Zidane: « L’argent n’est pas mon moteur »

Posté le 22 juin 2012 par

x0

Zinedine Zidane sur le banc du Real Madrid - @Iconsport

Zinedine Zidane | @IconSport

Zinedine Zidane ne veut pas être traité comme un homme d’argent. L’ancien milieu de terrain des Bleus s’est confié à France Football à la veille de ses quarante ans (samedi) et a évoqué en particulier son avenir, abordant aussi les questions pécunières. Des propositions, l’éternel numéro 10 en reçoit des masses mais ne les trie pas en fonction de l’argent que cela lui apporte, mais plutôt selon le côté humain et professionnel de la chose. Sportune vous propose en quelques mots, le meilleur de l’interview de Zizou.

Zidane veut se construire

« Croyez-moi, des propositions, j’en ai reçu, j’en reçois et je n’accepte quasiment rien, sauf quand ça a du sens et certainement pas pour je ne sais quelle histoire d’image. […] L’argent n’est pas mon moteur. » C’est dit. Zizou se défend d’être un homme attiré par le pécunier et souhaite se forger. Cela fait six ans que Zidane a pris sa retraite et aujourd’hui il veut se « consacrer à construire quelque chose ».

La tentation Al-Jazeera?

De nos jours, lorsque Zizou passe à la télévision française, c’est souvent en tant que consultant pour Canal+. « Revenir sur des évènements sportifs de l’année, j’aime bien« , déclare-t-il, contrairement à ce qu’il a déjà pu faire sur la chaîne – à savoir, revenir sur des rencontres à chaud. L’argent aurait pu le faire céder aux sirènes de BeIn Sport, nouveau riche du petit écran de l’Hexagone. « Ca n’aurait pas été possible. Je suis fidèle et j’essaie d’être logique« , répond-il. Comme lors de sa carrière de joueur, Zidane n’a jamais évolué dans deux clubs du même pays (sauf en France, Cannes et Bordeaux). La fidélité, un de ses maîtres mots.

Ne pas brûler les étapes

Les acquis de Zidane dans le football sont géants. Son expérience de joueur et de leader n’est cependant pas suffisante pour lui – l’homme vient de terminer sa première année de formation d’entraîneur. Ce qui ressort de cet interview est que Zizou n’a pas l’air de céder à la facilité, presque à l’argent facile. Comme « tout le monde« , il ne souhaite pas bruler les étapes avant de s’engager, comme pour le métier d’entraîneur, qui lui est promis dans un futur proche.

Ecrit par @Marcelo6Martins

Découvrez en images l'ancienne maison de Cristiano Ronaldo en Angleterre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.