Real Madrid: Le Wall Street Journal juge les conflits d’intérêts au Real…

Posté le 9 janvier 2013 par

x0

Jorge Mendes - @Iconsport

Jorge Mendes – @Iconsport

Le Wall Street Journal se penche, ces derniers jours, sur la puissance du super agent du football, Jorge Mendes au Real Madrid notamment, en titrant son article, « how to own a team without buying one » (« comment posséder une équipe sans l’acheter ») . Un point de vue américain intéressant sur le pouvoir du businessman, qui dispose parmi ces clients de ce qui se fait de mieux dans le monde du ballon rond, comme Cristiano Ronaldo ou Radamel Falcao. Ce qui semble surprendre le WSJ, c’est le fait que Jorges Mendes puisse être, aujourd’hui au Real Madrid, l’agent des plus grands joueurs du club, mais également de leur manager, Jose Mourinho.

La situation du Real Madrid serait interdite aux USA selon le WSJ

Car au Real, Mou est en effet plus qu’un simple entraîneur. Depuis que Jorge Valdano a été démis de ses fonctions de directeur sportif en mai 2011, les étapes hiérarchiques sont maigres entre la direction et le Special One. Du coup, pour le WSJ, l’influence de Mendes aujourd’hui au Real Madrid est tel qu’elle peut-être jugé sans précédent dans le monde du football et peut-être même dans le monde sportif. Une telle situation serait, selon le média, tout simplement interdite dans des championnats US comme la NBA, à cause des risques de conflits d’intérêts qu’elle entraîne…

L’exemple de la prolongation de Cristiano Ronaldo

Pour mettre en lumière les problèmes qu’une telle influence peut générer, le media US prend l’exemple de la reconduction d’un contrat de Cristiano Ronaldo actuellement en discussion. D’habitude, dans un club, le président consulte son manager général pour ces décisions. Au Real Madrid, cela paraît compliqué puisque le manager général, justement, se nomme Jose Mourinho… qui dispose du même agent que Cristiano Ronaldo. Difficile de discuter augmentation de salaire dans ces conditions…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.