Archives du mot-clé franck ribery

Les joueurs du Bayern Munich ont reçu de nouvelles voitures de fonction

Les joueurs du Bayern Munich ont reçu leurs nouvelles voitures de fonction, pour la saison en cours. – @Twitter/Bayerrn

Profitant de la trêve internationale, le groupe Audi, sponsor mais aussi actionnaire du Bayern Munich a reçu les joueurs de Jupp Heynckes pour leur remettre les clés, d’une nouvelle voiture de fonction, dont ils pourront (devront) faire usage, toute la saison. C’est un grand classique chaque année de la part du constructeur aux anneaux, pour tous les clubs qu’il soutient (le Bayern, le Real, le Barça, le Milan AC, Chelsea…), encore plus à Munich où siège le groupe.

Images de la remise des clés des Audi aux joueurs du Bayern

Un SQ7 pour les « anciens », Franck Ribéry et Arjen Robben

Pour la majorité des joueurs (dont Jerome Boateng, Mats Hummels, Robert Lewandowski, Thiago Alcantara ou Sven Ulreich), la saison se fera au volant d’une Audi RS6 A2vant de 605 chevaux. Sinon, un plus classique Audi SQ7 TDI de 435 chevaux, pour les cadres et anciens du groupe que sont les milieux de terrain, Franck Ribéry et Arjen Robben, le gardien Manuel Neueur ou l’attaquant Thomas Müller. L’Espagnol Javi Martinez a fait différemment de la meute en optant pour une Audi Q7 e-tron 3.0 TDI quattro. Quant aux plus jeunes, comme Felix Götze, ils ont reçu les clés d’une Audi A3 Sportback de 185 chevaux.

Les signes distinctifs sur les plaques des voitures du Bayern Munich ne sont plus une obligation

De retour au club de ses amours, après l’éviction récente de Carlo Ancelotti, le coach Jupp Heynckes a lui aussi eu droit à sa voiture de fonction : une Audi SQ5. Ces Audi réservées aux joueurs du Bayerrn Munich portent d’ordinaire toutes la même mention sur la plaque d’immatriculation « DM » qui signifie « Deutscher Meister », ou « RM » pour « Rekordmeister ». La coutume veut que suivent le numéro de maillot du joueur. Seulement cette coquetterie, avant obligatoire, ne l’est plus désormais car cela marque l’appartenance du véhicule aux joueurs bavarois. Certains fans, s’en servent pour repérer les voitures et s’en prendre à ceux qui les conduisent.

Avant PSG – Bayern, focus sur les salaires des Bavarois en 2017-2018

Des salaires élevés mais une répartition plutôt juste, dans le vestiaire du Bayern Munich. – @Twitter

C’est l’affiche du groupe B de la Ligue des champions, elle oppose le Paris Saint-Germain au Bayern Munich, pour le premier acte, ce mercredi 27 septembre, au Parc des Princes de Paris. Ce sont deux des clubs les plus riches du monde, deux des effectifs les plus chers et par conséquent, deux des clubs qui paient le mieux leurs joueurs. Le Bayern Munich n’a pas comme le PSG de Neymar dans son équipe. Mais son collectif pèse lourd en hauts salaires ; la différence étant quand même que la répartition semble plus homogène, dans le vestiaire dirigé par Carlo Ancelotti.

Des salaires plus homogènes au Bayern Munich qu’au Paris SG

Au Bayern Munich, les extrêmes sur le terrain, sont les mieux rémunérés. Les deux attaquants, Thomas Müller et Robert Lewandowski en tête avec 15 millions d’euros bruts la saison chacun et des contrats avec la même échéance de la fin de la saison 2020-2021. A l’autre bout du terrain, le gardien Manuel Neuer émarge à 14 millions d’euros la saison, sous contrat jusqu’à la fin du mois de juin 2021. Le portier international allemand est aussi le gardien de but le mieux payé de la planète, cette saison 2027-2018.

Plusieurs joueurs du collectif bavarois sont à 10M€ la saison. Ou plus…

Suivent ensuite, James Rodriguez, Franck Ribéry, Thiago Alcantara opu David Alaba et avec eux, le coach Carlo Ancelotti. Tous sont dans une fourchette de salaires comprises entre 11 et 13 millions d’euros, cet exercice 2017-2018. Outre Franck Ribéry, le salaire de Kinglsey Coman, pour autre joueur français de l’effectif approche les 4 millions d’euros. On ne connait pas, en revanche, celui de l’ancien lyonnais Corentin Tolisso, devenu cet été, le transfert le plus cher de l’histoire du club munichois, à 41,5 millions d’euros l’indemnité, hors bonus.

