Archives du mot-clé cristiano ronaldo

Cristiano Ronaldo fait la promo d’un sponsor à l’éthique discutable

Les sponsors de Cristiano Ronaldo ne sont pas tous aussi recommandables… – @Facebook

En tant que sportif le plus populaire au monde, tout ce que promeut Cristiano Ronaldo a un impact plutôt élevé. Pour ne pas dire monstrueux. Quand c’est pour Nike son équipementier, la sortie de FIFA 18 dont il est l’ambassadeur ou une marque de shampoing, tout va. C’est l’avantage des footballeurs cotés, que de pouvoir gagner de l’argent en associant leur image à des marques ou des produits de consommation. Seulement tous les sponsors de la galaxie Ronaldo n’ont pas la même éthique, il y en a que l’attaquant du Real Madrid pourrait surement se garder d’évoquer.

Cristiano Ronaldo s’est associé à un trader en ligne basé à Chypre

C’est ce que note Bloomberg à propos d’un post du Portugais en date du mois d’août dernier. L’air de rien, Cristiano Ronaldo s’est réjoui de son sponsor signé, notamment sur son compte Twitter, avec la société Exness. Qui est un courtier en ligne, basé à Chypre spécialiste des CFD, des contrats sur la différence. Le mécanisme est complexe, c’est surtout que le risque pour les clients est grand de tout perdre. Dans son sujet, Blommberg cite les résultats d’une étude de l’organisme de réglementation, en Espagne, là où les fans de Ronaldo sont particulièrement nombreux : 82% de ceux qui se risquent à des CFD ont perdu de l’argent.

Est-ce le rôle des clubs et des sportifs de promouvoir des groupes à risques pour le consommateur ?

C’est le propre des marchés spéculatifs que d’opposer une part de risque élevée, le fait étant que l’on peut se demander si c’est bien le rôle des clubs ou des sportifs de s’associer à ce type d’entreprises de trading. Le Real Madrid (associé au même sponsor que Ronaldo, le groupe Exness), Liverpool (Instaforex), Manchester City (Itrader.com), Arsenal (Markets.com), l’Atlético Madrid (Plus500, sponsor maillot majeur des Colchoneros) ou la Juventus (24option.com) ont tous un partenaire de ce genre.

« Si j’étais Cristiano Ronaldo je ferais très attention avec ce type de promotion »

En France, des clubs sont aussi concernés par des rapprochements avec des sociétés de courtage en ligne, toutes légales mais pas nécessairement recommandables. Cité par Bloomberg, Simon Chadwick, professeur du sport entreprise, à la Salford Business School de Manchester résume les choses ainsi : « Les clubs et les joueurs doivent conscience des ramifications que leurs partenariats commerciaux peuvent avoir. » « Si j’étais Cristiano Ronaldo je ferais très attention avec ce type de promotion », a pour sa part renchérit Patricia Suarez, la présidente de l’association des utilisateurs financiers à Madrid.

FIFA 18 – Voilà le onze des joueurs les mieux notés qu’il faut avoir

Il faut avoir Cristiano Ronaldo dans son équipe sur FIFA 18. C’est le meilleur du jeu… – @EASports

Ça n’est pas forcément le collectif le mieux équilibré de tous, on veut bien le concéder, surtout pour les deux latéraux. Ça n’en reste pas moins le onze le mieux noté à la moyenne des joueurs numérisés sur FIFA 18, le jeu de foot sur console le plus vendu au monde, dont le dernier opus sort à la fin du mois. Avec, pour le composer, une majorité de joueurs du Real Madrid, au nombre de quatre, parmi lesquels Cristiano Ronaldo, ambassadeur sur la jaquette et la meilleure note d’entre tous, à 94 en moyenne.

