Real Madrid: Mourinho stars des annonceurs. Sauf en Espagne…

Posté le 16 juin 2012 par

x0

real-madrid-collection-vetement-mourinho-cristiano-ronaldo

Jose Mourinho, l'entraîneur 2.0 | @IconSport

José Mourinho gagne autant d’argent sur les terrains qu’en dehors, c’est un fait. Alors que le technicien vient de signer un nouveau bail au Real Madrid jusqu’en 2016, contre 11M€ d’émoluments annuels, ElConfidencial révèle ce samedi que le Portugais perçoit autant d’argent en prêtant son image. Au Real Madrid, chaque nouvel élément (entraîneur ou joueur) reverse un pourcentage de ses droits d’images. Mais même comme ça, en effectuant quelques « missions » par-ci par-là, le Mou parvient à enregistrer autant en salaire qu’en revenus publicitaires, soit 11M€.

Mourinho tutoie même Messi et Ronaldo

Mais comment fait-il? Rare sont les entraîneurs aussi médiatique que José Mourinho et le récent Champion d’Espagne l’a bien compris. Avec 11M€ de recettes publicitaires (entre autres sources), le tacticien se rapproche même des champions en la matière, David Beckham (26M€), Lionel Messi (21M€), et Cristiano Ronaldo (15,5M€). Mourinho commentait la semaine dernière pour Al Jazeera, a été en Indonésie, à Singapour… Tout un tas de voyage « contractuels » qui lui rapporteront 2M€ rien qu’au mois de juin selon ElConfidencial.

Mourinho est contractuellement lié à 10 firmes

Jose Mourinho, l'entraîneur du Real Madrid

Mourinho pose pour Braun

« The Special One » prête son image à pas moins de dix entreprises (!) On y retrouve la banque portugaise « Millenium », « Henderson Global Investiments », une entreprise anglaise de gestion d’actifs, ou encore « Braun », le constructeur de rasoirs électriques. Ce n’est pas pour rien qu’on voit de plus en plus Mourinho à la télévision, notamment pendant l’Euro 2012… Par ailleurs, aucune entité espagnole n’a voulu se lier au Portugais comme le souligne ElConfidencial. La rivalité Real Madrid – FC Barcelone est ici en cause…

A 49 ans, on peut estimer que le coach du Real Madrid émarge donc à 22M€ par an, tous revenues confondus, soit plus de 1,8M€ par mois. C’est bien sûr le technicien le mieux payé au monde, un véritable stratège des terrains et du marketing. Un entraîneur 2.0.

Ecrit par @Marcelo6Martins

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.