Archives du mot-clé Alexandre Lacazette

Transfert Foot – Les 10 ventes les plus chères de l’été en Ligue 1

A 57,5M€ payés par Manchester City, Benjamin Mendy est le joueur le plus chèrement vendu par un club de Ligue 1. – @Twitter

L’AS Monaco ne prendra rien du transfert de Kylian Mbappé, cet été. Seulement au prochain, quand l’option d’achat (à 180M€) sera levée par Paris, sur le jeune prodige. Le paiement différé n’est pas un souci comptable pour le club princier qui n’a pas manqué de liquidités à investir sur ce mercato. Et pour cause, outre Mbappé, l’opération portes ouvertes a généré plus d’une centaine de millions d’euros. L’ASM compte deux des trois ventes les plus chères de l’été en Ligue 1.Avec l’Olympique Lyonnais et le Paris SG, ils ont particulièrement animé le marché.

L’AS Monaco, l’OL et le PSG ont grandement animé ce marché des transferts

C’est du jamais vu, que ce soit dans le sens des arrivées, comme des départs. A l’heure d’écrire ces lignes, le mercato est à 90 minutes de son terme, ce Top 10 ne devrait raisonnablement plus bouger, à une exception près : Thomas Lemar, pour lequel Liverpool et Arsenal ont tenté avec force de persuasion de forcer le verrou monégasque. En vain jusqu’ici. C’est que de l’équipe championne de France et demi-finaliste de la Ligue des champions, il ne reste plus grand-chose. Exit Benjamin Mendy et Bernardo Silva à Manchester City ou Tiemoué Bakayoko parti à Chelsea, trois départs qui rapportent à eux seuls 147,5 millions d’euros (hors bonus).

Mendy, Silva, Bakayoko et même sans Mbappé à venir : l’AS Monaco a généré des revenus record

Au total, l’ASM a vendu pour 177,5 millions d’euros, toujours en rappelant que c’est sans Mbappé. L’Olympique Lyonnais s’en approche, sur les recettes des départs d’Alexandre Lcacazette (Arsenal, 53M€) et de Corentin Tolisso, par ailleurs devenue la recrue la plus chère de l’histoire du Bayern Munich, à 41,5M€. Dans le cas des Gones, c’est plus la réussite du centre de formation que le flair des scouts, qui vaut ces revenus. C’est aussi là que le club rhodanien justifie son titre de meilleure pouponnière à talents de France.

Un seule transfert du Top 10 signé entre deux clubs français

Notons enfin que sur ces 10 meilleures ventes de l’été, à voir ci-dessous en détail, un seul mouvement a été opéré entre deux équipes françaises, à savoir le transfert d’Ismaïla Sarr du FC Metz au Stade Rennais. A 17 millions d’euros, c’est de loin la meilleure opération comptable dans l’historique du club lorrain.

Les 10 ventes les plus chères de l’été 2017 en Ligue 1

  • 10. Emanuel Mammana, de Lyon au Zenit Saint-Petersbourg
  • 9. Ismaïla Sarr, de Metz à Rennes = 17.000.000€
  • 8. Dalbert, de Nice à l’Inter Milan = 20.000.000€
  • 7. Serge Aurier, de Paris à Tottenham = 25.000.000€
  • 6. Blaise Matuidi, de Paris à la Juventus Turin = 30.000.000€
  • 5. Tiemoué Bakayoko, de Monaco à Chelsea = 40.000.000€
  • 4. Corentin Tolisso, de Lyon au Bayern Munich = 41.500.000€
  • 3. Bernardo Silva, de Monaco à Manchester City = 50.000.000€
  • 2. Alexandre Lacazette, de Lyon à Arsenal = 53.000.000€
  • 1. Benjamin Mendy, de Monaco à Manchester City = 57.500.000€

Indemnités données hors bonus

Le 11 le plus cher en transferts depuis l’ouverture du mercato

Transfert le plus récent de ce 11, Tiémoué Bakayoko est parti à Chelsea pour 45M€. – @Twitter

Un mois et un tout petit peu plus que le mercato 2017-2018 a officiellement débuté. Les clubs ont tous commencé leurs emplettes avec plus ou moins d’intensité et de dépenses, sur les indemnités de transferts ou en salaires. En France, le LOSC, mais surtout l’AS Monaco pour de plus couteux mouvements l’ont déjà bien animé. Le club princier s’est renforcé activement, mais il a perdu, Tiémoué Bakayoko officialisé à Chelsea et avant lui, pour plus cher, Fabinho à Manchester City.

