Stade Français et Racing 92 : La fusion pour un ensemble vraiment plus fort ?

Posté le 15 mars 2017 par

x0

Depuis son annonce, par les présidents des deux clubs concernés, la fusion du Stade Français et du Racing 92 fait beaucoup de remous, dans l’univers ovale.

« Plus fort ensemble » le slogan pose l’avenir d’une fusion entre les deux clubs franciliens pour la saison prochaine. Aussi brutale qu’étonnante l’union du Stade Français et du Racing Club 92 annoncée lundi pose les bases d’un projet de super club de rugby à l’échelle de l’Europe.

Une simple table recouverte d’une nappe blanche posée devant un mur de caméra, pour décor. Thomas Savare à gauche de Jacky Lorenzetti, qui prend la parole. En coulisse, les humeurs sont négatives. Le séisme est violent, les réactions le sont en proportion. Personne ne semble comprendre l’enjeu du moment : Une fusion économique alors que le Grand Paris se développe en marge du programme olympique de 2024.


Le téléphone en or 24K de Neymar par Sportune

1+1 = 2 ? 

Une fusion économique certes, mais rarement dans le monde du sport 1+1= 2, bien au contraire. Pour la saison 2016/2017, le budget du Racing 92 est de 25,4 millions d’euros, tandis que son voisin le Stade Français dispose de 27,5 millions d’euros. Ensemble, ils représentent 52.9 millions d’euros, soit le plus gros budget du Top 14. Sur le papier du moins. En réalité la fusion ne concerne réellement que les équipes professionnelles des deux clubs. L’instauration en 2010/2011 du « Salary Cap » dans le Top 14 permet de limiter les effets d’une inflation future du nouvel ensemble, dont le budget sera toutefois estimé comme le plus important du prochain championnat 2017/2018. Assurément.

Un ensemble Stade Français + Racing 92 attractif face à la concurrence

Reste que le nouvel ensemble sera attractif pour un top joueur. La fusion des deux clubs permet de créer un nouveau champion de France capable de truster chaque année les compétitions européennes. L’aspect sportif comptera aussi. Il est même essentiel à la réussite du projet.  Le nouvel ensemble a l’objectif d’être l’endroit regroupant les meilleurs du championnat. Sorte de PSG du TOP 14.

Car la concurrence reste le fond de la fusion entre le Racing 92 et le Stade Français. Certes le TOP 14 est bouleversé, mais l’hexagone n’est pas le seul impact à cette union. Pour le moment attractif, le Top 14 est désormais en concurrence avec le championnat du Japon et même de l’autre côté de la Manche ou la riposte est en cours.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.