WRC: Red Bull va racheter les droits du championnat ?

Posté le 17 août 2012 par

x0

Sebastien Loeb en WRC - @Iconsport

Sebastien Loeb en WRC - @Iconsport

La boisson énergisante Red Bull n’en fini pas de s’investir dans la course automobile. Déjà sponsor de l’équipe officielle Citroën en WRC avec Sébastien Loeb, la société autrichienne vise ni plus, ni moins que le rachat des droits promotionnelles du championnat du monde des rallyes (WRC). Selon plusieurs sources, l’annonce devrait être attendue pour le prochain rallye d’Allemagne, à la fin du mois d’Aout. Cela permettre surtout d’y voir plus clair pour cette discipline du sport automobile en délicatesse économique depuis plusieurs mois.

Red Bull serait sur le point de racheter les droits promotionnelles du WRC pour une dizaine de millions d’euros

La Fédération International de l’Automobile avait repris la promotion du WRC en février 2012, suite à la résiliation de la société CSI, via sa filiale North One Sport , qui était le promoteur du championnat jusqu’à présent. Un appel d’offre de la FIA a été lancé et Red Bull, via  Red Bull Media House était un des trois candidats (avec une société Sud-Africaine et Eurosport). Finalement c’est la puissance économique et marketing de Red Bull qui l’a emporté pour une somme qui n’a pas été dévoilée, mais qui tournerait autour de quelques dizaines de millions d’euros seulement.

La reprise du championnat par Red Bull, une bonne nouvelle ?

Cette annonce de reprise est aussi politique pour la Fédération. Car les rumeurs de retrait de Ford d’une part et surtout dernièrement de Citroën (qui avait discuté avec un fond d’investissement du Qatar pour reprendre son équipe, lançant un imbroglio médiatique incroyablement confus), ont été très forte ces trois derniers mois. La reprise du championnat par Red Bull serait donc une bonne nouvelle, afin de préserver l’équilibre d’une discipline anonyme, malgré les succès du français Sébastien Loeb, depuis plusieurs années.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.