Tony Fernandes mise sur le football plutôt que son équipe de F1 ?

Posté le 20 mars 2013 par

x0

Tony Fernandes - @Iconsport

Tony Fernandes – @Iconsport

Depuis le début de l’année, une rumeur indique que Tony Fernandes n’a plus d’intérêt envers son équipe de Formule 1, Caterham F1 Team, privilégiant l’équipe de football des Queens Park Rangers. Une rumeur démenti avec arguments par le staff de l’équipe F1 à Melbourne, en marge du GP d’Australie, mais qui n’est toutefois pas loin de la vérité. Depuis le début du projet Formule 1, l’homme d’affaire malaisien a déboursé entre 2010 et 2012 un total de 100 millions d’euros dans son équipe. Objectif: équilibrer son budget et investir dans l’usine.

Tony Fernandes investit dans QPR

Chaque année, 35 millions d’euros sont déboursés par sa holding, Tune Group, et surtout la compagnie AirAsia. Dans le détail, l’investissement a été de 37 millions d’euros en 2010 (via Naza), 30 millions (via Naza)+ 10 millions d’AirAsia en 2011, puis 15 millions d’AirAsia et 20 millions de Naza en 2012. Pour 2013, l’investissement est nettement moins important selon les pré-informations du BusinessBookGP 2013 (qui sortira prochainement). En effet, AirAsia n’est plus visible sur les monoplaces vertes et or et l’investissement de Naza n’est plus que de 15 millions d’euros. L’essentiel des ressources de la Holding va désormais dans le football.

Lors du rachat de l’équipe de football anglaise QPR en Août 2011 pour 40/50 millions d’euros, l’homme d’affaire avait confirmé son intention de faire venir du sponsoring et d’investir entre 10 et 20 millions d’euros dans les transferts chaque saison. AirAsia est devenu sponsor de la tunique de l’équipe anglaise contre environ 10 millions d’euros par année et une partie du solde de la Holding va se brûler dans le marché des transferts.

L’an dernier, Vitaly Petrov avait apporté un budget de 12 millions d’euros, afin de payer le salaire de Jarno Trulli (3 millions d’euros) et financer son volant (9 millions d’euros) pour la saison 2012. Cette embauche est désormais perçue comme un acte destiné à combler la baisse de l’investissement de Tony Fernandes dans l’équipe. En 2013, Charles Pic apporte 5 millions d’euros en argent, tandis que son équipier Guido Van de Garde apporte 8 millions d’euros, soit un total de 13 millions et même 16 si nous comptons l’investissement des nouveaux pilotes d’essais de l’équipe. Cela comble une partie de la perte d’AirAsia dans le budget de l’équipe, qui stagne autour de 80 millions d’euros annuel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.