Van Persie: Arsenal – Manchester United, l’entente impossible ?

Posté le 9 août 2012 par

x0

Robin Van Persie - @Iconsport

RVP | @IconSport

Manchester United ne veut pas être victime de l’adage « Jamais deux sans trois ». Après les échecs dans les transferts d’Eden Hazard (Chelsea) et de Lucas Moura (PSG), le club mancunien sort le très gros chèque pour convaincre Van Persie et Arsenal. A une semaine du début du championnat anglais, l’état des lieux est très frustrant pour Manchester. L’offre communiquée par les dirigeants nordistes à ceux de la capitale anglaise est pourtant alléchante mais cela pourrait ne pas suffire, tout simplement parce qu’entre les Red Devils et les Gunners, on n’a pas franchement l’habitude de faire affaire ensemble…

Manchester United offre pourtant le salaire de Rooney à Van Persie!

Jamais Arsenal n’a vendu de joueurs à Manchester et cela pourrait rester intact. Selon le très sérieux The Telegraph, United offrirait le plus gros salaire du club à Robin Van Persie soit les 13,8 millions d’euros de Wayne Rooney. Cela contenterait grandement l’attaquant néerlandais, mais pas Arsène Wenger & Co, « ils essayent de négocier avec d’autres clubs » déclare Sir Alex Ferguson. « Il est difficile de savoir pourquoi ils opèrent de cette façon » poursuit-il.

Arsenal a déjà dealé avec Manchester City ou Chelsea, jamais avec United…

Le Néerlandais était réticent à l’idée d’évoluer dans un autre club anglais, à l’instar des grosses têtes londoniennes, qui ne voulaient pas voir leur joyau renforcer un effectif de leur championnat. Mais à l’heure actuelle, c’est bien Arsenal qui ne souhaite pas négocier – le transfert est au point mort. On peut se demander pourquoi ? Les relations entre les deux managers, Ferguson – Wenger ont toujours semblé bonnes, mais ces deux-là n’ont jamais « dealé » ensemble, en tout cas pas pour une vente d’Arsenal vers Manchester United. Des clubs comme Manchester City (pour Nasri ou Clichy l’an passé, Adebayor et Kolo Touré en 2009-2010) ou Chelsea (Ashley Cole en 2006-2007) par exemple sont souvent parvenus à s’entendre avec la direction londonienne, contrairement à MU…

Arsenal ne lâcherait-il plus ses gros joueurs?

Par ailleurs, la seule offre qui émanait de l’étranger pour RVP provenait de la Juventus – le club piémontais préfère aujourd’hui s’orienter vers des cibles moins onéreuses telles que Fernando Llorente ou Edin Dzeko. « Je n’ai pas de bons pressentiments dans ce dossier, car nous n’avons pas pu avancer avec Arsenal. Je ne sais pas quels sont leurs plans parce qu’ils ne donnent suite à rien. Nous faisons de notre mieux et j’espère que l’on progressera, mais pour le moment il n’y a aucune avancée » dit Ferguson. Dans cette histoire, Arsenal essaie peut-être de se montrer fort quant aux velléités de départ de ses joueurs. Les expériences Fabregas ou Nasri ont laissé un gout amer dans la bouche des propriétaires.

Très peu de recrues côté Manchester

Manchester United n’a pour l’instant enregistrer que deux recrues, le Japonais Shinji Kagawa pour environ 15M€ et l’Anglais Nick Powell pour 7,5M€. Soit très peu de dépenses pour un club de cet acabit – il faut remonter à la saison 2000/2001 pour trouver un mercato inférieur à 22,5M€. Les cibles ne manquent pas côté United, mais le club ne parvient pas à les atteindre. Pour le moment.

Ecrit par @Marcelo6Martins

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.