Archives du mot-clé girondins de bordeaux

PSG, OM, ASSE, LOSC… La valeur marchande des équipes de Ligue 1 selon le CIES

A 228M€ estimés, Neymar est le joueur le plus cher de Ligue 1. Et son club du PSG, l’est aussi à l’échelle de la France. – @Twitter/Neymar

A 864 millions d’euros, la valeur marchande estimée de tout l’effectif (exceptant les joueurs prêtés ou en prêts), le Paris Saint-Germain a le groupe le plus cher du championnat de France de Ligue 1, saison 2017-2018. Le huitième à l’échelle de la surface du globe, selon une étude publiée ce lundi, par l’Observatoire du football, en Suisse, autrement appelé, le CIES. Laquelle livre des chiffres discutables pour les fans, comme de classer la valeur financière du SCO Angers plus élevée, que celle du LOSC mais surtout de l’AS Saint-Etienne.

Le Paris SG est de loin le plus cher. Pour l’AS Saint-Etienne l’estimation est plus discutable

Le groupe dirigé par Oscar Garcia vaut-il réellement moins sur le marché des transferts que d’autres, comme le Toulouse FC, voire le Stade rennais du moment ? C’est l’avis du CIES, à ce stade exact de la saison. En moyenne, selon le Centre International d’Etude du Sport, à Neuchâtel en Suisse, un club du championnat approche les 153,75 millions d’euros. Soit à quelques milliers d’euros près, la valeur donnée du groupe des Girondins de Bordeaux. Moins chers sont les promus : Amiens, Troyes et Strasbourg, à respectivement 20, 28 et 29 millions d’euros. C’est moins, au cumul, qu’un Malcom à Bordeaux (34M€), un Thauvin à l’Olympique de Marseille (50M€) ou un Nabiol Fékir à Lyon (48M€). C’est surtout incomparable avec le seul Neymar au PSG, estimé à 228 millions d’euros.

L’Olympique de Marseille et l’Olympique Lyonnais si proches…

Les formations les plus chères sont justement celle du PSG, on l’a dit, suivie de l’AS Monaco. Puis de l’Olympique Lyonnais et de l’Olympique de Marseille qui sont assez proches, dans l’estimation donnée, comme sur les critères sportifs de ce début de championnat ; les Gones sont troisièmes à 25 points, les Phocéens quatrièmes à 24 points. Les détails de la valeur marchande de chaque formation de Ligue 1 sont à voir dans le tableau récapitulatif, en page deux du dossier.

La valeur marchande des équipes de Ligue 1 selon le CIES

Club Valeur marchande Joueur le plus cher
Paris SG 864M€ Neymar (218M€)
AS Monaco 604M€ Lemar (97M€)
Olympique Lyonnais 252M€ Fekir (48M€)

Voir le tableau complet en page 2

Pages: 1 2

ASSE, PSG, OM ou OL… Ils coûtent combien les clubs de Ligue 1 sur FIFA 18 ?

Le PSG de Neymar vaut près de 3 milliards d’euros sur FIFA 18.

Il y a le FIFA 18 « de base », celui dont on joue entre potes idéalement combiné à des soirées de Ligue des champions. Et existe également le FIFA1 18 plus personnel, qui cartonne au moins autant sinon plus, dans un mode que EA Sports appelle FUT pour FIFA Ultime Team. C’est en effet la version carrière dans laquelle il n’est pas seulement permis de disputer des matchs mais également de composer son équipe, évoluer dans son propre club, avec ses codes couleurs… La Ligue 1 y est forcément représentées, avec ses équipes qui ont toute une valeur fixée par l’éditeur. Avec naturellement un certain respect de la réalité faisant que le Paris SG, l’AS Monaco, l’Olympique Lyonnais ou de Marseille, sinon l’AS Saint-Etienne et le LOSC comptent pour plus onéreux.

