Archives du mot-clé Jorges Lorenzo

Rossi, Marquez et Lorenzo : Les salaires des stars du Moto GP 2017

Son salaire chez Ducati est le plus élevé du Moto GP 2017. Mais Jorge Lorenzo n’est pas pour autant le pilote le mieux payé…. – @Twitter

Trois champions du monde de la discipline, trois athlètes gonflés d’ego et de talent et trois stars sur la grille de départ ; logiquement, vue le statut particulier de chacun, Valentino Rossi, Marc Marquez et Jorge Lorenzo ont les trois plus hauts salaires de la saison de Moto GP 2017. Récemment donnés par le Diario Gol en Espagne, ils égalent ou dépassent les 10 millions d’euros, ne laissant aux autres pilotes engagés, que les miettes.


Quand Petter Solberg pilote le bus du VfL… par Sportune

Jorge Lorenzo a le plus haut salaire du Moto GP 2017, mais c’est Rossi qui gagne le plus

Des trois, le mieux payé est le plus âgé des deux Espagnols. A savoir Jorge Lorenzo qui émarge à près de 15 millions d’euros la saison chez Ducati. Hors bonus additionnels de la pub et de ses équipementiers. Précision importante, plus dans le cas du « Dotrore », Valentino Rossi, à qui Yamaha verse 10 millions d’euros, pour cet exercice de Moto GP 2017. C’est à la fois beaucoup et peu, au regard des revenus totaux générés par le nonuple champion du monde de la spécialité.

Entre Lorenzo et Valentino Rossi, il y a le salaire de Marc Marquez

Valentino Rossi exploite en effet l’intégralité de ses droits de sponsoring et d’image, qu’il décline également, en une quantité de produits dérivés. Son business lui rapporte au moins autant et même plus que son salaire annuel. Cela fait plus d’une décennie qu’à l’addition de tout, il est le pilote le mieux rémunéré du plateau. Enfin, entre les salaires de Lorenzo chez Ducati et Rossi chez Yamaha, il y a celui du champion du monde en titre, Marc Marquez, chez Honda. L’Espagnol avoisine les 12 millions d’euros de salaires, cette saison 2017, sur les grand-prix du Moto GP.

Jorge Lorenzo chez Ducati sera le pilote le mieux payé en Moto GP 2017

Jorge Lorenzo va changer de monture, la prochaine saison de Moto GP 2017. Et augmenter au passage, son salaire. - @Facebook

Jorge Lorenzo va changer de monture, la prochaine saison de Moto GP 2017. Et augmenter au passage, son salaire. – @Facebook

Le transfert est risqué, mais le risque calculé. Voici les mots argumentaires de Jorge Lorenzo en annonçant la signature de son contrat de deux saisons avec l’équipe Ducati en MotoGP.

Une offre de Ducati formulée en deux temps

Une semaine avant la première course de la saison au Qatar, Lin Jarvis, le directeur de l’équipe Yamaha a proposé à Valentino Rossi et Jorge Lorenzo un contrat pour que chacun prolonge l’aventure, de deux saison supplémentaires. Une anticipation répondant aux désirs du pilote espagnol qui, surfant sur son titre de champion du monde 2015, souhaitait renouveler son contrat le plus rapidement possible. Le coup de force n’a pas été concluant, car au lieu de le traiter à part, comme cela avait été auparavant le cas, Yamaha a souhaité proposer une extension de contrat à ses deux pilotes. Un affront donc pour Lorenzo.


Neymar et sa Ferrari à 300.000 euros par Sportune

Dès la saison Moto GP 2017, Jorge Lorenzo sera le mieux payé du circuit

En coulisse la rumeur Ducati s’amplifiait. Une première offre à 7 millions d’euros a été formulée durant l’hiver, mais c’était deux millions d’euros de moins, que le salaire proposé alors par Yamaha, pour 2017 et 2018 et surtout moins que les 7,5 millions qu’il touche en 2016. Lorenzo souhaitait au moins le même salaire que Marquez et Rossi, soit 10 millions d’euros au minium.