Les fiches des joueurs du onze le mieux noté sur FIFA 18 : Manuel Neuer (Bayern Munich)

Deux joueurs de Ligue 1 (et du PSG) dans le onze des meilleures notes de FIFA 18

Avec lui, Tony Kroos (90), Luka Modric (89) et Sergio Ramos (90), pour autres disciples du club merengue. Plus largement, c’est le championnat de Liga le plus représenté, tandis qu’étrangement, la si chère et bling-bling Premier League anglaise n’aligne personne, dans ce onze des meilleures notes sur FIFA 18. Pour la Ligue 1, ils sont deux, coéquipiers sous le maillot du PSG et de la Seleçao : Thiago Silva en défense centrale avec Bonucci et Neymar, qui forment un quatuor offensif aux côtés de Messi, Cristiano Ronaldo et Suarez, tout ce qu’il y a de plus balèze.

Un collectif à presque 91, avec une attaque de feu

En moyenne, ce collectif vaut une note générale de presque 91. C’est bien supérieur aux équipes de clubs et avec ce onze-là, il y a d’à peu près toutes les qualités nécessaires dans le jeu : beaucoup de technique, pas mal de vitesse, de l’habileté et une bonne dose de force défensive. Regardez ci-dessous et les détails des fiches de chaque joueur, dans le diaporama ci-dessus.

Le onze des joueurs les mieux notés sur FIFA 18

FIFA 18 – Benzema, Varane… Découvrez les notes des joueurs du Real Madrid

En tant qu’ambassadeur du jeu, Cristiano Ronaldo est le meilleur joueur de l’édition FIFA 18.

Avec Cristiano Ronaldo, ambassadeur sur la jaquette de l’édition, c’est le meilleur joueur de FIFA 18 que compte le Real Madrid dans ses rangs. L’attaquant portugais est noté à 94, la moyenne la plus haute jamais attribuée par les équipes de l’éditeur EA Sports. Autour de lui, toute équipe notée dans une fourchette de 80 à 90, parmi lesquels deux des trois joueurs français de l’équipe, Karim Benzema et Raphaël Varane. Si Théo Hernandez n’est pas dans la liste ci-dessous, c’est que le latéral gauche justifie d’une note inférieure.

Benzema et Varane sont dans le Top 20 des joueurs de la Liga, sur FIFA 18

Sinon, c’est un 86 général (dont 84 au tir et 82 en dribble) attribué à Benzema et un 85 (84 en défense), pour Raphaël Varane. Les deux internationaux appartiennent au Top 20 des meilleurs joueurs du championnat de Liga espagnole, sur FIFA 18. Cette équipe du Real Madrid, au meilleur de son onze de départ, avoisine la note générale de 87. Elle est, de ce fait, légèrement supérieure à celle de son rival, le FC Barcelone, plutôt proche de 86. Les notes des joueurs du Real Madrid sur FIFA 18 sont à découvrir ci-dessous.

Rappelons enfin que FIFA 18 sort bientôt dans les rayons des enseignes spécialisées et grandes surfaces du pays. Débarquement prévu dans les bacs, le 29 septembre.

Les notes des joueurs du Real Madrid sur FIFA 18

  • Cristiano Ronaldo = (note générale à 94)
  • Sergio Ramos = 90
  • Toni Kroos = 90
  • Luka Modric = 89
  • Gareth Bale = 89
  • Marcelo = 87
  • Karim Benzema = 86
  • Isco Alarcon = 86
  • Raphaël Varane = 85
  • Casemiro = 85
  • Keylor Navas = 85
  • Marco Asensio = 84
  • Daniel Carvajal = 84
  • Mateo Kovacic = 82
  • Lucas Vázquez = 82
  • Nacho Fernandez = 81
  • Kiko Casilla = 80

Cristiano Ronaldo se dessape pour sa nouvelle collection de boxers. Regardez…

Cristiano Ronaldo donne de sa personne pour la promo de la collection automne 2017 des boxers à son nom. – @CR7

Dans la liste, toujours plus longue, des produits associés à son image et ses initiales commerciales (CR7), les sous-vêtements ont une place importante, pour Cristiano Ronaldo. Voilà presque dix ans qu’il sort régulièrement des caleçons ou boxers estampillés CR7 Underwear, la star du Real Madrid vient de dévoiler sa toute dernière collection. Et comme on est jamais mieux servi que par soi-même de surcroît dans cet exercice où il est à son aise, c’est le Portugais, himself, qui a joué les mannequins à demi-nu sur les images promotionnelles.

