Real Madrid: Kaka, sa valeur chute de 40% en 6 mois !

Posté le 16 août 2012 par

x0

Kaka, joueur du Real Madrid

Kaka, toujours associé au PSG | @IconSport

Qu’il est loin le temps où Kaka dominait la planète football avec son (ancien) club du Milan AC. Qu’il est loin le temps du Ballon d’Or de 2007, période à laquelle le Brésilien était considéré comme le joueur le plus cher du monde, évalué à l’époque par transfermarkt à 70M€ et parti 2 années plus tard pour le Real Madrid contre 65M€. Aujourd’hui, Kaka est devenu un poids financier pour le Real Madrid avec son salaire à 10M€ net annuel à payer pour un joueur qui n’est plus titulaire et qu’aucun autre club n’accepte de rémunérer à une telle hauteur. Dernière statistique accablante pour évaluer la chute de Kaka sur le marché du football, ce mercredi, avec la sortie des dernières évaluations financières de transfermarkt sur la Liga espagnole…

A son arrivée au Real Madrid, Kaka valait 60M€, aujourd’hui, il ne vaut plus que 18M€…

Alors que la plateforme s’emballe sur les réévaluations de Cristiano Ronaldo et Lionel Messi, celle-ci confirme également le terrible effondrement du Brésilien sur le marché, abaissant son évaluation jusqu’à 18M€, soit une baisse de 40% (!) par rapport à la dernière référence établie il y a 6 mois. Il s’agit de l’une des plus grosses baisses (constatée) du championnat espagnol. Depuis son arrivée en 2009 au Real Madrid, le constat est terrible. Transfermarkt évaluait il y a 3 ans le joueur à 60M€. Sa valeur a donc été divisée par plus de 3 depuis.

Kaka et la liste des joueurs en baisse dans la liga espagnole

Et Kaka, dont les revenus pubs ont, eux aussi, fortement baissé, n’est pas le seul joueur du championnat d’Espagne surlequel on constate une telle dévaluation. L’estimation d’Eric Abidal a par exemple chuté de 80%. Le défenseur français du FC Barcelone n’est plus évalué qu’à 2M€. Grosse baisse également pour Lassana Diarra au Real Madrid (-46,7%, de 15 à 8M€), mais aussi, dans une moindre mesure, de David Villa (-20% de 35 à 28M€) et Dani Alves (-16,7% de 36 à 30M€) au FC Barcelone. La saison 2012-2013 confirmera-t-elle la tendance ou tous ces joueurs sont-ils capables de remonter la pente ? C’est le terrain qui en décidera…

Djibril Cisse et les voitures : La Plymouth Prowler

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.