Combien coûtent les clubs de L1 sur FIFA 18 ? 20. Strasbourg = 12,05M€

Trop cher le Paris SG ou Monaco. L’Olympique de Marseille sinon l’AS Saint-Etienne ou le LOSC sont plus dans la norme

Avec quand même de grandes différences entre les clubs. Le Paris Saint-Germain, par exemple, vaut à lui seul tout le reste de la Ligue 1. Peut-être même fois deux. On ne dit pas que quiconque voudrait acheter le PSG aujourd’hui, ne le paierait pas plus cher que tout autre équipe en France, mais surement pas à près de 3 milliards d’euros comme l’estiment les équipes à l’origine du jeu. De même qu’en dépit de l’excellent travail effectué par la direction de l’AS Monaco, depuis sa prise de fonction, l’évaluation du club champion de France est disproportionnée, ne serait-ce qu’au regard de son potentiel financier, avec un stade Louis II vide et une fan base relativement disparate. Reste qu’il y a parfois du vrai, disons plutôt des estimations en phase avec la tendance du marché, car il est hautement délicat d’évaluer le coût d’un club sans analyse précise pour chacun, des finances, du potentiel économique, des infrastructures…

Plus de 210 millions d’euros, la valeur d’un club de Ligue 1 sur FIFA 18

En moyenne enfin, selon les données partagées sur FIFA 18, un club de la Ligue 1 saison 2017-2018 vaut 211,15 millions d’euros. Soit quelque chose entre l’Olympique de Marseille ou Lyonnais et l’AS Monaco. Découvrez le détail pour chaque club, dans la galerie d’images ci-dessus.

OM, PSG, LOSC… Dans le Onze des joueurs « placardisés » en Ligue 1

Comme Rod Fanni, Henri Bedimo n’entre pas dans les plans de Rudi Garcia à l’OM. – @Twitter

Les deux principaux écueils de la carrière de footballeur sont la blessure et la mise à l’écart d’une équipe. Dans les deux cas il ne peut exercer son métier, c’est psychologiquement dur, peut-être plus quand le joueur est en pleine possession de ses moyens. Comme le sont les onze ci-dessous, qui composent l’effectif des « placardisés » de Ligue 1, qui ne comptent pas plus de une rencontre officielle, cette saison 2017-2018 et rarement entière de surcroît.

Zinedine Machach s’est exclu tout seul de l’effectif toulousain

A l’exception notable du Toulousain Zinédine Machach car lui s’est mis tout seul dans l’embarras, depuis son altercation avec l’entraîneur de l’équipe réserve. Sa mise à pied touche à sa fin, le TFC va devoir prendre une décision le concernant, en considérant que le club et son coach Pascal Dupraz ne souhaitent plus le voir évoluer sous le maillot violet.

Clément Grenier n’est pas à l’écart de l’OL, mais il n’est pas non plus désiré sur le terrain de jeu

A l’exception aussi de Clément Grenier à Lyon. Car autant Mapou Yanga-Mbiwa n’est plus dans les papiers de Bruno Génésio, autant le degré de confiance est (un peu) plus élevé pour le milieu des Gones. Grenier n’est pas franchement mis à l’écart, son coach l’apprécie, mais il ne lui a laissé que cinq minutes de jeu, depuis la reprise de Ligue 1. C’est bien peu, pour un international français (5 sélections).

Le PSG, l’Olympique de Marseille ou le LOSC ont tous un ou des « placardisé(s) »

Les autres sinon, qui composent ce Onze des placardisés, sont plutôt les victimes de choix sportif. Ils n’entrent pas ou plus dans les choix de leurs entraîneurs et sont invités à se relancer ailleurs. Au plus vite étant le mieux. Ça vaut pour le cas le plus emblématique de l’équipe, le milieu Hatem Ben Arfa recalé en équipe réserve par le PSG, autant que cela est légalement possible pour le club de la capitale. Ça vaut pour d’autres également, que sont Bedimo et Fanni à l’Olympique de Marseille, Diego Contento aux Girondins de Bordeaux ou Vincent Enyeama au LOSC, sur qui Marcelo Bielsa n’a jamais voulu compter. Les voilà tous à l’image ci-dessous.

