone, tous sports confondus. Son salaire brut mensuel est de 230 000 euros brut par mois.

Claude Puel est toujours le technicien le mieux payé en France en 2010/2011 tous sports confondus.

Claude Puel est toujours le technicien le mieux payé en France en 2010/2011 tous sports confondus.

Le Journal du dimanche, évoquait, l’an passé, la somme de 250 000 euros. Bref, on reste dans la même fourchette. Aucun mot, en revanche, sur Didier Deschamps, classé deuxième dans la hiérarchie l’an passé avec un salaire de 180 000 euros brut par mois (salaire des entraîneurs de Ligue 1 2009/2010).

Antoine Kombouaré, l’entraîneur du PSG, reste lui aux alentours des 90 000 euros brut par mois. A ce tarif là, il est rejoint par Rudy Garcia, actuel coach du Losc. Le salaire du Lillois était évalué à 40 000 euros brut mensuel par le JDD la saison passée. Il flambe à 90 000 euros cette saison. Même hausse des prix constatée pour Frédéric Antonetti, au Stade Rennais. Le technicien passe de 50 à 80 000 euros brut. En moyenne, un entraîneur de Ligue 1 est payé 70 000 euros brut cette saison. C’est plus que les joueurs, dont le salaire moyen atteint 50 000 euros brut. Pour rappel, le salaire brut minimum qu’un club de Ligue 1 peut verser à un entraîneur est fixé à 17 728 euros brut mensuel. En Ligue 2, il est de 8656 euros. Un club de National doit, lui, débourser au minimum 3842,50 euros par mois.

Quelques salaires des entraîneurs de Ligue 1 pour la saison 2010/2011 :

– Claude Puel – OL : 230 000€ brut par mois
– Antoine Kombouaré – PSG : 90 000€
– Rudi Garcia – Losc : 90 000€
– Frédéric Antonetti – Stade rennais : 80 000€
– Guy Lacombe – AS Monaco : 80 000€

Sorry, there are no polls available at the moment.

Chez les sélectionneurs, Laurent Blanc lâche la concurrence

Du côté des sélectionneurs, Laurent Blanc a succédé à Raymond Domenech chez les Bleus. La masse salariale s’en ressent. Alors que Raymond était payé 47 000 euros brut par mois, Laurent Blanc émarge à 110 000 euros brut sur la même période. Résultat : dans les instances fédérales, le fossé se creuse entre les rémunérations pratiquées par la FFF et celles des autres fédérations. Marc Lièvremont, en charge de l’équipe de France de rugby, est le deuxième sélectionneur le mieux payé en France avec 12 000 euros brut par mois, soit à peine plus de 10% du salaire de Laurent Blanc.

Les salaires des principaux sélectionneurs nationaux en France

1. Laurent Blanc, football : 110 000€ brut par mois
2. Marc Lièvremont, rugby : 12 000€
3. Vincent Collet, basket : 7000€
4. Claude Onesta, handball : 6000€
5. Philippe Blain, volley : 6000€

Sorry, there are no polls available at the moment.

Niveau salaire, seul le Top 14 tient (un peu) la comparaison avec la Ligue 1

Côté club, il n’y a guère que le Top 14 pour rivaliser (un peu) avec les salaires des entraineurs pratiqués en Ligue 1. Philippe Saint-André, coach du RC Toulon, et Vern Cotter à Clermont, sont les deux techniciens les mieux payés avec 36 et 35 000 euros brut par mois. On est tout de même là à 50% du salaire moyen d’un entraîneur dans l’élite du foot français. La comparaison avec le handball et le basket est encore plus criante…

Quelques salaires des entraîneurs en France (hors football)

Rugby
1. Philippe Saint-André, rugby, RC Toulon : 36 000€ brut par mois
2. Vern Cotter, rugby, Clermont : 35 000€ brut par mois

Handball :
1. Patrice Canayer, handball, Montpellier : 16 000€ brut par mois

Basket :
1. Erman Kunter, basket, Cholet : 13 500€ brut par mois

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.