Real Madrid: Hippisme, hôtellerie… L’autre vie de Sergio Ramos

Posté le 19 novembre 2013 par

x1

Sergio Ramos - @Iconsport

Sergio Ramos – @Icon Sport

Avec 4,5 millions d’euros net par saison hors recettes du sponsoring (voir les salaires du real Madrid, 2013-2014), Sergio Ramos a les moyens d’envisager sereinement l’avenir. A condition de ne pas se tromper dans ses placements. Placements que multiplie dernièrement le latéral du Real Madrid et de la sélection ibère.

Sergio Ramos a fait l’acquisition de six juments

Ainsi El Mundo nous apprend-il que Sergio Ramos vient de faire l’acquisition, aux écuries Complutums Arabians considérées comme les plus prestigieuses d’Espagne, de six juments pour faire de l’élevage dans sa ferme de 10 hectares qu’il possède à Camas (région de Séville), sa ville natale. Le joueur merengue veut produire ses champions même si l’activité relève plus du loisir que d’une vraie reconversion.

Le défenseur du Real Madrid sur tous les fronts

Plus sérieux en effet serait le projet d’entreprise qu’il mène actuellement avec son père. Peu de choses ont été dites à ce sujet à part que l’international espagnol aurait investi pas moins de 3 millions d’euros et qu’il envisagerait l’embauche d’une centaine de personnes. Sergio Ramos enfin, a pour autre projet d’investir dans l’hôtellerie du côté de Cáceres, à l’Ouest de l’Espagne. Cela ferait longtemps qu’il lorgnerait sur la Finca Yerbabuena, une somptueuse bâtisse que son propriétaire, un ancien matador célèbre, hésite à vendre pour des raisons sentimentales.

A lire aussi : Les budgets de la Liga, saison 2013-2014
Les 10 clubs qui ont le plus de fans au monde
Les 30 clubs aux plus fortes affluences au monde


10 maillots de foot les plus vendus en 2012 par Sportune

Une réflexion au sujet de « Real Madrid: Hippisme, hôtellerie… L’autre vie de Sergio Ramos »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.