Quelle est la fortune de Maria Sharapova ?

Posté le 17 mai 2017 par

x0

La tenniswoman, Maria Sharapova possède une fortune estimée à près de 300 millions de dollars.- @DR

Après 15 mois d’absence sur le circuit WTA, en raison d’une suspension pour dopage au meldonium, Maria Sharapova a récemment repris la compétition sur la terre battue de Stuttgart. Reconnue comme la sportive la mieux payée sur les onze dernières années avant la sanction du TAS (Tribunal arbitral du sport), la tenniswoman russe possède une fortune globale avoisinant les 300 millions de dollars, soit près de 274 millions d’euros.


La Nissan GT-R de Nick Kyrgios par Sportune

La fortune de Maria Sharapova provient essentiellement de ses sponsors

La joueuse russe tire l’essentiel de ses revenus grâce à ses divers contrats. Si Nike et Porsche avaient lâché dans un premier temps Sharapova, suite à sa suspension, ces deux sponsors ont décidé de reprendre avec elle.  C’est un soulagement pour la Russe, qui a signé un contrat de onze ans avec la marque américaine pour un montant estimé à 70 millions de dollars. Elle peut également compter sur son fournisseur de raquette Head, l’eau Evian, ou Samsung entre autres. A l’inverse, l’horlogerie Tag Heuer a quitté le navire en raison de son dopage.

Une véritable businesswoman

A part le tennis, Maria Sharapova est également une femme d’affaires. Depuis 2012, elle possède une marque de sucreries : « Sugarpova ». La Russe a continué de décliner sa confiserie en lançant une gamme de chocolat durant le tournoi de Roland Garros 2016. La Tsarine s’est diversifiée son business. Elle est aussi présente dans les produits cosmétiques, en étant co-propriétaire de la marque « Supergoop » (depuis 2014) qui propose une multitude de crèmes contre les UV.

Sharapova a gagné près de 36 millions de dollars en prime dans sa carrière

Au total, la joueuse de 30 ans a empoché une prime de 36,522.351 dollars soit environ 33,422 euros, sur les circuits WTA depuis le début de sa carrière. Si sur les douze derniers mois, elle est devenue la deuxième joueuse la mieux rémunérée (21,9 millions d’euros) selon Forbes derrière, Serena Williams (25,4 millions d’euros), Sharapova reste l’une des sportives les plus bankables du monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.