Archives du mot-clé ligue 1

Quels sont les objets interdits dans les stades de football ?

L’utilisation des fumigènes figure dans la liste des objets interdits.@Twitter

Vous le savez, dans un stade, tout le monde doit passer par la fouille et les palpations des agents de sécurité. Vous pensez venir avec votre vuvuzella ou votre clairon ? Détrompez vous. Un certain nombre d’objets sont interdits dans une enceinte de football. Pour y voir plus clair, nous avons consulté le règlement de la Ligue de Football Professionnel pour vous dresser une liste des objets qui ne sont pas autorisés.

Le foot interdit les objets sonores

Oubliez les appareils de volume à haut débit, comme le vuvuzela qui était utilisé au Mondial 2010 en Afrique du Sud. Ou la corne de brume, un instrument à signaux sonores. Le règlement précise à ce sujet, que seuls les appareils  dont le volume n’est pas à même de perturber le déroulement de la rencontre sont acceptés. En cas de non respect de ces règles, le club doit intervenir directement par le biais d’un stadier et procéder à une coupure de l’alimentation électrique.

Les banderoles, oui ! Mais sous conditions…

La présence des banderoles est tolérée à certaines conditions. Elles ne doivent pas faire référence aux insignes, badges, tracts pour des fins politiques, commerciales, injurieuses, ou racistes. De plus, les banderoles ou maillots géants doivent être confectionnés dans des matières non inflammables pour la sécurité de tous. Les rouleaux de papier toilette ou les serpentins que l’on voit parfois dans des stades d’Amérique Latine sont en revanche prohibés dans les enceintes de l’hexagone.

Alcools et bouteilles prohibés dans les stades

En France, contrairement à d’autres stades de Premier League ou de Bundesliga, il est interdit d’être en possession de boissons alcoolisées à l’intérieur du stade – sauf si vous avez le privilège d’occuper une loge en VIP !  Toutes les bouteilles sont interdites à l’exception de celles en plastique de 0,5l maximum, à condition que le bouchon soit dévissé au préalable. Sportune vous résume ci-dessous une liste non exhaustive des objets que les stadiers ne laissent pas rentrer.

Listes des principaux objets interdits dans les stades

  • Les armes (couteaux, objets tranchants, revolvers)
  • Les casques
  • Les cornes de brumes
  • Les hampes rigides
  • les pointeurs laser
  • les vuvuzelas
  • les torches et bougies
  • Les pétards
  • Les bombes fumigènes
  • Les fusées
  • Les animaux

OM – PSG : Les 10 affluences historiques les plus fortes, au Vélodrome

Pour remplir le stade Vélodrome, rien n’est mieux que de recevoir le PSG. – @Facebook

Il y avait déjà plus de 61.000 billets vendus en début de semaine. Et encore quelques places à pourvoir, en plus des 500 du parcage parisien, commercialisées par le club suite à la décision du Préfet des Bouches-du-Rhône, d’interdire aux supporters du Paris SG, de venir à Marseille. Comprenons donc que ce dimanche soir, le stade Vélodrome sera plein, bourré jusqu’à la gueule, pour le Clasico OM – PSG, saison 2016-2017.


Gomis et Matuidi jouent OM – PSG sur FIFA 17 par Sportune

Cet OM – PSG sera au moins sur le podium des plus suivis historiquement au Vélodrome

Pour battre un record historique d’affluence, il faudra faire mieux que les 65.148 spectateurs enregistrés par la Ligue de football professionnel, le 5 avril 2015. Dans tous les cas, cette nouvelle explication de texte entre Marseille et Paris sera sur le podium des Clasico les plus suivis au Vélodrome, car depuis la rénovation du stade, dans le cadre de l’Euro 2016, la capacité est passée à près de 67.000, suivant les affiches et les restrictions de places.

Un Clasico remplit nécessairement un stade, sur sa seule réputation

Un match entre Marseille et Paris et inversement au Parc des Princes est toujours l’assurance d’une énorme affluence. Même quand l’une ou l’autre équipe est moribonde en championnat. Alors, dans un contexte comme celui de dimanche, avec un PSG qui doit gagner pour ne pas se laisser distancer et un OM renforcé au mercato, avec des ambitions nouvelles et élevées, il n’est pas interdit de penser que ce sera le match des records, d’affluence et peut-être d’audience.

