Archives du mot-clé dimitri payet

OM – Les Marseillais qui valent plus chers qu’en 2016…

La valeur marchande de Maxime Lopez a augmenté de 2.900% en un an. – @Twitter

Comment mieux mesurer l’explosion de Maxime Lopez à l’Olympique de Marseille, qu’à travers les statistiques, sportives, de popularité (voir notre palmarès des joueurs phocéens qui vendent le plus de maillots) et financière. En l’espèce, le chiffre de sa valeur marchande en transfert et son évolution, mesurée par la plateforme spécialisée, Transfermarkt. En un an, entre les mois de juin 2016 et 2017, le milieu de terrain de l’OM s’est bonifié de 2.900%.


Cristiano Ronaldo teste la Bugatti Chiron par Sportune

Maxime Lopez, plus forte progression marchande de l’Olympique de Marseille

Il avoisinait les 150.000 euros, au lancement de la saison 2016-2017 dernière, désormais, il approche les 4,5 millions d’euros, bien tassés. Avec la garantie pour l’OM, qui l’a récemment prolongé, d’en tirer une grosse plus-value, si jamais il devait le vendre. Pas cet été, c’est certain. Avec Lopez, l’autre progression notable du groupe est celle d’André Zambo Anguissa, qui commence à faire son trou, dans l’effectif de Rudi Garcia. Il y a un, il valait 300.000 euros, désormais sa cote marchande tourne à 2 millions d’euros.

Thauvin et Sanson se bonifient sur le marché des transferts

Mais il n’y a pas que des révélations et des talents encore à éclore, dans la liste des joueurs de l’OM qui valent plus chers qu’en 2016. Comptent également, ceux qui ont passé le stade au-dessus, d’espoir à joueur cadre. Florian Thauvin a retrouvé, avec le soleil phocéen, le plaisir de jouer, dans un Vélodrome qui l’a à la bonne. L’ailier international français s’est bonifié de 100%, de 9 à 18 millions d’euros. Morgan Sanson, recrue hivernale de l’OM a lui gonflé de 140% sa valeur marchande.

Dimitri Payet s’est lui aussi valorisé depuis son retour à l’OM

Williamn Vainqueur (qui appartient à la Roma) et le latéral japonnais Hiroki Sakai ont également tiré leur épingle du jeu, au cours de l’exercice achevé. Même Dimitri Payet s’est bonifié en revenant à Marseille, à un âge (30 ans), où la courbe marchande commence d’ordinaire à décliner.

Les joueurs de l’OM qui se sont financièrement valorisés en un an

Joueur valeur marchande en juin 2016 valeur marchande en juin 2017 progression
Dimitri Payet 23.000.000€ 26.000.000€ +13%
William Vainqueur 4.500.000€ 5.500.000€ +22,2%
Hiroki Sakai 2.000.000€ 2.500.000€ +25%
Doria 1.500.000€ 2.500.000€ +66,8%
Florian Thauvin 9.000.000€ 18.000.000€ +100%
Morgan Sanson 5.000.000€ 12.000.000€ +140%
André Anguissa 300.000€ 2.000.000€ +566,7%
Maxime Lopez 150.000€ 4.500.000€ +2900%

OM – Qui vend le plus de maillots au club phocéen ?

Florian Thauvin jubile. Son maillot est le plus vendu en boutique. – @Twitter

[INFO SPORTUNE] L’amour des anciens est éternel. Revenu six mois après Florian Thauvin, à l’OM qu’il avait quitté, Dimitri Payet a déjà retrouvé sa place dans le coeur des fans phocéens, à tous le moins une bonne partie d’entre eux. Le Réunionais est avec l’Orléanais, le joueur qui fait vendre le plus de maillots à son nom, en boutique officielle de l’Olympique de Marseille. Mais c’est Thauvin qui termine la saison, comme le joueur le plus plébiscité des fans. Il était déjà le préféré du Vélodrome, avant sa pige à Newcastle.

Les joueurs de l'OM qui vendent le plus de maillots à leur nom : 4. Bafétimbi Gomis

Thauvin et Payet ont les préférences des fans de l’OM

Un qui chamboule l’ordre établi précédemment est le jeune Maxime Lopez. Révélation de la saison achevée, le milieu de terrain a le CV pour séduire plus largement le public du Vélodrome : il est né à Marseille et défend le maillot phocéen, depuis le centre de formation. En sortant de sa réserve, hors des terrains (il a le temps, il n’a que 19 ans et découvre l’exercice médiatique et ses particularités), il gagnera c’est certain en popularité.