La dernière offre de Ducati, dans le courant du mois de mars dernier sera à la hauteur du pilote. 12,5 millions d’euros par année durant deux saisons (2017 et 2018), soit 5 millions de plus que ce qu’il ne touche aujourd’hui et qui fera du pilote majorquin le plus payé du plateau MotoGP pour les prochaines années. La marque italienne souhaitait un pilote champion du monde pour revenir au sommet et elle craignait qu’une offre de Suzuki ne vienne perturber les bonnes discussions entre les deux parties – alimentées depuis 6 mois -, après le dernier titre de Casey Stoner en 2007 et la mauvaise expérience Valentino Rossi en 2011 et 2012 (ou le constructeur italien était techniquement en retard sur la concurrence).

A lire aussi

Moto GP 2016 – Duel d’ego entre Rossi et Lorenzo pour l’avenir chez Yamaha

Comment différencier sa Lamborghini, quand tous les footballeurs ont la même ?


La Lamborghini jaune poussin de Dimitri Payet par Sportune

Moto GP 2016 – Duel d’ego entre Rossi et Lorenzo pour l’avenir chez Yamaha

C'est chaud, chaud chez Yamaha entre l'Italien Valentino rossi et l'Espagnol Jorge Lorenzo. - @Facebook

C’est chaud, chaud chez Yamaha entre l’Italien Valentino rossi et l’Espagnol Jorge Lorenzo. – @Facebook

Si Valentino Rossi a prolongé l’aventure avec Yamaha pour 2017 et 2018, Jorge Lorenzo a préféré attendre avant de parapher lui aussi une extension de son contrtat. Contraste entre deux situations pour le constructeur japonais. Une semaine avant la première course du Qatar au championnat Moto GP 2016, Lin Jarvis, le directeur de l’équipe Yamaha proposait à chacun de ses pilotes une prolongation de contrat de deux saisons. Une anticipation répondant aux désidératas de Lorenzo qui, surfant sur son titre 2015 souhaitait renouveler son contrat avec la marque nipponne. Mais le majorquin ne pensait pas que Yamaha proposerait une autre offre dans le même temps.

Une offre majeure pour Lorenzo

Pour 2016, Valentino Rossi est payé 10 millions d’euros et Jorge Lorenzo émarge à 7,5 millions d’euros. Si la nouvelle offre permettra à l’italien de toucher le même salaire jusqu’en 2018, l’espagnol s’en approchera fortement. L’offre est séduisante et résulte d’une longue discussion débutée dès l’obtention du titre, la saison dernière. Mais Lorenzo a finalement décidé d’attendre 5 ou 6 courses avant de prendre sa décision.

En coulisse, le champion espagnol a critiqué la signature de Rossi, estimant que de toute manière ce dernier n’avait aucune offre sur la table et qu’il a signé à cause de cela. Le Docteur de son côté, a répliqué que Lorenzo n’aura de toute manière pas le courage de signer chez Ducati, la saison prochaine.

Car durant l’hiver, l’équipe Ducati a formulé une offre estimée à 7 millions d’euros au pilote majorquin. Deux millions de moins que le deal de Yamaha. Une question d’égo surtout. En effet la signature de Rossi est l’illustration du positionnement de l’un et l’autre dans l’équipe.

Lorenzo le pilote, Rossi l’apporteur d’affaires ? 

Lorenzo, malgré ses titres avec la marque japonaise est considéré comme un simple pilote. Son salaire est d’ailleurs un des plus bas par rapport à Marc Marquez et Valentino Rossi. Avec les négociations d’hiver, l’entourage du pilote ibérique espérait un revenu équivalent à ses rivaux pour prendre un avantage psychologique. Son pari est perdu car Yamaha a préféré s’en tenir à l’idée d’une proposition de prolongation à ses deux pilotes, afin de communiquer sur une équité sportive. Ici encore la démarche était vaine.

