Archives du mot-clé fernando alonso

Le Real Madrid distingue un champion du monde de F1 comme membre honoraire

Fernando Alonso, élevé par Florentino Perez, au rang de membre honoraire du Real Madrid. – @Twitter

Un membre honoraire, c’est au Real Madrid, la plus haute distinction du genre, rarement attribuée et quand elle l’est, c’est des mains de son président ; en l’état de Florentino Perez. C’est ce qu’a reçu Fernando Alonso, autre sportif émérite puisque le pilote espagnol est double champion du monde de F1. Et accessoirement un fan inconditionnel du club merengue.

Le Real MAdrid a fait de Fernando Alonso un membre honoraire du club

Le virus est familial, c’est le père d’Alonso qui le lui a transmis. « Il était footballeur, il était gardien, il y a donc toujours eu beaucoup de foot dans la famille. On me demande parfois pourquoi je suis le Real Madrid. D’une certaine manière, c’est comme les bons amis te choisissent pour être à leur tour leur ami, le Real m’a choisi pour être, comme des millions d’autres personnes dans le monde, des supporteurs et aficionados de ce grand club. »

Le champion du monde de F1 est un fan du club merengue

Pour marquer l’événement, le pilote McLaren a gagné un maillot griffé du numéro un et floqué à son nom, des mains de Florentino Perez. Rappelons qu’il a aussi reçu récemment, un bout des filets du stade de Cardiff, où le Real Madrid a gagné sa dernière Ligue des champions.

Le Real Madrid offre un bout de la Ligue des champions…. à Fernando Alonso

Offert par le Real Madrid à Fernando Alonso, ce bout du filet de la finale de la Ligue des champions 2017, à Cardiff. – @Twitter

De la Formule 1 au football, il y a une frontière que les sportifs franchissent parfois, par passion ou intérêt communs. Dans le monde sportif, le Real Madrid ne manque pas de fans, dont des prestigieux, à l’instar du pilote McLaren, double champion du monde 2005 et 2006, Fernando Alonso. Ce dernier, tel qu’il l’a partagé sur son compte Twitter a reçu du club merengue, un trophée, symbole de la Ligue des champions récemment gagnée par le club.

Fernando Alonso a reçu un bout des filets que le Real Madrid a martyrisé en finale de la Ligue des champions

C’est un bout des filets du Millennium Stadium de Cardiff au Pays-de-Galles, placé sous verre. Ce 3 juin 2017, le Real Madrid a remporté la douzième Ligue des champions (la Decima tel qu’elle est appelée) de son histoire, en dominant la Juventus Turin, en finale, sur le score large de 4 buts à 1. Fernando Alonso est le seul champion à s’être manifesté sur la toile, mais d’autres que lui pourraient avoir reçu la même récompense.

Rafael Nadal et Alberto Contador, pour autres fans du Real sont-ils aussi concernés ?

En premier chef, le décuple vainqueur du tournoi de Roland Garros, Rafael Nadal, lui aussi supporter assumé du Real Madrid. Sinon pour autre soutien connu, le Pistolero, Alberto Contador, qui officie en ce moment sur les routes du Tour de France. Petits bouts par petits bouts, sur la totalité d’un filet, il doit se produire pas mal de trophées….

NBA, Football, F1 : Et soudain, les salaires explosent….

Lionel Messi au foot, Curry et Harden au basket ou Vettel bientôt en F1 : les salaires explosent dans ces sports. – @Twitter

L’explosion des recettes dans le Football et la NBA ont des effets directs sur les salaires des sportifs, qui explosent à des hauteurs stratosphériques. Le plafond de verre a été pulvérisé et il sera difficile de revenir en arrière.

En début du mois de Juillet la nouvelle est tombée. Stephen Curry a signé un contrat de 5 ans avec les Golden State Warriors pour la modique salaire de 201 millions de dollars (176 millions d’euros environ) au total. Soit 40 millions de dollars par année (35 millions d’euros environ). Il devancera LeBron James qui touchera à Cleveland « seulement » 33,3 millions de dollars…

Mais ça, c’était avant. Avant que le barbu le plus célèbre de la NBA, James Harden ne signe un nouveau contrat de quatre ans avec les Houston Rockets contre 228 millions (soit 200 millions d’euros) et donc 50 millions d’euros par année !

L’explosion depuis la saison dernière des droits audiovisuels, de retransmission des matchs de NBA sur le territoire américain explique la tendance à la hausse des salaires.

La réplique du football

Au moment ou Curry prolongeait son aventure, Lionel Messi étudiait lui sa 8ème prolongation de contrat avec le FC Barcelone. Ella a depuis été actée, à hauteur de 39,4 millions d’euros la saison, contre 22 précédemment. C’est un cheveu de plus que Carlos Teves est ses 38 millions du Shanghai Shenhua.

L’ombre de la Formule 1

Peu indiqué dans les classements et largement sous estimés aussi, les pilotes de Formule 1 comme Lewis Hamilton, Sébastian Vettel et Fernando Alonso touchent pour la saison 2017 respectivement 32, 32 et 30 millions d’euros de salaire. Les prochaines prolongations les concernants pourraient franchir le cap des 35/40 millions d’euros. L’Allemand viendrait d’ailleurs de recevoir une propositions d’extension de bail de Ferrari sur trois ans, payée à près de 40 millions d’euros la saison.

F1 vs Moto GP 2015 : Quelle discipline paie le mieux ses pilotes ?