Romelu Lukaku, jusqu’ici le joueur le plus cher du mercato d’été 2017

Manchester City, justement est un ogre sur ce marché. Les Citizens ont enregistré, en cette fin de semaine, l’arrivée du défenseur le plus cher de l’histoire, en la personne de Kyle Walker, arrivé depuis le club de Tottenham, pour 51 millions d’euros. Il n’est pas le plus joueur le plus couteux du mercato, le titre revenant, jusqu’ici au Belge Romelu Lukaku, pour qui United, l’autre club de Manchester a payé plus de 85 millions d’euros.

Un 11 des transferts les plus chers avoisine les 500M€ en valeur marchande

Au total, le 11 le plus cher en transferts depuis l’ouverture du mercato vaut déjà, 496,5 millions d’euros. Déjà, car il reste plus d’un mois pour se renforcer, tout peut donc encore changer, d’ici au 31 août prochain. En l’état, un joueur de ce très riche collectif approche les 45 millions d’euros. Soit, approximativement, la somme payée par Manchester City pour le gardien du Benfica Ederson, par le Milan AC pour le défenseur international italien, Leonardo Bonucci, ou par le Bayern Munich qui a versé 41,5 millions d’euros à l’OL, pour faire venir Corentin Tolisso. Lyon qui s’est aussi séparé d’Alexandre Lacaezette, une fois n’est pas coutume (car il a déjà occupé le poste), placé ici à l’aile gauche, dans une attaque à trois, à 188 millions d’euros, avec Lukaku et Fabinho.

A propos des Français, enfin, notons qu’ils sont majoritaire, puisque au nombre de quatre (Hernandez, Bakayoko, Tolisso et Lacazette). Voyons-y le résultat de l’excellence hexagonale, en matière de formation.

Le 11 le plus cher en transferts depuis l’ouverture du mercato

Dans le détail :
– Ederson, du Benfica à Manchester City = 40.000.000€
– Kyle Walker, de Tottenham à Manchester City = 51.000.000€
– Leonardo Bonucci, de la Juventus Turin au Milan AC = 40.000.000€
– Antonio Rüdiger, de l’AS Rome à Chelsea = 35.000.000€
– Theo Hernandez, de l’Atlético Madrid au Real Madrid = 30.000.000€
– Davy Klaassen, de l’Ajax Amsterdam à Everton = 27.000.000€
– Corentin Tolisso, de l’Olympique Lyonnais au Bayern Munich = 41.500.000€
– Tiémoué Bakayoko, de l’AS Monaco à Chelsea = 45.000.000€
– Bernardo Silva, de l’AS Monaco à Manchester City = 50.000.000€
– Alexandre Lacazette, de l’Olympique Lyonnais à Arsenal = 53.000.000€
– Romelu Lukaku, de Everton à Manchester United = 85.000.000€

Le salaire d’Alexandre Lacazette à Arsenal

Alexandre Lacazette a signé cinq ans chez les Gunners d’Arsenal. – @Twitter

Il était à deux doigts de rejoindre l’Atlético Madrid, mais le club colchonero a reçu l’interdiction de se renforcer cet été. Alexandre Lacazette a donc changé de cap, en direction de l’Angleterre et du club d’Arsenal. Pour y devenir le transfert le plus cher de l’histoire des Gunners et par ailleurs le nouveau joueur le mieux payé du vestiaire d’Arsène Wenger. Le salaire d’Alexandre Lacazette à Arsenal avoisine en effet, selon le Mirror, les 200.000 livres hebdomadaires.

