Archives du mot-clé arsenal

Arsenal – Pour 32.000€, Théo Walcott vous vend sa voiture

Theo Walcott met en vente son Audi RS5.-@Instagram

L’attaquant d’Arsenal Theo Walcott veut faire de la place dans son garage. Il a, à cet effet, décidé de mettre en vente une Audi RS5 4.2 FSI S Tronic Quattro, via le site web de véhicule de haut gamme Auto Trader. Le joueur espère en tirer 27.995 livres soit près de 32.000 euros. Cette voiture de couleur blanche a été achetée neuve en 2011, par l’attaquant de 28 ans.

En images, l'Audi RS5 4.2 de Théo Walcott à vendre

Théo Walcott cherche à vendre son Audi sur le web

Selon Auto Trader, l’Audi RS5  de Theo Walcott (à découvrir en images et en détails, via le diaporama ci-dessus) affiche 49.500 miles au compteur soit près de 78.000 km. Pour un modèle de sept ans, il n’a pas énormément roulé. Il est en plus parfaitement entretenu selon la description faite dans l’annonce. Poussé par un moteur de 4,2 litres, ce modèle a  une accélération de 0 à 100 km/h en 4,6 secondes, et une vitesse de pointe de près de 249 km/h.


Comment Arsenal recycle les vieux maillots des… par Sportune

L’attaquant d’Arsenal a de plus chers bolides dans son garage

Le prix de vente cette Audi reste raisonnable, comparé aux autres véhicules de l’Anglais. Walcott aurait aussi en sa possession une Ferrari 458 noire Italia d’une valeur estimée aux alentours de 180.000 euros, puis de nombreux autres modèles dont une Mercedes ML 63 AMG, Audi R8 et Ford Mustang entre autres.

Les 10 transferts les plus chers de l’histoire d’Arsenal

Mesut Özil reste le joueur le plus cher dans l’histoire des Gunners. – @Twitter

A Arsenal, les dirigeants Gunners préfèrent acheter des jeunes talents pour les revendre au meilleur prix. Sous l’ère Wenger, Arsenal s’est longtemps abstenu, de dépenser des sommes astronomiques sur le marché des transferts. Mais la donne a changé depuis 2013 avec les arrivées de Mesut Özil et Alexis Sanchez, entre autres. En vue de la prochaine saison, Arsenal, serait prêt à sortir le chéquier. La presse anglaise évoque notamment la somme de 30 millions d’euros, pour le joueur de Monaco Thomas Lemar. En attendant le prochain mercato estival, la rédaction de Sportune s’est penchée sur les 10 transferts les plus chers de l’histoire d’Arsenal.


Comment Arsenal recycle les vieux maillots des… par Sportune

Mesut Ozil reste le transfert le plus cher de l’histoire d’Arsenal

Les 50 millions d’euros versés au Real Madrid, pour Mesut Özil, à l’été de la saison 2013-2014, font de l’international allemand le joueur le plus coûteux dans l’histoire des Gunners. L’écart avec le précédent record est colossal. L’Espagnol, José Antonio Reyes est ainsi resté près de dix ans, le transfert le plus cher du club pour un montant de 20 millions d’euros. Il a signé lors de l’exercice 2003-2004 en provenance du FC Séville.

3 français figurent dans le top 10

A Arsenal, les Français ont toujours eu la cote, depuis l’arrivée d’Arsène Wenger en 1996. Si plus d’une vingtaine de «Frenchies» ont porté les couleurs des Gunners, trois figurent dans les 10 transferts les plus chers de l’histoire du club dont Thierry Henry qui reste le meilleur buteur des Cannoniers avec 228 buts.  Ils ont coûté au total près de 48,6 millions d’euros.

