11 milllions d’euros de sponsor : Beckham parce qu’il le vaut bien

Posté le 8 novembre 2009 par

x0

David Beckham ne disputera peut-être pas la prochaine coupe du Monde de football. Mais son choix de quitter la Liga espagnole pour le plus anonyme championnat américain ne lui aura pas fait tout perdre. Sur sa première saison au Los Angeles Galaxy, le beau gosse anglais a gagné le jackpot – plus de 11 millions d’euros uniquement par ses contrats de sponsoring. En un an, Becks a doublé ses revenus marchandising, gagnant plus de 30 000 euros par jour rien qu’en vendant son image.

La star du foot qui se vend le mieux

Aucune autre star du ballon rond ne fait aussi bien que l’Anglais et les départs de deux sponsors historiques – Gilette et Pepsi – ne devraient ni écorner son image ni même entamer son capital. Ses conseillers estiment en effet que le prochain exercice sera tout aussi lucratif si les ventes de parfum qu’il commercialise avec son épouse s’intensifient et si le milieu britannique conclut son engagement avec Adidas pour le lancement d’une ligne griffée à son image.

Au total de sa saison, salaires inclus (au Los Angeles Galaxy puis au Milan AC où il a effectué une pige de six mois), David Beckham a gagné la coquette somme de 33 millions d’euros. A 34 ans, l’international anglais peut encore espérer plus s’il accepte une nouvelle pige au Milan AC et qu’il justifie ses mérites avant le Mondial 2010. Mais ce choix de quitter à nouveaux les Etats-Unis, pays où sa côte de popularité est au plus haut, peut aussi avoir des effets négatifs sur son image. Et donc sur son porte-feuille…

Cresus Tensile

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.