Alexandre Lacazette a signé le plus haut salaire des Gunners d’Arsenal

Que l’on peut traduire, au cours monétaire actuel, comme approchant les 11,5 millions d’euros la saison, pour l’ancien joueur des Gones. Lequel a presque triplé son salaire en quittant l’Olympique Lyonnais pour la plus riche Premier League anglaise. L’international français s’est engagé dans la durée à Londres, avec un contrat signé pour cinq ans, jusqu’à la fin juin 2022. Lacazette devance Mesut Özil et Alexis Sanchez, dans la hiérarchie des salaires chez les Gunners d’Arsenal.

Une indemnité de transfert record payée à l’Olympique Lyonnais

Mais l’Allemand comme le Chilien ont refusé de prolonger, à des salaires plus élevés que celui du Français, préférant garder l’option ouverte, pour changer de club. Alexandre Lacazette s’est engagé ce mercredi 5 juillet avec Arsenal, moyennant une indemnité de 53 millions d’euros (+ 7 de bonus) versée à l’Olympique Lyonnais.

OL – Les 10 meilleures ventes historiques des Gones sur le marché des transferts

Parti à Arsenal, Alexandre Lacazette est la meilleure vente historique de l’OL, sur le marché des transferts. – @Twitter

Plus de 100 millions d’euros d’indemnités de transferts, en seulement deux ventes : voyons-y le prix de l’excellence lyonnaise, en matière de formation. Car en effet, l’OL vient de céder, coup sur coup, Corentin Tolisso au Bayern Munich et depuis ce mercredi, Alexandre Lacazette à Arsenal, au prix le plus fort que pouvait en tirer, le club dirigé par Jean-Michel Aulas. Le premier a rapporté 41,5 millions d’euros, du club bavarois, l’autre 60 millions d’euros (avec bonus)d es Gunners ; ils sont les deux meilleures ventes historiques des Gones.

La formation rapporte à l’Olympique Lyonnais, la preuve avec les ventes de Tolisso et Lacazette

La prime donc à la formation car Corentin Tolisso comme Alexandre Lacazette ou avant eux, Karim Benzema et Samuel Umtiti ont fait l’apprentissage du foot pro entre les murs des Gones, avant d’aller goûter chez de plus grands d’Europe, si l’herbe y est plus verte. Désormais, pour entrer dans le Top 10 des meilleures ventes historiques de l’Olympique Lyonnais, il faut au moins atteindre les 15 millions d’euros d’indemnités. L’équivalent de celle payée par le FC Barcelone, pour le latéral gauche Eric Abidal, il y a tout pile 10 ans.

Steve Marlet le plus ancien du Top 10 des meilleures ventes de l’OL, en transferts

C’est Steve Marlet, aujourd’hui heureux retraité sportif, devenu directeur sportif du Red Stars, qui a le plus d’ancienneté dans ce palmarès. Au tout début de notre siècle, l’ex-international français a quitté le Rhône pour le Royaume-Uni et le club de Fulham, moyennant 17,6 millions d’euros.

Les 10 meilleures ventes historiques des Gones sur le marché des transferts

  • 10. Eric Abidal, vers le FC Barcelone (2007-2008) = 15.000.000€
  • 9. Tiago, vers la Juventus (2007-2008) = 15.000.000€
  • 8. Steve Marlet, vers Fulham (2001-2002) = 17.600.000€
  • 7. Florent Maloude, vers Chelsea (2007-2008) = 19.000.000€
  • 6. Samuel Umtiti, vers le FC Barcelone (2016-2017) = 25.000.000€
  • 5. Mahamadou Diarra, vers le Real Madrid (2006-2007) = 26.000.000€
  • 4. Karim Benzema, vers le Real Madrid (2009-2010) = 35.000.000€
  • 3. Michael Essien, vers Chelsea (2005-2006) = 38.000.000€
  • 2. Corentin Tolisso, vers le Bayern Munich (2017-2018) = 41.500.000€
  • 1. Alexandre Lacazette, vers Arsenal (2017-2018) = 60.000.0000€

