Real Madrid: Quand un chat de Casillas tourne au pugilat !

Posté le 11 mars 2014 par

x1

Iker Casillas, au Real Madrid @IconSport

Iker Casillas, Real Madrid – @Icon Sport

Cela partait d’une bonne intention : celle d’associer un monument d’Espagne en la personne du gardien du Real Madrid Iker Casillas à la BBVA (Banco Bilbao Vizcaya Argentaria), sponsor principal de la Ligue de football espagnol. Le 6 mars dernier, il était prévu que le portier de la Roja réponde aux questions de ses fans, posées quelques jours plus tôt via le hashtag #askCasillas.

Casillas fait le buzz sur Twitter. « A l’insu de son plein grès » !

Les organisateurs de l’opération espéraient ainsi faire le buzz et soigner l’image de marque de la banque dans un pays frappés de plein fouet par les difficultés économiques. Au bout du compte ils ont partiellement réussi leur coup car s’il y a bien eu buzz, il fut particulièrement négatif et pour le joueur du Real Madrid et pour le groupe BBVA.

Le gardien du Real Madrid n’a pas donné suite à l’opération

L'opération devait être un succès. C'est le contraire qui s'est produit.

L’opération devait être un succès. C’est le contraire qui s’est produit.

Car en effet au lieu de questions posées à Casillas ce sont des dizaines et même centaines messages d’insultes et de menaces qui ont été postés au point que le sujet ne devienne un Trending Topic sur le réseau Twitter. Parmi les reproches les plus couramment exposés : son rôle de capitaine au Real Madrid, la distance qu’il entretiendrait avec ses camarades d’équipe ou, à l’inverse, sa complicité présumée avec le journaliste sportif Fernando Burgos, qui avait par ailleurs eu maille à partir avec José Mourinho dans le passé.

Un buzz oui. Mais un bad buzz…

Vexé, le gardien espagnol n’a pas souhaité donner suite à l’opération. Résultat : la presse s’en est massivement fait l’écho, tout Twitter en a parlé et pour la BBVA c’est un énorme bad buzz à l’exact opposé des retombées souhaitées.

La presse espagnole s'en est massivement fait l'écho. Comme dans cet article titré : "Les réseaux ne parleront bien de toi qu'après ta retraite" !

La presse espagnole s’en est massivement fait l’écho. Comme dans cet article titré : « Les réseaux ne parleront bien de toi qu’après ta retraite » !

Quelques exemples de Tweet avec le hashtag #askCasillas

@amiro190 : #askCasillas Demande à ce que sur le banc du Real Madrid, il te donne une télé

@luis_hmp : Pourquoi as-tu attendu un an avant de prendre la défense de tes coéquipiers ? Imbécile, ni oubli ni pardon.

@LauraDC12 : As-tu désormais tes entrées pour aller au ciné accompagné de Xavi ?

@Santi_Xivatt : Penses-tu avoir été le pire capitaine de l’histoire du Real Madrid ?

@angelcalimero : Est-il vrai que tu préfères la compagnie de Burgos à celle de tes partenaires ?

Une réflexion au sujet de « Real Madrid: Quand un chat de Casillas tourne au pugilat ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.