Real Madrid – OL: Hollande candidat à la tribune présidentielle

Posté le 18 octobre 2011 par

x0

Stade Santiago Bernabeu du Real Madrid

Stade Santiago Bernabeu du Real Madrid

Après sa victoire lors de la primaire socialiste, François Hollande ne désire dans l’immédiat plus qu’une seule chose…Assister au match qui oppose le Real Madrid et l’OL! Selon le journal « Le Point », le candidat socialiste souhaite avoir accès à la tribune présidentielle du stade Santiago Bernabéu. Le match qui a lieu ce mardi dans la capitale espagnole bénéficiera d’une couverture médiatique très importante. Ce rendez vous est donc l’occasion pour François Hollande de se forger une image de présidentiable après une rencontre plus politique avec le premier ministre socialiste espagnol Zapatero.

Hollande / Sarkozy : premières tensions

Cependant, la majorité présidentielle ne souhaite pas voir François Hollande aux côtés des grands dirigeants du football européen. Le match entre le Real de Madrid et l’OL semble marquer la première altercation entre François Hollande et Nicolas Sarkozy. L’actuel président de la République ne voit pas d’un bon œil l’omniprésence du candidat socialiste dans les médias. Les deux principaux prétendants à l’élection présidentielle de 2012 seront pourtant dans le même camp mardi soir en supportant le club français face à l’ogre madrilène.

Hollande arrivera-t-il à ses fins?

En vrai meneur d’hommes, François Hollande a commencé par jouer collectif avec ses amis de campagne. Le candidat socialiste en a profité pour demander des invitations au président de l’OL Jean Michel Aulas. Les places seraient à l’intention de Gerard Colomb (maire de Lyon), Pierre Moscovici, Frédérique Espagnac et Faouzi Lamdaoui. Mais, Jean Michel Aulas, proche de la majorité présidentielle, se retrouve obligé de décliner la demande de François Hollande. Dans cette affaire, le candidat socialiste avait déjà anticipé ce refus et s’est mis en relation avec Bruno Delaye, ambassadeur de France à Madrid et diplomate de sensibilité socialiste. Bruno Delaye va alors rapidement écrire à Florentino Perez, le président galactique, pour officialiser l’accès de François Hollande à la tribune présidentielle. À voir si ce soir, le député de Corrèze a réussi avec succès son premier test lancé par l’Elysée…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.