Voici les riches équipementiers du futur des clubs sportifs…

Posté le 22 décembre 2012 par

x0

Vous connaissez naturellement Adidas, Nike, voire Puma. Mais vous allez prochainement apprendre à connaitre Warrior, Burdda et Li Ning. Il se profile, ces prochaines années, une grande bataille d’équipementier, entre les marques historiques et les nouveaux riches du marché. Une lutte qui devrait faire le bonheur des clubs sportifs…

Burrda, sponsor de l'OGC Nice - Photo: @Iconsport

Burrda, sponsor de l’OGC Nice – Photo: @Iconsport

Warrior est bien connu des fans de Liverpool. La marque américaine a obtenu, contre 30 millions d’euros annuels, la fourniture des tenues de Steven Gérard & Co. Elle semble vouloir venir faire son marché sur le Continent, visant un nouveau club ayant le même profil que Liverpool, c’est à dire un club populaire et ne pouvant obtenir plus de son équipementier actuel. Les rumeurs de l’autre côté de l’Atlantique indique que l’enveloppe de Warrior pour obtenir d’autres clubs est proche de… 100 millions d’euros !

Burrda, le Qatarie qui pousse, qui pousse…

Burrda est, lui, connu en France pour avoir été lancé à la presse par des proches du PSG, comme successeur possible de Nike dans la capitale. On parlait alors de 25 à 30 millions d’euros de la société qatarie pour devenir l’équipementier du Paris Saint Germain. Burrda est déjà implanté (un peu) dans le football (OGC Nice par exemple). Il aussi entré dans le monde du rugby (Biarritz olympique et RC Toulon), dépassant largement les contributions des partenaires historiques (triplant le plus souvent le numéraire).

En vidéo, voici les plus gros contrats d’équipementier des clubs de football…

Les plus gros contrats d’équipementiers des… par Sportune

Li Ning, la puissance chinoise est en marche…

Vient désormais un petit nouveau dans le monde de l’équipement sportif, le leader chinois Li Ning. La marque asiatique, après avoir signé un contrat de plusieurs années avec le basketteur américain Dwayne Wade pour 7,5 millions d’euros annuels, a aussi entamé un partenariat avec la franchise NBA des Miami Heat. A la différence du football, c’est Adidas qui fournit l’intégralité des équipes de basket aux Etats-Unis. Ce partenariat va permettre d’établir une boutique de produits dérivés différents de ceux de la filière officielle et surtout nettement plus rémunérateurs, ouvrant une nouvelle voie pour le sport.

Warrior, Burdda et Li Ning, voici des marques qu’il faudra observer à l’avenir. Adidas et Nike établissant des stratégies à plusieurs étages (surtout dans le football), choisissant les clubs selon une stratégie établie à l’avance, certain club pourrait ne plus y trouver leurs intérêts. Cela pourrait profiter à ces nouveaux logos…

Par ici, les clubs gros contrats entre les équipementiers et les sportifs…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.