Archives du mot-clé jose mourinho

PSG – Ça peut coûter combien de débaucher José Mourinho de Manchester United ?

José Mourinho est donné en pole pour succéder à Unai Emery, s’il n’est pas renouvelé par le PSG, d’ici la fin de son contrat. – @MUFC

Ça se complique pour Unai Emery, son avenir au Paris Saint-Germain est rendu plus incertain que les relations seraient compliquées entre lui et la star de l’équipe Neymar. Difficile d’imaginer que la direction du PSG ne donne pas plutôt raison au joueur, pour lequel elle a payé cet été 222 millions d’euros. Le technicien basque ira, sauf cataclysme, au bout de sa mission, son contrat s’achevant à la fin de la saison 2017-2018 en cours. Quid de l’après ? A Paris circule le nom de l’entraîneur de Manchester United, José Mourinho, pour lui succéder.

José Mourinho pour succéder à Unai Emery au Paris SG ?

Sauf que le « Mou » n’est pas disponible. Il est sous contrat à Manchester United, jusqu’en juin 2019 et le club mancunien ne devrait pas le laisser partir, sans qu’au moins le PSG lui rachète sa dernière année de contrat. Soit quand même près de 13,5 millions d’euros qu’il gagne chaque saison, qui seraient à payer. Plus son salaire à négocier ensuite, il est à supposer qu’il sera augmenté, s’il doit rejoindre la France et sa capitale. D’ailleurs d’augmentation, il serait actuellement question pour le coach portugais, qui souhaiterait selon la presse anglaise, une revalorisation d’un tiers environ, de ses émoluments.

Le coach portugais serait plus proche d’une prolongation que d’un départ

Avec, on le devine, la contre-partie d’un bail rallongé qui scellerait probablement son futur à Manchester. José Mourinho dit d’ailleurs vouloir continuer chez les Red Devils sans penser à ailleurs. On sait aussi que dans le foot, la vérité du jour n’est pas forcément celle du lendemain.

Les 10 entraîneurs de foot les mieux payés en 2017-2018

Josep Guardiola est le coach le mieux payé de la planète foot. – @Facebook

[INFO SPORTUNE] Avec l’éviction récente de Carlo Ancelotti du Bayern Munich, le podium des entraîneurs de foot les mieux payés au monde a changé. A tout le moins André Villas-Boas n’a-t-il plus à partager sa place avec l’Italien, puisque Ancelotti et le Portugais étaient à peu de chose près au même salaire estimé, à 12 millions d’euros la saison ; Villas-Boas les gagnant en Chine, sur le banc du Shanghai SIPG. Pour autant, aucun technicien de Ligue 1 n’entre dans le Top 10 de la saison 2017-2018.

Pas de coachs de Ligue 1, mais deux Français dans le Top 10 de la saison

Unai Emery, à 5 millions d’euros la saison au Paris Saint-Germain, est celui qui s’en approche le plus, mais c’est Ronaldo Koeman qui se glisse en fin de palmarès, avec près de 6,5 millions d’euros signés au club d’Everton, à Liverpool. Y sont par contre Zinedine Zidane et Arsène Wenger, car l’un comme l’autre ont prolongé et revalorisé leur contrat dans l’année : le premier avec le Real Madrid, à 8 millions d’euros la saison ; l’autre a paraphé sa huitième extension de bail en mai, payée 9,5 millions d’euros l’exercice.

Ancelotti n’est plus en poste, mais Guardiola et Mourinho restent au sommet

Ancelotti remercié, restent quand même les deux autres techniciens les plus titrés du moment, au sommet des revenus du football, en 2017-2018. Eternels rivaux, José Mourinho à Manchester United et Josep Guardiola, chez le voisin City exercent à respectivement 16 et 18 millions d’euros la saison. Ils ont les deux plus hauts salaires jamais versés par des clubs, à des techniciens.

