Archives du mot-clé fc barcelone

Les plus hauts budgets du foot européen en 2017-2018

Financièrement, tout va bien pour le Barça qui aligne le plus haut budget d’Europe, en 2017-2018. – @Facebook

La tête en a souffert, plus que les jambes, le FC Barcelone a mal digéré le départ de Neymar, mais il s’en remettra forcément puisqu’il est présentement le club qui génère le plus de revenus sur la planète foot, tel que le club l’a lui même annoncé récemment. Cette saison, comme la prochaine sur l’argent du transfert du Brésilien au Paris Saint-Germain, le club catalan aligne le plus gros budget du foot européen. Par extension on pourrait même dire de la surface du globe.

Le FC Barcelone a un budget jamais atteint dans le sport, celui du Paris SG est surement supérieur aux prévisions

« Ni les équipes de la NBA, ni celles de la NFL n’atteignent des sommes » s’est d’ailleurs félicité le Barça dont le budget 2017-2018 est de 897 millions d’euros. Plus de 100 millions supérieurs à celui du Real Madrid qui suit dans la hiérarchie. A 540 millions d’euros, le Paris SG pointe un peu plus loin, mais ce prévisionnel a été dressé avant le recrutement de Neymar et de tout ce qui en découle, sur l’équilibre des dépenses et des revenus générés. C’est le seul club de Ligue 1 dans le Top 15 européen, car le reste du championnat de France doit jouer bien plus modestement.

Les clubs de la Premier League sont majoritaires dans le classement des plus hauts budgets d’Europe

Plus largement sinon, les clubs anglais sont majoritaires dans le haut de la hiérarchie des budgets. Rien de plus normal puisque la Premier League et ses clubs explosent les bénéfices, qu’ils soient de l’audiovisuels, du sponsoring et ou de ce que les fans dépensent, dans les stades et en produits dérivés. Tout cela ayant pour effet d’augmenter chaque année significativement, les budgets de tous les équipes qui y sont inscrites. Découvrez les plus hauts budgets du foot européen résumés au complet, dans le tableau en page suivante.

Les budgets les plus élevés du foot européen, en 2017-2018

Club Championnat Budget 2017-2018
1. FC Barcelone Liga 897M€
2. Real Madrid Liga 690M€
3. Manchester United Premier League 655M€

Voir les Tops budgets d’Europe en page 2

Pages: 1 2

FC Barcelone Transfert – Ça coûterait combien de faire signer Kalidou Koulibaly (Naples) ?

Kalidou Koulibaly est très suivi. Et notamment du FC Barcelone. – @Twitter

Celui qui ne portera jamais le maillot de l’équipe de France, malgré l’intérêt de Didier Deschamps à son sujet, intéresse du grand monde. Plusieurs clubs suivent le défenseur du SSC Naples, Kalidou Koulibaly parmi lesquels compterait, selon Sport en Espagne, le FC Barcelone. L’international sénégalais n’est pas forcément à vendre, mais une offre profitable du riche club balugrana pourrait être de nature à faire fléchir les Partenopei. Kalidou Koulibaly, anciennement joueur du FC Metz est à Naples depuis 2014. Son transfert coûterait combien ? On décrypte…

Naples voudrait 50M€ sur le transfert de Kalidou Koulibaly

Naples ne voudrait pas lâcher son joueur à moins de 50 millions. C’est un prix supérieur à la valeur marchande du joueur, estimée plutôt proche de 40 à 45 millions d’euros. Mais ça resterait plutôt raisonnable dans un mercato parfois totalement hors de la norme. Koulibaly a signé en 2014, pour 7,75 millions d’euros de transfert, depuis Genk en Belgique. En 2016, il a prolongé de cinq ans jusqu’en juin 2021 son contrat. Il reste du temps au Napoli pour composer avec ses services.

Un salaire de cadre dans le vestiaire des Partenopei

Depuis cette extension de bail, le salaire de Kalidou Koulibaly approche les 2 millions d’euros net la saison, sans les bonus. C’est celui d’un cadre du vestiaire napolitain, que domine Lorenzo Insigne à 3,6 millions d’euros par an. A considérer qu’il change de clubs, pour le Barça ou un autre, il faudra nécessairement compter sur une revalorisation du salaire de Koulibaly.

FC Barcelone – Ça rapporterait combien le naming du Camp Nou ?

Un deal à plus de 10M€ par an, c’est ce que vise le FC Barcelone pour le naming du Camp Nou. – @Facebook

Le Camp Nou va-t-il changer son nom pour répondre au modèle économique du naming ? La direction du FC Barcelone l’envisage sérieusement, comme d’ailleurs le Real Madrid rival, car la manne financière à gagner est potentiellement énorme, surtout si elle se concrétise à hauteur du budget annoncé ce jeudi, par la presse espagnole. D’abord un nom circule, donné à l’occasion du programme « El Club de la Mitjanit », sur Catalunya Ràdio : celui du groupe pharmaceutique Grifols.

Le Camp Nou ne devrait finalement pas s’appeler Grifols

Il siège à Barcelone, sa valeur est en hausse sur les marchés boursiers, pour la radio catalane c’est une piste sérieuse. Le groupe l’a toutefois officiellement démentie, très vite dans la matinée de ce jeudi. Pour ce qu’il en coûte, plusieurs médias espagnols, parmi lesquels La Vanguardia s’accordent sur un partenariat de 30 ans payés 400 millions d’euros au global. Soit à l’année et traduit en euros, près de 11,5 millions.