Les 10 transferts les plus chers de l’histoire des Gunners

    • 10. Samir Nasri, depuis l’Olympique de Marseille(2008-2009) = 16 M€
    •  9.  Thierry Henry, depuis la Juventus Turin (1999-2000) = 16,1 M€
    •  8.  Andreï Archavine, depuis  Zénith Saint-Pétersbourg (Janvier 2009) = 16,5 M€
    •  7.  Sylvain Wiltord, depuis les Girondins de Bordeaux (2000-2001) = 17,5 M€
    •  6.  Santi Cazorla, depuis Malaga (2012-2013) = 19 M€
    •  5.  José Antonio Reyes, depuis le FC Séville (2003-2004) = 20 M€
    •  5.  Danny Welbeck, depuis Manchester United (2014-2015) = 20 M€
    •  3.  Calum Chambers, depuis Southampton (2014-2015) = 20,23 M€
    •  2.  Alexis Sanchez, depuis le FC Barcelone (2014-2015) = 42,5 M€
    •  1.  Mesut Özil, depuis le Real Madrid (2013-2014) = 50 M€

OM Transfert – Combien ça coûte de faire signer Laurent Koscielny (Arsenal) ?

L’OM s’intéresserait à Laurent Koscielny. Mais les conditions d’un transfert ne sont pas nécessairement à l’avantage du club acheteur. – @Facebook

Une rumeur en chasse une autre du côté de l’Olympique de Marseille. Il se disait que le club phocéen suivait de près Olivier Giroud, avec des contacts déjà établis avec l’attaquant des Gunners. Selon l’émission Téléfoot, ce dimanche, il n’en serait rien. Pas avec Olivier Giroud mais plutôt son coéquipier d’Arsenal, Laurent Koscielny, que l’OM aurait approché. Le transfert du défenseur des Bleus a ceci de doublement compliqué que Marseille doit affronter la concurrence de Manchester City et qu’en plus, le joueur a prolongé son bail, en janvier dernier, en formulant le souhait de terminer sa carrière à Londres.


Comment Arsenal recycle les vieux maillots des… par Sportune

Une valeur marchande en transfert proche de 30M€. Mais Arsenal a tous les atouts sur ce dossier

Sur l’indemnité de transfert d’abord, tout dépend à quel point Arsenal voudra conserver son joueur. Il est probable que si Arsène Wenger reste à son poste, il tiendra à conserver son capitaine. Et l’Alsacien, malgré la tempête du mois de novembre dernier et l’hostilité grandissante des fans du club est parti pour durer. Sur le marché des transferts, la cote marchande de Laurent Koscielny est encore élevée, malgré ses 31 ans. Il approche les 30 millions d’euros. Et sauf à ce que le joueur ne tienne réellement à venir à Marseille et qu’Arsenal ne fasse des efforts pour services rendus (il y est depuis 2010), c’est approximativement le prix que les Gunners réclameront.

Laurent Koscielny a prolongé son contrat de deux ans, en janvier dernier

Sur le salaire à verser au joueur en suite, rien n’a filtré de sa récente prolongation de contrat. Il est possible qu’en contre-partie de deux ans de contrat en plus, jusqu’en 2020, il ait accepté de rogner quelque peu, sur ses émoluments. Comme Olivier Giroud qu’Arsenal a prolongé au même moment. Mais pour l’OM, l’opération ne devrait pas se négocier à moins de 350.000 euros bruts par mois. Sur l’année 2016, selon L’Equipe Magazine, le défenseur central a gagné 5,7 millions d’euros, au total du salaire, des primes et des revenus du sponsoring. Il est, à cet effet, le 32e sportif français le mieux payé.

Blanc, Antonetti… Ces coachs français libres, à adopter pour la rentrée prochaine

Après avoir quitté le PSG à la fin de la saison 2015-2016, Laurent Blanc est toujours disponible.

La fin de saison approche dans la plupart des championnats européens, et logiquement, il ne devrait plus y avoir d’évictions d’entraîneurs d’ici là. Mais peut-être qu’en vue de l’exercice 2017-2018, certaines équipes comptent repartir avec un nouvel entraîneur. Justement, beaucoup de coachs français sont actuellement disponibles. Comme Laurent Blanc ou Frédéric Antonetti, ils sont nombreux à vouloir reprendre du service.