La prolongation de Valentino Rossi s’accompagne aussi d’un futur nouveau contrat pour la société VR46 SpA. Cette dernière gérant l’image de plusieurs pilotes, est celle qui a permis de signer les sponsors Monster et Movistar. L’intérêt pour Yamaha, outre l’aspect sportif et d’image est également économique. Pour renouveler les accords de sponsoring, la présence de Rossi est indispensable, à ce stade. Cela démontre l’influence du champion italien dans le garage du constructeur japonais.

A lire aussi

Moto GP : Valentino Rossi, l’influence d’un champion sur son sport

Bienvenue chez Cristiano Ronaldo


Bienvenue dans la maison à 5M€ de Cristiano… par Sportune

F1 vs Moto GP 2015 : Quelle discipline paie le mieux ses pilotes ?

Ils ont la même passion et prennent les mêmes risques mais les pilotes de F1 et de Moto GP ne sont pas égaux sur les salaires. - @DR

Ils ont la même passion et prennent les mêmes risques mais les pilotes de F1 et de Moto GP ne sont pas égaux sur les salaires. – @DR

La saison de Moto GP 2015 s’est achevée il y a trois semaines sur le titre controversé de Jorge Lorenzo, celle de F1 se termine ce dimanche bien que le champion – Lewis Hamilton (Mercedes AMG F1) – soit déjà connu. En 2015, les sports mécaniques nous ont régalé mais si tous les pilotes ont pris d’énormes risques pour gagner, la récompense à l’arrivée n’est pas exactement la même.

L F1 est plus exposée que la Moto GP. Elle paie donc mieux

Plus prestigieuse car mieux médiatisée, la Formule 1 a de l’avance sur sa cousine à deux roues. Rendez-vous compte en effet, d’après les chiffres de l’indispensable Business Book GP, qu’il y a six pilotes de F1 au moins aussi bien payés, sinon plus, que les deux plus riches du plateau Moto GP à savoir le si influent italien Valentino Rossi et l’Espagnol Marc Marquez à 10 millions d’euros tous les deux.

Jorge Lorenzo va se rapprocher du duo Rossi – Marquez

Ils sont suivi de très près par le champion du monde Jorge Lorenzo à qui Yamaha a versé 6,5 millions d’euros en 2015 et un million environ de plus, la saison prochaine. Mais c’est en Formule 1 que la hiérarchie devrait le plus changer au prochain exercice.

Du changement à venir au futur classement des salaires F1 2016

Fernando Alonso, conséquence d’une saison extrêmement compliquée, surement la pire de sa carrière, ne sera plus en pôle des salaires. Ce sera plutôt le double champion du monde en titre, Lewis Hamilton qui a prolongé de trois ans, au mois de mai dernier, avec l’écurie Mercedes AMG F1 en échange d’un salaire compris entre 30 et 35 millions d’euros pour 2016.

Le comparatif des salaires entre la F1 et la Moto GP est à découvrir en détail ci-dessous…

Top 6 des salaires de la F1 2015

Pilote Salaire en 2015
Fernando Alonso 35M€
Sebastian Vettel 28M€
Lewis Hamilton 25M€
Kimi Raikkonen 18M€
Niko Rosberg 13,5M€
Jenson Button 10M€

Top 6 des salaires du Moto GP

Pilote Salaire en 2015
Valentino Rossi 10M€
Marc Marquez 10M€
Jorge Lorenzo 6,5M€
Dani Pedrosa 2,94M€
Nicky Hayden 2,94M€
Stefan Bradl 1,25M€

Ils en font quoi les pilotes de cet argent ? Ils s’offrent des grosses voitures…

F1 : Les voitures de Lewis Hamilton par Sportune

Moto GP : Jorge Lorenzo et sa prolongation pour 2016 avec Yamaha

L'avenir de Jorge Lorenzo chez Yamaha s'inscrit en pointillé malgré son titre de champion du monde. - @Facebook

L’avenir de Jorge Lorenzo chez Yamaha s’inscrit en pointillé malgré son titre de champion du monde. – @Facebook

Le troisième titre de champion du monde MotoGP, le 5ème de sa carrière impose une nouvelle dimension au pilote espagnol, Jorge Lorenzo. Mais cette position le met à la fois en situation de force et de faiblesse sur le marché.