Le maillot de Maxime Lopez séduit de plus en plus

Dernier joueur, pour les plus plébiscités du public : Bafétimbi Gomis. Ce n’était pas gagné d’avance pour l’ex-stéphanois et lyonnais, de s’imposer dans un stade Vélodrome sévère avec les « mercenaires ». L’attquant de 31 ans a prouvé au contraire, qu’un footballeur pouvait avoir plusieurs vies dans une carrière et toutes les remplir avec professionnalisme. Il laissera, s’il doit partir, un souvenir positif aux supporters du club. Son nom est le troisième le plus floqué en boutiques officielles.


A bord du Hummer customisé de Mauro Icardi… par Sportune

Les fans de l’Olympique de Marseille ont une préférence pour le maillot domicile

Sur les ventes de maillots enfin, aucun chiffre n’est communiqué, ni par l’Olympique de Marseille, ni par Adidas son équipementier, pour encore une saison. C’est toutefois, selon nos informations, le maillot domicile qui se vend le mieux auprès des fans.

OM – Qui sont les WAGS des joueurs phocéens ?

Florian Thauvin partage sa vie avec Charlotte Pirroni, ex-dauphine au concours Miss France. – @Instagram

Elles sont les compagnes et épouses des footballeurs, plus communément désignées sous l’anglicisme WAG’s (Wife and girlfriend). A l’Olympique de Marseille, leur popularité est feutrée, aucune n’a l’aura d’une Shakira, par exemple, la compagne de Gérard Piqué en Espagne. Mais certaines ont leur petite notoriété, notamment Charlotte Pirroni qui partage la vie de Florian Thauvin.

Les WAG's des joueurs de l'OM : Andressa, l'épouse de Doria

La compagne de Florian Thauvin a été dauphine du concours Miss France 2015

La jeune femme de 24 ans a été Miss Côté-d’Azur 2015, avant de terminer deuxième dauphine du concours, Miss France 2015. Sur le réseau social Instagram, Charlotte Pirroni revendique plus de 275.000 fans. Comme elle, Julia Vial vit de la lumière. La moitié de Gregory Sertic est animatrice télé, anciennement employée par les Girondins de Bordeaux, pour leur chaîne.

Les Marseillais ont des épouses souvent très discrètes

Mais pour la plupart, les femmes des joueurs de l’OM vivent majoritairement à l’écart des médias, parfois même des réseaux sociaux. Tout Marseille connait Dimitri Payet et Patrice Evra. Mais leurs épouses respectives, Ludivine et Sandra ? Rien ou presque, à part quelques images publiques quand elles suivent, leur maris. Moins encore de la part de la part d’Anaïs Gomis, l’épouse de Bafétimbi et mère de ses deux enfants.

Beaucoup de joueurs de l’OM sont mariés et ont des enfants

Dans le vestiaire marseillais, beaucoup de joueurs sont mariés et souvent parents. En plus de ceux cités plus haut, on peut y ajouter, sans tous les nommer, Henri Bedimo, Rod Fanni, Yohann Pelé à Loubna, Hiroki Sakai ou Matheus Dória et son épouse Andressa. Découvrez quelques images via le diaporama ci-dessus.

De Diédhiou à Angers, à Cavani au PSG, les transferts les plus chers de chaque club de Ligue 1

Famara Diédhiou est le transfert le plus cher de l’histoire du SCO Angers. – @Twitter

Combien votre favori de Ligue 1 a-t-il dépensé pour son transfert historiquement le plus coûteux ? Pour qui était-ce ? Les réponses sont à trouver en pages suivantes de notre dossier, qui résume les recrues les plus chères de chaque équipe du championnat de France élite, 2016-2017 ; du plus abordable, Famara Diédhiou au SCO Angers, au plus onéreux qu’est celui d’Edinson Cavani au Paris Saint-Germain. Presque quatre ans après, l’indemnité versée par le club de la capitale pour l’Uruguayen demeure un record en France.


A bord du Hummer customisé de Mauro Icardi… par Sportune

Edinson Cavani au Paris SG est toujours le transfert le plus cher du foot français

Des records, justement, certains en ont battu très récemment. Le SCO on l’a dit avec Diédhiou, pour qui le club a dépensé 1,6 millions d’euros l’été 2016 dernier. Ou plus récent, le retour de Dimitri Payet à l’Olympique de Marseille, moyennant 29,3 millions d’euros d’indemnité versée à West Ham. C’est 10M€ de plus que payés à Porto, par Marseille, pour Lucho Gonzalez jusqu’en janvier dernier, le joueur le plus cher de toute l’histoire du club phocéen.