Les 10 entraîneurs de foot les mieux payés en 2017-2018

  • 10. Ronald Koeman (Everton) = 6.500.000€
  • 9. Massimiliano Allegri (Juventus Turin) = 7.000.000€
  • 8. Antonio Conte (Chelsea) = 7.500.000€
  • 7. Zinedine Zidane (Real Madrid) = 8.000.000€
  • 6. Jurgen Klöpp (Liverpool) = 8.500.000€
  • 5. Arsène Wenger (Arsenal) = 9.500.000€
  • 4. Diego Simeone (Atlético Madrid) = 10.000.000€
  • 3. André Villas-Boas (Shanghai SIPG) = 12.000.000€
  • 2. José Mourinho (Manchester United) = 16.000.000€
  • 1. Josep Guardiola (Manchester City) = 18.000.000€

Manchester United – Les 10 transferts les plus chers de José Mourinho l’entraîneur

La chance d’être sur le banc des plus grands clubs, José Mourinho a recruté pas mal des joueurs, les plus chers du foot. – @Twitter

Il n’a pas obtenu ce privilège sans obtenir des résultats préalables, bien avant que les plus grands clubs d’Europe ne lui fassent la cours. José Mourinho a quand même l’avantage d’appartenir à une rare catégorie de coachs, à qui les clubs ne refusent rien. Ou presque. Sinon ils ne viennent pas. A Chelsea ou Manchester United, plus encore qu’au Real Madrid (Di Maria était son joueur le plus cher), le technicien portugais a fréquemment pour lui, l’avantage de gros moyens en transferts. Dont il profite autant que permis, avec le Français Paul Pogba en haut de liste, pour celui qui est depuis, l’été 2016 dernier, le joueur le plus cher de l’histoire du foot.

Pogba, Lukaku ou bien avant Chevtchenko : les plus gros transferts du foot sont pour Mourinho

Plus de 100 millions d’euros d’indemnité pour un seul joueur : c’est aux ordres du Spécial One que l’opération s’est conclue. C’est aussi José Mourinho qui a manoeuvré pour que son club de Manchester United lui offre Romelu Lukaku, en provenance d’Everton. Montant du transfert : 84,7 millions d’euros, à ce stade du mercato, le plus élevé de l’été. Bien avant eux, c’est encore José Mourinho qui a accueilli le retraité Andreï Chevtchenko, à Chelsea depuis le Milan AC. Une recrue à 45 millions d’euros, signée en 2006. Autre temps, autre record pour le Portugais, alors tout jeune et prometteur entraîneur. On l’a dit plus haut, les 10 transferts les plus chers négociés par José Mourinho le coach l’ont été alors qu’il occupait les bancs de Manchester United et de Chelsea.

1,02 milliards d’euros d’indemnités dépensées pour celui qui occupe actuellement le poste à Manchester United

José Mourinho est par ailleurs le seul entraîneur au monde à avoir dépassé le milliard d’indemnités en transfert (1,02 milliards pour 56 joueurs). Il devance, dans cette catégorie son confrère et grand rival, Pep Guardiola (911,5M€). Comme coach, José Mourinho est passé sur les bancs de cinq grands clubs européens, avec lesquels il a gagné treize titres majeurs.

Les 10 transferts les plus de José Mourinho l’entraîneur

  • 10=. Victor Lindelöf, du Benfica à Manchester United (2017-2018)
  • 10=. Willian, de l’Anzhi Makhachkala à Chelsea (2013-2014) = 35.000.000€
  • 8=. Eric Bailly, de Villarreal à Manchester United (2016-2017) = 38.000.000€
  • 8=. Michael Essien, de Lyon à Chelsea (2005-2006) = 38.000.000€
  • 8=. Diego Costa, de l’Atlético Madrid à Chelsea (2014-2015) = 38.000.000€
  • 5. Didier Drogba, de Marseille à Chelsea (2004-2005) = 38.500.000€
  • 4. Henrikh Mkhitaryan, de Dortmund à Manchester United (2016-2017) = 42.000.000€
  • 3. Andreï Chevtchenko, du Milan AC à Chelsea (2006-2007) = 45.000.000€
  • 2. Romelu Lukaku, de Everton à Manchester United (2017-2018) = 84.500.000€
  • 1. Paul Pogba, de la Juventus Turin à Manchester United (2016-2017) = 105.000.000€