Le champion du monde Moto GP isolé dans son team

Après l’épisode du GP de Malaisie, la fin de saison s’annonçait tendue au cœur de l’équipe Movistar Yamaha. Sur le podium, Jorge Lorenzo avait incliné son pouce vers le bas devant les caméras du monde entier pour saluer à sa façon la 3ème place de Valentino Rossi. Yamaha a annoncé en coulisses, depuis, des sanctions internes sévères. Une retenue sur salaire dans un premier temps. L’ambiance est désormais glaciale.

Juste avant la dernière course de la saison, à Valence, les dirigeants de la marque au diapason ont réuni les deux pilotes autour d’une table. La cassure était visible et l’ambiance de travail rompue. Cette guerre froide poussera la marque à annoncer par communiqué, qu’elle ne célébrera aucun titre de l’un ou de l’autre de ses pilotes après la course. C’est ainsi en solitaire que Lorenzo a célébré son titre, seulement félicité par son équipe de mécaniciens.

Une prolongation 2016 chez Yamaha sous contrôle

Aujourd’hui payé 6,5 millions d’euros par Yamaha, Lorenzo est loin de son précédent contrat, à 8 millions d’euros la saison 2013 et 10 millions la suivante, en 2014. Sa prolongation d’une année (2015) avec un salaire à la baisse et des perspectives floues pour la suite n’a pas plu à Lorenzo qui dès avril s’est mis sur le marché pour la saison 2016. En juillet dernier, finalement, Yamaha a prolongé, avec une petite augmentation, le contrat du pilote (autour d’un million d’euros de plus). Mais uniquement pour une saison, un détail important qui accentue une situation devenue subitement empirique.

L’influence de Valentino Rossi n’est pas innocente à la situation et Jorge Lorenzo l’a bien compris. Le Majorquin a profité en 2013 d’une augmentation de son salaire, principalement pour combler le manque à gagner de son principal sponsor (la marque d’energy drink Rockstar remplacée par la concurrente Monster soutient de Yamaha et de Rossi). Mais depuis 18 mois, sa situation est plus fragile. Dans l’entourage de Rossi il est dit que Yamaha n’a plus les moyens d’entretenir deux supers pilotes avec l’argument que l’Italien a perdu environ 30pts en 2014 et surtout 40 pts en 2015. Comprenez que si Rossi avait été le seul et unique pilote Yamaha, le titre 2015 aurait été assuré bien avant.

Bataille de communication entre Rossi et Lorenzo

Il n’est donc pas anodin que la presse italienne spécule sur le sujet d’un départ de Lorenzo chez Ducati en 2016, malgré un contrat avec Yamaha signé en Juillet. Elle avance même l’hypothèse qu’un précontrat entre la marque italienne et le pilote majorquin a été signé durant l’automne, pour l’exercice 2017. Ce serait une porte de sortie pour Lorenzo, en cas de défaite, sportive ou médiatique, face à Rossi la saison prochaine.

Le Docteur a pour sa part un contrat valable jusqu’en 2016 et il ne décidera de son avenir qu’à l’échéance de ce bail, ainsi qu’il l’a lui même mentionné. Cette saison 2015 à peine achevée que déjà la suivante s’engage, sur fond de rivalité exacerbée entre les deux pilotes de la marque au diapason.

Tous les Top 10 de la rédaction de Sportune en vidéo