Archives du mot-clé Juan Mata

Real Madrid Transfert – Ça coûterait combien de faire signer Juan Mata (Man Utd) ?

Juan Mata intéresserait le Real Madrid. A priori, il ne devrait plus s’éterniser à Manchester United. – @Twitter

Retour au commencement des choses pour Juan Mata ? Formé au Real Madrid, le meneur de jeu espagnol n’a jamais trouvé sa place dans le collectif professionnel du club merengue, il l’a quitté très tôt pour Valence puis pour la Premier League anglaise. Mais selon une information du Daily Star, le milieu de terrain de Manchester United serait dans le viseur du Real qui souhaiterait l’enrôler cet hiver. L’idée est rendue plus crédible que la confiance de José Mourinho à l’égard du joueur diminue ; dimanche il n’était pas dans les 18 sélectionnés pour affronter Chelsea. S’il est poussé vers la sortie, cela devrait faciliter son recrutement. Mais à combien peut se négocier un transfert de Juan Mata de Man Utd au Real Madrid ? Regardons…

Juan Mata arrive au bout de son contrat à Manchester United, ça peut faciliter son transfert

Le milieu ibère a 29 ans, il approche de l’âge où la valeur marchande d’un joueur tend généralement à chuter. Juan Mata n’a plus la même cote qu’en 2014, quand Manchester United a payé près de 45 millions d’euros, hors bonus, pour le recruter depuis Chelsea. Désormais, il approche plutôt la vingtaine de millions d’euros et surement moins, si d’ici l’ouverture du prochain mercato, il ne doit pas jouer plus régulièrement. De surcroît parce qu’il arrive en bout de contrat, à la fin de cette saison 2017-2018. Si Manchester United tient à récupérer quelque chose de son départ, il n’aura pas beaucoup de choix que d’écouter les propositions. La marge de manoeuvre des Red Devils est mince, sauf à la prolonger, mais l’hypothèse est plus qu’incertaine.

Pas une question de salaire, au Real Madrid ou ailleurs

Sur le salaire, Juan Mata est plutôt dans la partie haute de la grille mancunienne, à près de 8,1 millions d’euros (hors primes), la saison. Ça reste important à prendre en charge, même pour un club aussi riche que le Real Madrid, en sachant qu’il n’est plus vraiment un joueur d’avenir et qu’il a perdu de son influence dans le collectif de José Mourinho. Seulement Juan Mata ne fait pas de l’argent sa priorité, il est d’ailleurs à l’origine d’un projet invitant tous les footballeurs à verser 1% de leur salaire mensuel, pour que les fonds servent ensuite à des opérations caritatives. Deux choses ont plus d’importance à ses yeux : l’identité du club qui le convoite et le temps de jeu qui lui sera proposé.

Des joueurs de Manchester United dans le trailer du film Independence Day 2

Cinq joueurs de Manchester United sont au casting du trailer du film Independence Day: Résurgence.

Cinq joueurs de Manchester United sont au trailer du film Independence Day: Résurgence.

Quand le foot et le cinéma mêlent leurs univers. Nous l’avions longuement détaillé, en début d’année, l’accord signé entre le puissant club de foot, Manchester United et la puissante société cinématographique, 20th Century Fox. Le savoir faire de chacun a donné un sens sympa à ce partenariat, sous la forme de contributions des joueurs du club anglais, dans des films produits par la Fox.

5 joueurs de Manchester United dans la bande annonce d’Independence Day 2

Au commencement, c’était pour « Deadpool », puis dans « X-Men – Apocalypse » et voilà que pour la troisième fois, des Mancuniens s’invitent au trailer d’un film prochainement sorti en salle : le deuxième opus d’Independence Day, sous le nom exact de “Independence Day 2: Résurgence ». Sont au casting de cette bande annonce délirante : Wayne Rooney, Juan Mata, Ashley Young, Chris Smalling et Daley Blind. La sortie du film est prévue en salle, le 27 juillet 2016. Regardez le trailer avec les joueurs de Manchester United, dans le clip ci-dessous.

Les business des footballeurs. Comment ils investissent leur argent…

Le défenseur espagnol Gérard Piqué a créé sa propre société d'édition de jeux vidéo.

Le défenseur espagnol Gérard Piqué a créé sa propre société d’édition de jeux vidéo.

Passé 35 ans et parfois même bien avant, la carrière d’un footballeur touche à sa fin. Beaucoup anticipent et investissent. Souvent dans la restauration ou l’immobilier. Mais certains ont fait le pari de business plus surprenants. Le web, par exemple, est vu par beaucoup comme un futur eldorado. Le dernier en date, Louis Saha, qui a lancé son réseau social à destination des sportifs tandis que Thierry Henry, Wayne Rooney, Cesc Fabregas et le basketteur Tony Parker viennent d’entrer au capital de Grabyo.

Avant eux, le Portugais Cristiano Ronaldo s’est associé à l’application Mobitto qui vise à récompenser les personnes en fonction de leurs achats et/ou de leur fidélité à l’attention d’une marque. Et encore avant, Juan Matta s’y est aussi essayé avec son propre projet… finalement avorté.

Les réseaux sociaux ont le vent en poupe

Dans de tous autres registres, il y a Samuel Eto’o et les télécom, James Rodriguez avec ses boissons énergisantes, Mathieu Debuchy dans les billards et les baby-foot, Brandao le chanteur ou l’agent, Iniesta et son vin ou encore Jérémy Menez et le business des maisons de retraites. Les footballeurs n’attendent souvent pas la fin de leur carrière pour placer les derniers. Mais tous ne sont pas aussi bons en affaires que le ballon aux pieds.

Découvrez pour une vingtaine de footballeurs français et internationaux, les investissements effectués. Bon ou mauvais business selon vous ? On vous laisse en réagir dans la zone de commentaires ci-dessous…

Découvrez les business des footballeurs en pages suivantes

Pages: 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22