Manchester United – A l’hôtel Lowry où vit José Mourinho. A 900 euros la nuit…

José Mourinho a passé sa saison, dans l’une des suites de l’Hôtel Lowry de Manchester. Et il devrait y rester encore. – @Twitter

Cela fait une saison pleine désormais que l’Hôtel Lowry à Manchester héberge un hôte de luxe en la personne de José Mourinho, coach de United. Ses recherches pour une résidence fixe restées vaines, le Mou a décidé de prolonger son séjour, dans les chambres du palace 5 étoiles. Et il pourrait y rester une saison de plus, puisqu’il devrait continuer son expérience, au club Red Devils.

L’hôtel Lawry 5* de Manchester en images

José Mourinho séjourne à l’hôtel 5 étoiles depuis qu’il est à Manchester

Le technicien portugais est supposé occuper l’une des six « riverside suite » de l’établissement. La nuit s’y négocie en moyenne à près de 900 euros. Surement moins pour José Mourinho qui y passe toutes ses nuits, loin de sa femme et de sa famille restées à Londres. Chaque riverside suite fait au moins 70m2. Elles donnent toutes sur la rivière Irwell, qui traverse le Grand Manchester et ont toutes décorées, par des oeuvres de l’artiste britannique, Alan Rankle.

Une saison éprouvante sur le banc de Manchester United

Dans sa chambre, le coach de 54 ans a deux téléviseurs à sa disposition, le wifi en haut débit, un bar, un espace cuisine, un dressing et une salle de bain avec baignoire et douche. José Mourinho doit apprécier le lieu car il a récemment déclaré avoir besoin de repos, après avoir supporté la saison la plus éprouvante de sa carrière.

Manchester United – Visite de l’appartement où Mourinho pourrait prendre quartier

José Mourinho a peut-être réglé ses soucis de logement. - @Twitter

José Mourinho a peut-être réglé ses soucis de logement. – @Twitter

Depuis qu’il a signé en tant qu’entraîneur de Manchester United, José Mourinho vit à l’hôtel. Pas au Formule 1, mais dans une des chambres du prestigieux Lowry Hotel. Une situation que le technicien portugais vivait plutôt pas mal, qualifiant récemment de « désastre », à peu près tout ce qui entourait jusqu’alors, sa venue à Manchester United et notamment l’absence de ses proches.

Visite de l'appartement sur lequel lorgne José Mourinho

Depuis qu’il coache Manchester United, José Mourinho vit à l’hôtel

Cela pourrait changer, car le journal The Sun croit savoir que le Special One a trouvé un appartement où poser ses valises. Au 42e étage de la tour la plus haute de la ville, dans le quartier Salford Quays, du Grand Manchester. Là où vécu un temps Mario Balotelli (plus bas, au 31e étage), après que l’Italien eu mis le feu, à la salle-de-bain de sa maison.

Mario Balotelli a vécu dans l’immeuble appelé « Tour Beetham »

L’appartement retenu par José Mourinho est un très beau loft, qui doit encore être soumis à l’approbation de Matilde Faria son épouse, restée à Londres avec les deux enfants du couple, Matilde, 19 ans et José Jr, apprenti footballeur au centre de formation de Fulham. Plutôt étonnant est le prix annoncé du loyer, par le Sun : 5.000 livres, soit 5.800 euros par mois, pour un appartement de ce standing. Et pour un technicien payé plus de 11,5 millions d’euros la saison ! Les images de l’appartement sont à découvrir dans le diaporama ci-dessus.