Stade Rennais – L’évolution de la valeur marchande de Costil sur le marché des transferts

2 avril 2017 à 22:45 par Vincent Marchetti

0

Benoît Costil quittera le Stade Rennais à l’échéance de son contrat, à la fin de cette saison. – @Twitter

Considéré comme un grand espoir dès sa formation au Stade Malherbe de Caen (2004), la valeur marchande de Benoît Costil (29 ans) n’a cessé de croître depuis 2011. Il change de dimension lors de son arrivée au Stade Rennais. En Bretagne, le Français franchi un nouveau cap en s’imposant comme l’une des valeurs sûres au poste de gardien en Ligue 1.


Le téléphone en or 24K de Neymar par Sportune

8M€, la valeur la plus haute de Benoît Costil sur le marché des transferts

Dans les Ardennes à Sedan, Costil va se révéler en devenant meilleur gardien de Ligue 2, à l’issue de la saison 2010-2011. Il rejoint libre le Stade Rennais où sa  valeur marchande était estimée à 1 M€ selon Transfermarkt. En trois ans, sa courbe va bondir pour atteindre 8 M€ en 2014. Il dispute des saisons pleines, et devient finaliste en coupe de la Ligue (2013 ) et coupe de France (2014). Au pic de sa forme, il est ainsi convoqué en Equipe de France cette même année.

L’évolution de la valeur marchande de Benoît Costil.-@Transfermarkt

En instance de départ

Avec une courbe constante qui se maintient à 8M€ jusqu’en juin 2016, la valeur marchande de l’international français ne progresse pas. Son club stagne en Ligue 1 et il est estimé à 7,5 M€ aujourd’hui. Après avoir prolongé en 2013 pour trois saisons, Costil sera en fin de contrat en juin prochain. Le portier rennais a d’ailleurs confirmé qu’il ne prolongerait pas l’aventure avec les Rennais. A 29 ans, et libre de tout contrat, ce gardien ne devrait pas manquer de proposition lors du prochain mercato estival.





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