Le Onze des joueurs « placardisés » en Ligue 1

PSG, OM, ASSE, LOSC… Le classement de la Ligue 1 selon les dépenses en transferts

Le décalage entre l’investissements du LOSC en transferts et ses résultats sportifs est vertigineusement défavorable au club nordiste. – @Facebook

Pour comprendre à quel point le projet de reprise du LOSC est jusqu’ici un échec sportif et financier, il faut le lire par les chiffres. Celui de la dépense sur le marché des transferts, rapporté au classement sportif est à ce titre éloquent. Pour les besoins de Marcelo Bielsa, Gérard Lopez a investi près de 65 millions d’euros sur le mercato, mais après 11 journées de Ligue 1, son équipe coince à la 19e position. Et accuse une différence de moins 16 entre sa hiérarchie sportive et sa dépense.

Le Paris SG, l’Olympique de Marseille et Lyonnais ou l’AS Saint-Etienne sont globalement à leur place

Le LOSC est le seul « gros » club de l’élite à accuser autant d’écart quand les autres – le Paris SG, l’Olympique de Marseille, l’Olympique Lyonnais ou l’AS Saint-Etienne – sont à leur place, sinon mieux. Les Girondins de Bordeaux normalement avec eux, mais les Marines campent sur quatre matchs sans victoires dont trois se sont soldés par des défaites. Ils ont pris du recul au classement sportif. Avec des moyens plus limités et une équipe qu’il n’a ni choisi ni composé, Claudio Ranieri fait à l’inverse, sinon des miracles mais au moins des prouesses, sur le banc du FC Nantes. Les Canaris sont à +7, au ratio des dépenses en transferts et du classement du moment, en Ligue 1.

Le LOSC et l’OGC Nice, deux équipes qui accusent du retard eu égard aux dépenses en transferts investies

Globalement, la tendance est plutôt positive pour les clubs de l’élite. Moins de la moitié (8 sur 20) affichent des ratios négatifs. Outre Lille, l’OGC Nice est une autre équipe en manque de vitesse ou d’inspiration, sinon des deux. Les Aiglons si rayonnants la saison dernière, ne pointent qu’en 16e position en L1, malgré 24,3 millions d’euros injectés au cours du mercato d’été. Le classement de la Ligue 1 selon les dépenses en transferts est à voir résumé dans son ensemble, en page suivante du dossier.

Le classement de la Ligue 1 selon les dépenses en transferts des équipes

Club Dépenses en transferts CDT* CS* Différence
Paris 238M€ 1 1 =
Monaco 102M€ 2 2 =
Lyon 50,5M€ 5 3 + 2

>Voir le tableau complet en page 2

Pages: 1 2

Girondins de Bordeaux – Les Marines ont reçu de nouvelles voitures de fonction

Fiat est le nouveau fournisseur voitures des Girondins de Bordeaux. – Images @Twitter

Depuis la fin du partenariat maillot avec Kia, en 2016, les Girondins de Bordeaux n’avaient plus de fournisseur automobile officiel. Ça vient de changer, depuis le début de cette saison 2017-2018 et pour au moins trois ans, les Marines se sont rapprochés du constructeur italien FIAT, via la concession locale, en Gironde. A quelques détails près, le deal est le même que celui récemment acté entre Hyundai et l’Olympique de Marseille, que nous avons longuement détaillé sur Sportune.

Les Girondins de Bordeaux ont reçu des Tipo pour nouvelles voitures de fonction

Les Girondins de Bordeaux ont signé un partenariat de trois ans avec Fiat

De la même façon que les Phocéens ont reçu les clés d’un modèle Tucson, les joueurs bordelais vont rouler en Tipo, fournies par le constructeur, telle que le montrent les images partagées sur les réseaux sociaux. Charge aux protégés de Jocelyn Gourvennec d’en faire usage, autant que possible car ce partenariat vise avant tout l’image et la promotion de la marque et de ses véhicules, par le truchement des footballeurs professionnels.

Les Marines vont pouvoir rouler en Tipo

Près d’une trentaine de véhicules, tous dans des couleurs sombres, ont été livrés dans la cours du château au Haillan, où siège le club aquitain. Le partenariat signé prévoit d’autres activations et de l’affichage sur des supports de communication du club.