Le Bayern Munich, un exemple de bonne santé financière

Un mot, enfin, au sujet du Bayern Munich car il est l’un des clubs les plus vertueux du monde. Ses finances sont excellentes, il a des actionnaires solides (Audi, adidas…), il génère chaque année des profits et il est plutôt scrupuleux sur ses dépenses en transfert. C’est un modèle de gestion, pour le fair-play financier. Découvrez les salaires du Bayern Munich résumés dans le tableau, en page suivante.

Découvrez les salaires du Bayern Munich en 2017-2018

Joueur Salaire en 2017-2018 Echéance du contrat
Manuel Neuer 14M€ 2021
Sven Ulreich 2,5M€ 2018
Javi Martinez 8M€ 2021

Les salaires du Bayern Munich au complet sont en page suivante

Pages: 1 2

Les salaires des stars du foot quand elles avaient 18 ans

Kylian Mbappé, 18 ans, gagne 1M€ brut par saison. Mais cela devrait changer pour lui… – @Facebook

Il ne s’y est pas forcément pris de la meilleure des façons, mais en frondant, au début de l’été, Gianluigi Donnarumma a obtenu ce qu’il voulait : une prolongation de son contrat assortie d’une revalorisation monstrueuse de son salaire. Le gardien du Milan AC, grand espoir à son poste est devenu, avec ses 6 millions d’euros, le joueur de 18 ans, le mieux payé de la planète foot. Plus que ne l’étaient en leur temps, des Neymar, Rooney ou Cristiano Ronaldo. Mais peut-être tout cela va-t-il changer si Kylian Mbappé doit quitter l’AS Monaco.

Donnarumma a signé pour 6M€/an à 18 ans. Si Mbappé doit partir, ce sera pour plus

Lui aussi n’a que 18 ans et présentement, un salaire légèrement supérieur au million d’euros brut la saison. Qu’il parte ou qu’il reste, le natif de Bondy est à peu près certain de faire un bon énorme, financièrement, car il sera soit prolongé, soit vendu en échange d’une revalorisation de ses revenus. Kylian Mbappé est plus dans la moyenne du premier salaire, notamment touché par Wayne Rooney, quand il a quitté Everton pour Manchester United : 1,5 millions de livres la saison (1,7M€ environ).

A 18 ans, Messi signait pour 3M€/ans, Neymar était à 1,3M€ à Santos

A 18 ans, Lionel Messi signait son premier « gros » contrat de professionnel avec le FC Barcelone. Négocié à près de 3 millions d’euros bruts la saison, La Pulga gagnait déjà 60.000 euros par mois, lorsqu’il évoluait dans la catégories jeunes du club. Neymar n’avait lui pas encore rejoint la Catalogne. A sa majorité, il portait toujours les couleurs de Santos où il a été formé, moyennant un salaire d’environ 1,3 millions d’euros la saison.

A 18 ans Cristiano Ronaldo gagnait tous les jours, un an de salaire de Ribéry au même âge

Quant à Cristiano Ronaldo, il a signé pour Manchester United, dans sa dix-huitième année, pour un revenu proche à l’époque des 2 millions d’euros. Sinon, à 18 ans, Franck Ribéry était joueur de l’US Boulogne, alors plongé entre le CFA et le National. L’international français, aujourd’hui au Bayern Munich gagnait alors 400 euros par mois.

Bayern Munich – L’évolution de la valeur marchande de Ribéry sur le marché des transferts

Franck Ribéry vaut toujours 9M€ sur le marché des transferts.

A bientôt 34 ans, le meilleur de sa valeur marchande est naturellement derrière, mais cela fait déjà sept ans, que Franck Ribéry a connu le sommet de sa cote financière. C’était au mois de janvier 2010, l’ailier français évoluait déjà au Bayern Munich et, selon l’estimation de Transfermarkt, il avoisinait les 50 millions d’euros sur le marché des transferts.