La Ferrari 458 Spider de Toni Kroos (Real Madrid) par Sportune

Des coachs français libres comme Blanc et Antonetti ont déjà des pistes

Disponible sur le marché des entraîneurs, depuis son départ du PSG à la fin de la saison 2015-2016, Laurent Blanc a préféré prendre une année sabbatique avant de retrouver un banc. Son expérience, lui permet d’être convoité davantage à l’étranger en Espagne et du côté de l’Angleterre entre autres. Le FC Barcelone et le FC Séville penseraient à lui, tandis que outre-Manche, un possible départ d’Arsène Wenger de Arsenal, pourrait faciliter sa venue. A plus petite échelle, le technicien corse Frédéric Antonetti, qui a été limogé du LOSC en novembre 2016, a formulé parmi ses souhaits, de revenir au SC Bastia. La piste est plausible dans la mesure où le club insulaire devrait être en chantier à la fin du championnat, avec une probable rétrogradation en L2.

Certains peuvent également prétendre un banc à l’étranger

Parmi les coachs français libres, certains ont eu des expériences à l’étranger qu’ils peuvent valoriser. Débauché en février dernier de Wolfsbourg, Valérien Ismaël est passé précédemment par Nuremberg en Ligue 2 allemande. Philippe Montanier a lui voyagé en Espagne au Real Sociedad et du côté de l’Angleterre à Nottingham Forrest (D2 anglaise) où il a été remercié (janvier dernier). Rémy Garde a également vécu, après trois ans sur la banc de l’Olympique Lyonnais, une aventure en Angleterre, à Aston Villa lors de la saison 2015-2016.

D’autres ont le profil pour dépanner un club qui joue son maintien en Ligue 1

Frédéric Hantz a la cote dans ce registre après avoir maintenu Bastia dans l’élite du championnat de France et celui du MHSC à la fin de l’exercice 2015-2016. Aujourd’hui consultant à RMC, Rolland Courbis troque régulièrement depuis quelques années le costume de consultant pour le survêtement d’entraîneur. Considéré comme un spécialiste des missions commandos pour maintenir un club en Ligue 1, son profil peut correspondre à des clubs de petits budgets. S’il n’est pas forcément l’entraîneur le plus actif dans ses recherches il est à l’écoute des opportunités. Tout comme René Girard qui serait prêt à relever un nouveau challenge, mais qui dit aussi se complaire, dans son jardin d’oliviers, avec sa famille.

Ceux qui ont besoin de se relancer au plus vite

Willy Sagnol n’a connu qu’une seule expérience en tant que coach à Bordeaux. Débauché en mars 2016, après avoir signé un contrat de trois ans chez le Girondins,  Il a besoin de retrouver un club au plus vite pour s’aguérrir.  Sylvain Ripoll est également dans le même cas. Il devient entraîneur numéro 1 du FC Lorient dès la saison 2014-2015. Il a été limogé au cours de l’exercice 2016-2017 au mois d’octobre. il cherche certainement à relancer sa carrière en Ligue 1 ou dans une division inférieure…

Le salaire d’Alexis Sanchez à Arsenal

Alexis Sanchez est à une saison de la fin de son contrat à Arsenal. – @Twitter

L’union d’Alexis Sanchez et Arsenal touche peut-être à sa fin, car le Chilien est encore sous contrat jusqu’en 2018 et jusqu’ici, il n’a toujours pas prolongé. Selon L’Equipe le Paris SG le draguerait assidument. A moins que les Gunners ne le revalorise sensiblement sinon, le joueur pourrait se laisser tenter. Présentement, le salaire d’Alexis Sanchez à Arsenal approche les 120.000 livres hebdomadaires.


Comment Arsenal recycle les vieux maillots des… par Sportune

Alexis Sanchez veut une augmentation de salaire pour rester à Arsenal

Soit une saison complète avec le club londonien, à près de 7,2 millions d’euros par saison, indépendamment des primes inclues par ailleurs. Alexis Sanchez est le deuxième joueur le mieux payé du collectif coaché par Arsène Wenger, derrière l’Allemand Mesut Özil qui émarge à 140.000 livres par semaine (8,4 millions d’euros), sous contrat lui aussi jusqu’en 2018.

Le Paris SG après le Barça et les Gunners ?

Alexis Sanchez a signé à Arsenal, en 2014, moyennant une indemnité de transfert à plus de 40 millions d’euros avec les bonus. Il jouait précédemment au FC Barcelone où il s’est révélé, aux côtés des Messi, Iniesta et Neymar. Champion du monde des clubs (2011) et d’Espagne (2013) avec le Barça, l’attaquant de 28 ans compte aussi deux Copa America avec le Chili, à son palmarès.