Ronaldinho n’est même pas sur le podium des plus hauts salaires au Mexique

Posté le 19 février 2015 par

x0

Un Ballon d'or à 1,6M€ la saison et c'est Querétaro qui a touché le gros lot. - @Facebook

Un Ballon d’or à 1,6M€ la saison et c’est Querétaro qui a touché le gros lot. – @Facebook

A lire les chiffres donnés par le magazine Forbes, on se dit qu’il y avait en Europe, et pourquoi pas en France, mieux pour lui que le modeste Querétaro Futbol Club de la ville de Santiago de Querétaro au Mexique. C’est pourtant là que joue Ronaldinho, depuis 2014, contre un salaire annuel 1,8 millions de dollars (1,6M€). C’est peu pour un ancien Ballon d’or.

A voir aussi :
Ronaldinho face à tous ses maillots

Le Brésilien, vainqueur du Mondial 2002 avec la Seleçao n’est même pas sur le podium des joueurs les mieux payés du championnat mexicain. Ronnie n’est que quatrième derrière Darwin Quintero, Oribe Peralta et l’ancien buteur du Bayern ou de Manchester City, Roque Santa Cruz qui domine la hiérarchie avec 2,6 millions de dollars en 2014-2015 (2,3M€).

Ronaldinho, un Ballon d’or à moins de 2M€ l’année

Malgré son âge (34 ans) et son CV plein d’autant de trophées et de gestes d’anthologie que de frasques extra-sportive, Ronaldinho reste Ronaldinho. Un joueur qui compte – excusez du peu – plus de onze millions de followers Twitter et 30 millions de fans Facebook. C’est plus que tout nos clubs de Ligue 1 réunis.

Même en prenant le risque d’un échec sportif, les retombées marketing, économiques et médiatiques de son recrutement auraient été de nature à compenser. Tant pis, on se raccrochera au souvenir laissé de ses passages au PSG, au FC Barcelone puis au Milan AC.

Les 10 joueurs les mieux payés de la Liga mexicaine en 2014-2015

  • 1- Roque Santa Cruz: Cruz Azul – 2,6M$
  • 2- Oribe Peralta: América – 2,5M$
  • 3- Darwin Quintero: América – 1,8M$
  • 4- Ronaldinho: Querétaro – 1,8M$
  • 5- Ángel Reyna: Chivas – 1,7M$
  • 6- José de Jesús Corona: Cruz Azul – 1,5M$
  • 7- Marco Fabián de la Mora: Chivas – 1,5M$
  • 8- Paulo da Silva: Toluca – 1,2M$
  • 9- Dorlan Pabón: Monterrey – 1,2M$
  • 10- Mauro Boselli: León – 1,1M$

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.