Images de la nouvelle collection de boxers CR7 Underwear

Cristiano Ronaldo joue au modèle pour la promo de sa nouvelle collection de boxers

La dernière gamme trouve son inspiration dans le camouflage. Une mode qui s’étend et en devient presque banale dans le foot. Ce serait toutefois pour d’autres raisons que Cristiano Ronaldo l’a voulu ainsi, parce que dans la notion de camouflage il y a celle d’invisibilité. « Je me demande souvent ce que je ferais, si je pouvais me camoufler totalement, jusqu’à en devenir invisible » a dit le joueur de 32 ans, en évoquant la sortie de sa collection. Et alors ? Il ferait quoi comme truc de déglingos Ronaldo, s’il avait le don de s’effacer ? « Je passerais surement mes journées à faire des farces à tous mes amis et mes coéquipiers ». Ah ouais. Quand même!

Dans un style camouflage car la star du Real Madrid s’imaginerait volontiers en homme invisibile !

Faute de le pouvoir, le quadruple Ballon d’or s’exhibe. En boxers sur différent fonds de style et de couleurs : kaki ou gris façon camouflage, sinon violet nid d’abeilles. Cette collection automne CR7 Underwear porte le nom de « FW17 ». Découvrez-là, en images, dans le diaporama ci-dessus.

Cristiano Ronaldo a racheté l’agence digitale Thing Pink qui va devenir 7egend

Cristiano Ronaldo endosse un nouveau costume de boss d’une agence du web. – @Facebook

Son premier essai demeuré infructueux – avec la start-up Mobitto, sur laquelle il a investi en 2012 avant qu’elle ne disparaisse -, Cristiano Ronaldo est de retour sur le digital. En tant que patron du web, s’entend. Mais de façon différente, l’attaquant du Real Madrid est depuis peu, l’actionnaire d’une agence digitale portugaise du nom de Thing Pink. C’est notamment elle qui a développé toute la partie technologique et numérique du musée CR7, à Funchal, sur l’île de Madère.

Cristiano Ronaldo est devenu l’actionnaire majoritaire de la société portugaise Thing Pink

L’investissement de Cristiano Ronaldo n’est pas connu, selon le journal économique ECO au Portugal, à qui l’on doit l’explication au message récemment posté par le joueur sur ses réseaux sociaux, annonçant le lancement prochain d’un projet « 7egend ». 7, comme le numéro fétiche de Ronaldo qui ici se comprend sous la forme de « légende ». C’est bien tourné et c’est désormais une marque déposée, car c’est le nom que prendra prochainement Thing Pink.

Une agence composée de spécialistes et de « pirates » du web

Les activités de l’agence (fondée en 2007), sont assez classiques, elle se présente comme un groupe de spécialistes du digital, composé « de stratèges, designers, ingénieurs, producteurs, hackers (sic) et de geeks fiers, chargés d’imaginer les expériences numériques et les écosystèmes ». Outre le musée CR7, Thing Pinkf (ou 7egend, les deux noms sont désormais associés sur le même site du groupe), collabore avec des marques connues, comme McDonald ou la chaîne française, Fnac.

Ce n’est pas la première expérience de Cristiano Ronaldo dans l’univers du numérique

Cristiano Ronaldo, on l’a dit, a déjà tenté de poser le pied dans l’univers du digital. Profitant de sa popularité déjà énorme en 2012, il a cru au projet compliqué de Mobitto, une entreprise qui pensait pouvoir rapprocher les marques et les individus par différentes interactions. Le projet n’a jamais décollé, il a été abandonné deux ans plus tard.