Découvrez les voitures de Franck Ribéry par Sportune

50M€ le plus haut de la valeur marchande de Franck Ribéry

Depuis, la valeur marchande de lex-joueur de Metz et de l’Olympique de Marseille décline. Elle était de neuf millions d’euros, à la dernière mise à jour de sa fiche, effectuée par la plateforme spécialisée, au mois de septembre 2016. Dans sa tranche d’âge, Franck Ribéry est encore l’un des 20 joueurs les plus chers du moment. Dans son cas, toutefois, le prix estimé, quel qu’il soit n’a pas vraiment d’incidence sur la suite de sa carrière.

Un contrat au Bayern Munich prolongé d’un an, jusqu’en juin 2018

Ribéry a récemment prolongé d’une saison de plus, jusqu’en 2018, son bail avec le Bayern Munich et s’il doit partir après cela, tenter un dernier challenge ailleurs, ce sera naturellement sans indemnité de transfert, à verser pour le club qui l’accueillera. Franck Ribéry a quitté l’OM pour le Bayern Munich en Allemagne, le 1er juillet 2007, moyennant 25 millions d’euros versés au club phocéens. C’était deux millions de plus que l’estimation de sa valeur marchande, à l’époque.

L’évolution de la valeur marchande de Franck Ribéry sur le marché des transferts. – @Transfermarkt

L’ex-joueur de l’OM a été transféré en 2007 pour 25M€

Depuis, l’international français s’est tantôt valorisé, tantôt déprécié. A 50 millions d’euros, en 2010, assez loin des sommes que peuvent verser les grands clubs, aujourd’hui, Ribéry était l’un des joueurs les plus chers de la planète. Il est resté plus de trois, dans une fourchette comprise entre 50 et 42 millions d’euros, hormis une légère baisse à 38 millions, en 2011. L’évolution complète de la valeur marchande de Franck Ribéry sur le marché des transferts est résumé par l’image, ci-dessus.

De Platini à Pogba, l’évolution des salaires des stars du foot français depuis 30 ans

Trente ans après Platini, Paul Pogba est le footballeur français le mieux payé. - @Facebook

Trente ans après Platini, Paul Pogba est le footballeur français le mieux payé. – @Facebook

Résumons trente ans d’évolution des salaire, des stars du foot en France, en deux chiffres : dans les années 80, Michel Platini est une idole à la Juventus Turin. Il est payé en francs l’équivalent de 300.000 euros de salaire, à l’année. Une très belle somme pour l’époque. En 2016, Paul Pogba a signé à Manchester United, un contrat jusqu’en 2021 à 340.000 euros…. par semaine !


La Lamborghini jaune poussin de Dimitri Payet par Sportune

Paul Pogba gagne 60 fois le salaire de Platini à la Juventus Turin

A plus ou moins 18 millions d’euros l’année, selon le cours de la livre sterling, Paul Pogba est le footballeur français le mieux payé de l’histoire. Comme l’ont été bien avant, Platini à la Juve puis Eric Cantona à Manchester United. Le « King » d’Old Trafford fut le premier joueur de la Premier League anglaise à gagner un salaire hebdomadaire, à cinq chiffres : une douzaine de milliers de livres par semaine, soit près de 700.000 euros, la saison. Après lui, Jean-Pierre Papin, parti de l’OM pour le Milan AC en 1992, moyennant un salaire avoisinant les 2 millions d’euros la saison.

A lire aussi >>> Les 10 footballeurs français les mieux payés en 2016-2017

Les revenus ont explosé sous l’effet des médias et du marketing

C’est surtout après, sous l’effet d’une médiatisation croissante et d’une sphère marketing de plus en plus présente, que le football est véritablement entré, dans l’ère du business. Dix ans pile après Cantona, Zinedine Zidane émargeait à 7 millions d’euros, par saison, pour défendre les couleurs du Real Madrid, en Espagne. En 2013, Franck Ribéry a négocié un nouveau contrat à 13 millions d’euros bruts, par an, avec le Bayern Munich. Et un an plus tard, Benzema prolongeait avec le Real Madrid, moyennant 12 millions d’euros de salaire.

Pour mieux comprendre l’évolution des salaires du foot en France, découvrez notre dossier, tour d’horizon des salaires, de quelques stars, de Platini à Ribery, en passant par Canto, Papin, Djorkaeff, Anelka, Trezeguet, Zidane, Henry…

Découvrez, en pages suivantes, le tour d’horizon des salaires des stars du foot français, depuis Platini dans les années 80, à Paul Pogba aujourd’hui

Pages: 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13