Archives du mot-clé arjen robben

Les joueurs du Bayern Munich ont reçu de nouvelles voitures de fonction

Les joueurs du Bayern Munich ont reçu leurs nouvelles voitures de fonction, pour la saison en cours. – @Twitter/Bayerrn

Profitant de la trêve internationale, le groupe Audi, sponsor mais aussi actionnaire du Bayern Munich a reçu les joueurs de Jupp Heynckes pour leur remettre les clés, d’une nouvelle voiture de fonction, dont ils pourront (devront) faire usage, toute la saison. C’est un grand classique chaque année de la part du constructeur aux anneaux, pour tous les clubs qu’il soutient (le Bayern, le Real, le Barça, le Milan AC, Chelsea…), encore plus à Munich où siège le groupe.

Images de la remise des clés des Audi aux joueurs du Bayern

Un SQ7 pour les « anciens », Franck Ribéry et Arjen Robben

Pour la majorité des joueurs (dont Jerome Boateng, Mats Hummels, Robert Lewandowski, Thiago Alcantara ou Sven Ulreich), la saison se fera au volant d’une Audi RS6 A2vant de 605 chevaux. Sinon, un plus classique Audi SQ7 TDI de 435 chevaux, pour les cadres et anciens du groupe que sont les milieux de terrain, Franck Ribéry et Arjen Robben, le gardien Manuel Neueur ou l’attaquant Thomas Müller. L’Espagnol Javi Martinez a fait différemment de la meute en optant pour une Audi Q7 e-tron 3.0 TDI quattro. Quant aux plus jeunes, comme Felix Götze, ils ont reçu les clés d’une Audi A3 Sportback de 185 chevaux.

Les signes distinctifs sur les plaques des voitures du Bayern Munich ne sont plus une obligation

De retour au club de ses amours, après l’éviction récente de Carlo Ancelotti, le coach Jupp Heynckes a lui aussi eu droit à sa voiture de fonction : une Audi SQ5. Ces Audi réservées aux joueurs du Bayerrn Munich portent d’ordinaire toutes la même mention sur la plaque d’immatriculation « DM » qui signifie « Deutscher Meister », ou « RM » pour « Rekordmeister ». La coutume veut que suivent le numéro de maillot du joueur. Seulement cette coquetterie, avant obligatoire, ne l’est plus désormais car cela marque l’appartenance du véhicule aux joueurs bavarois. Certains fans, s’en servent pour repérer les voitures et s’en prendre à ceux qui les conduisent.

Bayern Munich – En images, les nouvelles voitures de fonction remises aux joueurs

Un parking entier de voitures Audi mises à la disposition des joueurs du Bayern Munich. - @Twitter

Un parking entier de voitures Audi mises à la disposition des joueurs du Bayern Munich. – @Twitter

C’est un rituel qui dure depuis 14 ans, après qu’Audi soit entré au capital du club bavarois. Chaque année les joueurs du Bayern Munich reçoivent une voiture de la marque aux anneaux sous forme d’auto de fonction qui les tiens à certaines obligations, comme d’en user pour venir aux entraînements par exemple. Parfois l’opération se fait discrètement, mais il arrive qu’Audi mettent en scène la remise des clés aux joueurs et au staff.

En images la remise des clés des voitures Audi aux joueurs du Bayern Munich

Les joueurs du Bayern Munich ont tous reçu les clés d’une nouvelle voiture Audi

C’est en effet l’occasion d’étaler, face aux flashs de la presse, tous les modèles de la marque associés à des stars internationales du ballon rond. Des images d’un moment de félicité qui font le tour du monde – et dont nous vous proposons une sélection, dans la galerie ci-dessus -, c’est naturellement tout bon pour Audi.


L'incroyable voiture en or de Pierre-Eymerick… par Sportune

Une opération soigneusement mise en scène avec le club et les joueurs bavarois

Les séries RS 6 (Badstuber,Xabi Alonso…) et RS 7 (Ribéry, Vidal, Hummels, Lewadowski) qui comptent parmi les sportives du constructeur allemand, ont été les plus demandées des joueurs. Le tout jeune Renato Sanches (18 ans), son permis tout juste en poche est resté plus mesuré dans la conduite avec une Audi A3 Sportback. La cérémonie de remise des clés s’est déroulée à Ingolstadt, au quartier général d’Audi. L’occasion pour Carlo Ancelotti à qui le constructeur avait déjà donné son modèle S8, de parader fièrement à l’arrière du R8 à moteur v10.

Bayern Munich : Robben est fâché par un spot promotionnel avec Van Persie

Parce que son nom est utilisé sans son accord, Arjen Robben envisage de porter plainte à la suite de la diffusion de ce spot commercial avec son copain Van Persie en vedette. - @Youtube

Parce que son nom est utilisé sans son accord, Arjen Robben envisage de porter plainte à la suite de la diffusion de ce spot commercial avec son copain Van Persie en vedette. – @Youtube

Arjen Robben serait colère et même pire, le milieu de terrain du Bayern Munich envisagerait de déposer une plainte contre Yandex, moteur de recherche russe, sponsor maillot du club du Fenerbahce en Turquie.