Ils ont la même passion et prennent les mêmes risques mais les pilotes de F1 et de Moto GP ne sont pas égaux sur les salaires. - @DR

Ils ont la même passion et prennent les mêmes risques mais les pilotes de F1 et de Moto GP ne sont pas égaux sur les salaires. – @DR

La saison de Moto GP 2015 s’est achevée il y a trois semaines sur le titre controversé de Jorge Lorenzo, celle de F1 se termine ce dimanche bien que le champion – Lewis Hamilton (Mercedes AMG F1) – soit déjà connu. En 2015, les sports mécaniques nous ont régalé mais si tous les pilotes ont pris d’énormes risques pour gagner, la récompense à l’arrivée n’est pas exactement la même.

L F1 est plus exposée que la Moto GP. Elle paie donc mieux

Plus prestigieuse car mieux médiatisée, la Formule 1 a de l’avance sur sa cousine à deux roues. Rendez-vous compte en effet, d’après les chiffres de l’indispensable Business Book GP, qu’il y a six pilotes de F1 au moins aussi bien payés, sinon plus, que les deux plus riches du plateau Moto GP à savoir le si influent italien Valentino Rossi et l’Espagnol Marc Marquez à 10 millions d’euros tous les deux.

Jorge Lorenzo va se rapprocher du duo Rossi – Marquez

Ils sont suivi de très près par le champion du monde Jorge Lorenzo à qui Yamaha a versé 6,5 millions d’euros en 2015 et un million environ de plus, la saison prochaine. Mais c’est en Formule 1 que la hiérarchie devrait le plus changer au prochain exercice.

Du changement à venir au futur classement des salaires F1 2016

Fernando Alonso, conséquence d’une saison extrêmement compliquée, surement la pire de sa carrière, ne sera plus en pôle des salaires. Ce sera plutôt le double champion du monde en titre, Lewis Hamilton qui a prolongé de trois ans, au mois de mai dernier, avec l’écurie Mercedes AMG F1 en échange d’un salaire compris entre 30 et 35 millions d’euros pour 2016.

Le comparatif des salaires entre la F1 et la Moto GP est à découvrir en détail ci-dessous…

Top 6 des salaires de la F1 2015

Pilote Salaire en 2015
Fernando Alonso 35M€
Sebastian Vettel 28M€
Lewis Hamilton 25M€
Kimi Raikkonen 18M€
Niko Rosberg 13,5M€
Jenson Button 10M€

Top 6 des salaires du Moto GP

Pilote Salaire en 2015
Valentino Rossi 10M€
Marc Marquez 10M€
Jorge Lorenzo 6,5M€
Dani Pedrosa 2,94M€
Nicky Hayden 2,94M€
Stefan Bradl 1,25M€

Ils en font quoi les pilotes de cet argent ? Ils s’offrent des grosses voitures…

F1 : Les voitures de Lewis Hamilton par Sportune

F1 2015: Tous les salaires des pilotes de Formule 1 cette saison !

D'après le Business Book GP 2015, Fernando Alonso et le pilote le mieux payé du championnat F1 2015. - @Facebook

D’après le Business Book GP 2015, Fernando Alonso et le pilote le mieux payé du championnat F1 2015. – @Facebook

Sportune publie le classement des salaires des pilotes de F1 2015, à partir des chiffres donnés par le Business Book GP (livre à vous procurer en version PDF en cliquant ici), sorti le 25 avril. Les transferts de Sébastian Vettel de Red Bull Racing à Ferrari et de Fernando Alonso de Ferrari à McLaren-Honda a redistribué les cartes. C’est le double champion du monde espagnol qui remporte la première place, devant l’Allemand aux quatre titres mondiaux et Lewis Hamilton.

Kimi Raikkonen et Nico Rosberg complètent un Top 5 dont est également sorti, l’Anglais Jenson Button puisque le champion du monde 2009 a consenti une forte réduction salariale pour la saison 2015.

Alonso et Vettel dominent la hiérarchie des salaires de la F1 en 2015

Cette saison 2015, les salaires du championnat du monde n’ont pas réellement augmenté (ils sont stables par rapport à l’an dernier), mais les primes sont importantes. Ce principe de salaire plus primes conséquentes profitera notamment à Lewis Hamilton qui a renouvelé jusqu’en 2018 avec Mercedes AMG F1 et qui deviendra la saison prochaine et pour quelques années surement, le pilote le mieux payé.

Derrière, les salaires des tops pilotes, une « classe moyenne » se dessine avec des salaires allant de 3 à 4 millions d’euros. En 2015, le salaire moyen d’un pilote de F1 est de 7,7 millions d’euros, soit 1,5 millions d’euros de plus que l’année dernière et 2,8 millions de plus qu’il y a 2 ans. Cette saison 13 pilotes touchent minium 1 million d’euros de salaire. Soit un de moins que la saison dernière.

Les salaires des pilotes du championnat F1 2015 par le Business Book GP 2015

1. Fernando Alonso (McLaren) : 35 millions d’euros
2. Sébastian Vettel (Ferrari) : 28 millions d’euros
3. Lewis Hamilton (Mercedes) : 25 millions d’euros
4. Kimi Raikkonen (Ferrari) : 18 millions d’euros
5. Nico Rosberg (Mercedes) : 13.5 millions d’euros

Les salaires des pilotes de F1 2015 au complet sont à découvrir en page suivante

Pages: 1 2