Tony Parker lâche Nike pour un équipementier chinois

Posté le 7 janvier 2013

x0

Tony Parker - @Iconsport

Tony Parker – @Iconsport

2013 débute différemment pour Tony Parker. Le meneur de jeu de l’équipe de France de Basket et des San Antonio Spurs a annoncé qu’il quittait la galaxie Nike au profit de l’équipementier chinois Peak. Une annonce qui confirme ce que Sportune relevait il y a quelques semaines, c’est à dire cette tendance offensive des nouveaux équipementiers sportifs sur le marché des stars du sport. Parker touchait 800.000 à 1 million d’euros par année du géant américain, uniquement pour porter des chaussures avec la virgule en logo. Depuis plusieurs mois, le français était en négociation avec Nike à propos du développement de son académie, ce qui aurait provoqué un doublement des investissements de la marque américaine sur le joueur tricolore. La proposition a été visiblement refusé, d’où l’annonce avec Peak.

Nike veut rajeunir son équipe…

En réalité, Nike estime qu’à 31 ans, Parker ne rentre plus dans sa grille de star, et souhaite rajeunir son équipe de star de la NBA. De son côté, Peak est une marque chinoise créée en 1989 et qui annonce un modeste chiffre d’affaire de 350/400 millions d’euros, principalement en Chine. Toutefois, elle dispose d’une équipe de star avec Javale McGee, Jason Kidd, Shane Battier, mais Tony Parker sera le véritable ambassadeur de la marque contre 2 ou 3 millions d’euros par année et probablement sur une durée limitée de 3 ans, selon la tendance du moment.

La signature de Parker avec Peak est essentiellement un objectif commercial. « TP » dispose d’une bonne image en Europe, continent sur lequel le marché des chaussures et équipement sportif est fort. Parker crédibilise aussi l’offre de Peak sur le marché américain, qui reste le principal marché mondial de l’équipement sportif.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>