Un deal à 400 millions de dollars pour le FC Barcelone

Pour comparaison sur le Vieux Continent, Arsenal avec la compagnie Emirates et le Bayern Munich avec l’assureur Allianz ont compté parmi les pionniers du naming de leurs stades. Ça leur rapporte une dizaine de millions d’euros pour le club londonien, 6 millions par an, pour celui de la Bavière. En France, l’Olympique Lyonnais a signé avec Groupama un partenariat global (stade + centre d’entraînement) à près de 5,5 millions d’euros la saison. Le Vélodrome de Marseille a également donné son nom à l’opérateur de téléphonie Orange, à hauteur de 2,5 millions par an, mais l’OM est à la différence de tous les autres clubs précédemment cités, le seul qui ne soit pas le propriétaire de son écrin.

Real Madrid et les 10 clubs européens qui touchent le plus d’argent des droits de l’audiovisuel

Du fait d’une répartition différente, en Espagne qu’en Ligue 1, le Real Madrid est le club qui tire le plus de recettes des droits de l’audiovisuel, en Europe. – @IconSport

En sachant que les clubs de football ont quatre grands axes de revenus que sont la billetterie, le sponsoring, le reste des opérations et les droits de l’audiovisuel, qu’en plus ces droits comptent souvent pour part principale dans la trésorerie, au moins des plus modestes, la négociation que va ouvrir la Ligue de football professionnel pour la Ligue 1, à partir de la période de 2019 est un enjeu crucial pour les formations de l’élite.

En Liga, la répartition avantage (toujours) le Real Madrid et le FC Barcelone

A ce point qu’à ce stade des choses, les équipes nationales accusent un retard important sur la concurrence européenne, principalement la Liga et la Premier League anglaise. Dit autrement, le dernier du championnat anglais touchent au moins autant sinon plus des droits de diffusion, que le premier de Ligue 1. Tout cela devant s’atténuer, à la prochaine signature les chaînes françaises, le fait est qu’actuellement, quand le Paris SG avoisine les 58 millions de recettes, le Real Madrid est à 227,7 millions d’euros, d’après des chiffres récemment observés par L’Equipe.

Des droits de l’audiovisuel bien inférieur en Ligue 1 à ses voisins de la Premier League ou de la Liga

Ceci étant, la répartition finale des droits aux équipes est fonction des pays et des Ligues. En Espagne, bien que le phénomène se soit un peu résorbé, elle avantage toujours les deux géants que sont le Real Madrid ou le FC Barcelone. Ailleurs comme en France, elle est plus homogène, avec une part fixe identique à tout le monde, une autre qui dépend de la licence club, une de plus suivant les résultats sportifs, enfin, une dernière part fonction de la notoriété et du nombre de diffusion de l’équipe. Au bout du compte, il n’y a aucun club français dans le Top 10 des clubs qui touchent le plus d’argent des droits de l’audiovisuel.

Les trois qui en profitent le plus (sur la base des chiffres de l’année 2016), sont le Real Madrid, Manchester City et le FC Barcelone. Sinon, ce ne sont que des clubs anglais et Italiens qui complètent le classement, à voir ci-dessous.

Les 10 clubs européens qui touchent le plus des droits de l’audiovisuel

  • 10. Bayern Munich (Bundesliga) = 147,6M€
  • 9. AS Rome (Serie A) = 154M€
  • 8. Liverpool (Premier League) = 168,1M€
  • 7. Manchester United (Premier League) = 187,1M€
  • 6. Chelsea (Premier League) = 191,1M€
  • 5. Arsenal (Premier League) = 192M€
  • 4. Juventus Turin (Serie A) = 195,7M€
  • 3. FC Barcelone (Liga) = 202,7M€
  • 2. Manchester City (Premier League) = 215,8M€
  • 1. Real Madrid (Liga) = 227,7M€

FC Barcelone – Le design du futur maillot 2018-2019 a (déjà) fuité

Retour au bandes verticales d’égales épaisseur, sur le futur maillot 2018-2019 du Barça. – @Facebook

C’est encore loin mai 2018, le mois qui devrait normalement être celui de l’officialisation. Mais les informations remontent vite, à la rédac du site Footy Headlines, en Angleterre puisqu’elle a déjà obtenu un premier design du futur maillot domicile 2018-2019 du FC Barcelone. Tout cela n’étant encore à prendre qu’au conditionnel, mais avec un degré de confiance plutôt sûr, à l’égard des infos du média.

On connait déjà le design du futur maillot domicile 2018-2019 du FC Barcelone

Tel que cela nous est montré, les bandes régulières blaugrana symétriques devraient faire leur retour. Ce n’est rien de moins que le symbole iconique du maillot du club catalan. Ceci étant, tel que nous l’apprend Footy Headlines, ces bandes seront minces, les plus fines jamais proposée écrit l’auteur du sujet. A la comparer à une précédente, cette tenue que porteront les Barcelonais, la saison prochaine se rapproche le plus de celle produite pour l’exercice 2011-2012.

Les imprimés de l’équipementier et du sponsor Rakuten devraient être floqués en couleur or sinon en blanc.

Le design du futur maillot 2018-2019 du FC Barcelone. – @FootyHeadlines.