L’OM a battu son record avec Payet. Le Stade Rennais digère toujours le sien, 17 ans après…

Sinon, il y a plus ancien. Et pour le Stade Rennais, beaucoup (beaucoup) plus couteux. Que ceux qui se souviennent de Severino Lucas lèvent la main, pour qu’ils racontent aux autres comment, à l’entrée de ce monde dans le 21e siècle, Rennes a payé une fortune (150 millions de francs, soit aujourd’hui encore 21,3M€ !), pour un attaquant auteur de 11 buts en… 84 matchs sous le maillot breton). Pour mieux mettre en relief l’échec Lucas, l’Olympique Lyonnais a recruté Lisandro Lopez en 2009 à Porto, pour 24 millions d’euros. L’Argentin a disputé 168 matchs avec les Gones, pour 82 buts marqués. Quand le top illustre un flop.

Le SC Bastia a bouclé son transfert le plus cher au siècle dernier

Un mot pour conclure sur le SC Bastia, car depuis 1998 et le recrutement de l’international polonais, Mariusz Piekarski pour 2 millions d’euros, le club corse n’a jamais plus payé au-delà le transfert d’un joueur. A l’échelle du foot cela fait pourtant une éternité. A l’époque, la nouvelle star du foot français, Kylian Mbappé n’était même pas née ! Pour découvrir les transferts les plus chers de tous les clubs de la Ligue 1, découvrez notre dossier complet en pages suivantes.

Les transferts les plus chers de chacune des 20 équipes de L1 sont à voir, en pages suivantes

Pages: 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18

OM – Découvrez tous les salaires des Phocéens, cette saison 2016-2017

Bafétimbi Gomis est, avec Dimitri Payet, le joueur le mieux payé de l’OM, saison 2016-2017. – @Facebook

L’OM Project Champion défendu par la nouvelle direction de l’Olympique de Marseille a pris forme au dernier mercato d’hiver. Les renforts de Morgan Sanson, Patrice Evra, Grégory Sertic et Dimitri Payet, tous pour des salaires supérieurs à la moyenne du vestiaire phocéen, attestent d’un regain d’ambition de la part du seul club français vainqueur d’une Ligue des champions.

Dimtri Payet a le salaire le plus élevé de l’Olympique de Marseille, 2016-2017

Même en rognant sur son salaire perçu à West Ham, Dimitri Payet n’est pas moins devenu le joueur au plus haut salaire de l’Olympique de Marseille, saison 2016-2017, avec près d’un demi-million d’euros par mois bruts signés. Cela fait de l’international français, l’un des dix joueurs les mieux payés du championnat de Ligue 1. Ses émolument sont bien supérieurs à ceux de ses coéquipiers, en moyenne rémunérés 160.000 euros bruts par mois. Soit plus ou moins le salaire versé à Rod Fanni et Henri Bedimo.

De 120.000 à 250.000€/mois pour un cadre du vestiaire

Hormis Payet, Bafétimbi Gomis est l’autre joueur du collectif phocéen au-dessus des 5 millions d’euros, la saison. Mais l’OM n’en assume qu’une partie, à hauteur de 3,6 millions, le reste étant à la charge de Swansea qui le prête cette saison. Sinon, les salaires des cadres de l’OM varient entre les 250.000 euros mensuels négociés par Patrice Evra et les 120.000 euros par mois que va désormais gagner le jeune Maxime Lopez. Le milieu de terrain marseillais vient en effet de prolonger son contrat jusqu’en 2021, en multipliant par près de dix ses revenus.

Beaucoup de joueurs de l’OM n’ont de contrats qu’à courte échéance

A propos de prolongation, enfin, il est à noter qu’entre les prêts et les fins de contrats, la très grosse majorité des joueurs dirigés par Rudi Garcia ont des baux à courtes échéances. Seul cinq joueurs sont liés au club jusqu’en 2020 et au-delà. C’est peut-être le signe d’un renouvellement en profondeur, à venir l’été prochain.

Tous les salaires de l’Olympique de Marseille, saison 2016-2017

Joueur Salaire 2016/2017 (en € bruts mensuels) échéance du contrat
Yohann Pelé 40.000 2018
Karim Rekik 165.000 2019
Doria 120.000 2019

Voir le tableau complet en page 2

Pages: 1 2