OL – Les Lyonnais qui valent plus chers qu’en 2016…

Alexandre Lacazette s’est encore valorisé financièrement, la saison dernière avec l’OL. – @Twitter

Champion de France de la formation, l’un des meilleurs centres d’Europe avec l’Ajax Amsterdam notamment, l’Olympique Lyonnais sait valoriser ses joueurs. La preuve avec le plus emblématique du moment, Alexandre Lacazette dont la cote marchande en transfert a progressé de plus de 30%, entre les mois de juin 2016 et 2017, selon les estimations relevées sur la plateforme spécialisée, Transfermarkt. L’attaquant international français est présentement estimé à 40 millions d’euros. Mais son président en attend, plus de lui cet été.

Mouctar Diakhaby, meilleure valorisation marchande de l’OL en 2016-2017

Car en effet, Lacazette est sur le départ, à au moins 60 millions d’euros que voudrait Jean-Michel Aulas. Il est le joueur le plus cher du collectif lyonnais, mais pas celui dont la valeur marchande a le plus progressé, au cours de l’exercice 2016-2017 achevé. Neuf joueurs parmi les éléments majeurs du groupe professionnel ont vu leur valeur augmenter. Lancé dans le grand bain de la Ligue 1, le 10 septembre dernier contre Bordeaux, Mouctar Diakhaby a depuis fait son chemin, aux ordres de Bruno Génésio. Le défenseur franco-guinéen de 20 ans valait 800.000 euros, il y a un an. Désormais sa cote approche les 2,5 millions d’euros.

L’Olympique Lyonnais ne touchera rien du transfert de Rachid Ghezzal

Lucas Tousart a le même âge. Mais il a débuté plus tôt et compte une poignée de matchs en plus, sous le maillot des Gones. Il vaut plus cher, estimé par Transfermarkt à 5 millions d’euros, en hausse de 175%, sur le mois de juin 2016. Enfin Rachid Ghezzal, qui s’est valorisé de 45,5% la saison dernière. Il vaut 8 millions d’euros, mais l’Olympique Lyonnais n’en verra rien, car son joueur est en fin de contrat et il n’a jusqu’ici pas souhaité prolonger. Forcément courtisé avec ce statut de joueur libre, l’attaquant de 25 ans ne devrait pas rester au club qui l’a formé.

Il arrive aussi que les prix flambent sur la marché des transferts

A noter enfin que ces valeurs sont des estimations, basées sur plusieurs critères, collectifs et individuels, sportifs ou extra-sportifs (popularité, adaptation…). En général, ils reflètent d’assez près la réalité du marche, mais parfois, les prix grimpent bien au-delà, pour de jeunes joueurs en devenir. La preuve à Lyon avec le départ de Corentin Tolisso au Bayern Munich, à 41,5M€. Ou avant lui Anthony Martial, parti de Monaco à Manchester United pour une soixantaine de millions d’euros. Si le talent de l’international français est indéniable son prix énorme est un boulet, pour lui qui doit l’assumer, comme pour son club qui se fait critiquer.

Les joueurs de l’OL qui se sont financièrement valorisés en un an

Joueur valeur marchande en juin 2016 valeur marchande en juin 2017 progression
Mapou Yanga-Mbiwa 6.000.000€ 6.500.000€ +8,3%
Nabil Fekir 11.000.000€ 14.000.000€ +27,3%
Alexandre Lacazette 30.000.000€ 40.000.000€ +33,3%
Anthony Lopes 10.000.000€ 14.000.000€ +40%
Maxwel Cornet 7.000.000€ 10.000.000€ +42,9%
Rachid Ghezzal 5.500.000€ 8.000.000€ +45,5%
Corentin Tolisso 13.000.000€ 22.000.000€ +69,2%
Lucas Tousart 2.000.000€ 5.000.000€ +175%
Mouctar Diakhaby 800.000€ 2.500.000€ +212,5%