Récemment, le groupe russe a produit un spot promotionnel avec la star de l’équipe turque, l’attaquant néerlandais Robin Van Persie en vedette. Il y est question de deux gars qui se livrent à des paris pour notamment savoir si le milieu de terrain du Bayern Munich, Arjen Robben, copain de Van Persie en sélection, allait signer au Fenerbahce. Sans quoi, dit l’un des deux protagonistes, il se mettra en bikini.

Sauf que Robben n’a pas été prévenu du tournage de ce spot, il n’a donc pas donné son accord à l’utilisation de son nom. Fâché, l’international batave envisagerait de déposer une plainte contre le groupe russe. Découvrez ci-dessous, le spot de la discorde.

Tous les Top 10 de la rédaction de Sportune en vidéo

Les footballeurs les plus bankable d’Europe illustrés pour les nuls

Avec détails et analyses, Repucom nous livre le palmarès des footballeurs les plus bankable du Vieux Continent. - @Repucom

Avec détails et analyses, Repucom nous livre le palmarès des footballeurs les plus bankable du Vieux Continent. – @Repucom

Avec un notoriété estimée à 83% de la population mondiale l’attaquant portugais Cristiano Ronaldo est, sans aucune contestation ni rivalité possible, le footballeur européen le plus bankable du moment. Etre un bankable se dit d’une star qui rapporte de l’argent parce qu’il est bon pour une marque de s’associer à elle.

Les footballeurs européens les plus bankable: 10. Eden Hazard


Cristiano Ronaldo est un aimant à annonceur. L’explication nous est donnée dans ces infographies réalisées pour 10 des footballeur européens les plus bankable par le groupe Repucom qui se revendique comme le leader mondial des études liées au sport.

Sont aussi à l’étude, outre Cristiano Ronaldo, le Belge Eden Hazard, l’Anglais Wayne Rooney, les Néerlandais Arjen Robben et Robin Van Persie ou les champions du monde allemand Mario Götze et Mesut Özil. Mais étrangement, pas de Zlatan Ibrahimovic.

Repucom appuie ses résultats sur son indice DBI, sorte d’indicateur de performance pour les marques qui englobe tout à la fois la notoriété du joueur ainsi que la confiance du public à son égard ou l’envie pour les fans de s’identifier à lui.

Découvrez le résultat pour chaque joueur, dans la galerie d’images ci-dessus.

Tous les Top 10 de la rédaction de Sportune en vidéo

Arjen Robben comme Louis Nicollin

Arjen Robben envisage de créer un musée avec tous ses souvenirs de foot - @Facebook

Arjen Robben envisage de créer un musée avec tous ses souvenirs de foot – @Facebook

Il n’a que 30 ans et vu son niveau de forme il peut encore espérer au moins cinq bonnes années de plus chez les pros. Arjen Robben a pourtant un CV long comme un jour sans pain. En quatorze ans d’une riche carrière des Pays-Bas à l’Angleterre puis l’Espagne et enfin l’Allemagne, il a cumulé quantité de souvenirs de ses nombreuses campagnes.

Assez pour envisager de les exposer dans un musée personnel comme il l’a récemment confié au journal allemand Bild. Mais pas avant la fin de sa carrière quand, dit-il « ma femme et moi nous aurons trouvé la maison de nos rêves. Je réunirai alors tous ces objets et j’ouvrirai mon propre musée. Quelque chose d’intime pour ma famille et mes amis. »

Comme l’a fait Louis Nicollin à Montpellier. Ce qui n’était au départ qu’une passion un peu trop dévorante est devenue une référence internationale. Au Mas Gabriel où il réside, le président du MHSC possède un bâtiment où sont stockés plus de 3.000 maillots de football et quantité d’objets qui ont appartenu à l’histoire du sport. Comme des flammes olympiques, une tenue complète de gardien de l’époque 1930 ou une paire de gants et le pushing-ball ayant appartenu à Marcel Cerdan.

Arjen Robben n’a pas encore une telle collection. Mais il assure avoir son stock. « J’ai beaucoup de souvenirs comme des maillots échangés avec d’autres joueurs. J’ai aussi gardé le ballon de la finale de la Ligue des champions 2013 (gagnée par le Bayern 2-1 face au Borussia Dortmund) et toutes les paires de chaussures que j’ai porté en coupes d’Europe et en coupes du monde ». Depuis ses débuts professionnels, Arjen Robben a joué près de 500 rencontres officielles.

Si les footballeurs étaient des albums musicaux : Mario Balotelli