Les deux OM – PSG de 1998 se hissent dans le Top 10

Sinon, dans le Top 10 des Clasico les plus suivis historiquement au Vélodrome comopilé par nos soins, s’y glissent encore ceux disputés à la fin des années 90, au temps heureux du foot français, en 1998 : le 8 avril avec 56.470 spectateurs enregistrés et un 0-0 sur le terrain, validé et le 29 novembre de la même année, avec un autre match nul et vierge malgré le concours de 56.346 personnes, en tribunes de l’enceinte phocéenne.

Les 10 Clasico OM – PSG aux plus fortes affluences au stade Vélodrome

  • 1. 05/04/2015 = 65.148 spectateurs ; OM 2 – PSG 3
  • 2. 07/02/2016 = 63.235 ; 1-2
  • 3. 04/02/2007 = 56.592 ; 1-1
  • 4. 08/04/1998 = 56.470 ; 0-0
  • 5. 26/10/2008 = 56.426 ; 2-4
  • 6. 29/11/1998 = 56.346 ; 0-0
  • 7. 17/02/2001 = 56.315 ; 1-0
  • 8. 17/02/2008 = 56.106 ; 2-1
  • 9. 03/04/2005 = 56.087 ; 1-1
  • 10. 09/03/2003 = 55.982 ; 0-3

PSG, OM, ASSE, OL… Les indemnités de l’Euro 2016 versées aux clubs français

Le PSG est le club français qui a reçu le plus d »indemnités de l’UEFA pour les joueurs fournis, à l’Euro 2016. – @Facebook

A chaque équipes du Vieux Continent sa part, calculée selon le nombres d’internationaux fournis et le nombre de jours oeuvrés dans la compétition. L’UEFA a dévoilé le montant des indemnités versées aux 641 clubs ayant envoyé un ou plusieurs joueurs disputer l’Euro 2016, l’été dernier en France. Dix-neuf clubs français sont concernés par la mesure et pas uniquement les classiques PSG, OM, OL, AS Monaco, Stade Rennais, ASSE, Losc… mais aussi des équipes de niveaux inférieurs.


L'habillage du bus de Manchester City en Time… par Sportune

Le PSG, l’OL et l’AS Monaco ont touché la part la plus importante des indemnités de l’Euro 2016

Deux d’entre elles, évoluant en championnats amateurs sont aussi visées par cette mesure : l’ETS Pennoise qui a reçu 46.215,79 euros et l’US Le Pontet (27.126,16 euros). Trois si l’on ajoute l’entente Evian Thonon Gaillard retombée dans les profondeurs du foot français avant sa récente liquidation. Le club savoyard a néanmoins gagné 16.962,47 euros. Les plus gros bouts de l’enveloppe fixée à 150 millions d’euros au total et 7.217.368,56 euros pour la France ont été sinon donnés au Paris Saint-Germain (1.339.500,83€), à l’Olympique Lyonnais (1.131.347,98€) et l’AS Monaco (995.980,93€).

Plus de 3 millions d’euros pour la Juventus Turin

Plus largement, sur l’ensemble du continent européen, le « versement de solidarité » (ainsi que l’appelle l’UEFA) le plus élevé a été effectué à l’attention de la Juventus Turin à qui revient 3.484.875,38 euros, devant trois équipes anglaises : Liverpool (3.394.511,33€), Tottenham Hotspur (3.066.138,48€) et Manchester United (2.997.731,85€). Le détail des indemnités versées aux clubs français est résumé ci-dessous.

Les 10 clubs français ayant le plus bénéficié des recettes de l’UEFA Euro 2016

  • 1. Paris Saint-Germain – 1.339.500,83€
  • 2. Olympique Lyonnais – 1.131.347,98€
  • 3. AS Monaco – 995.980,93€
  • 4. Stade Rennais – 947.044,09€
  • 5. FC Nantes – 680.973,75€
  • 6. Olympique de Marseille – 629.767,47€
  • 7. Lille OSC – 396.535,65€7/li>
  • 8. Toulouse FC – 324.268,61€
  • 9. FC Lorient – 236.585,83€
  • 10. Girondins de Bordeaux – 219.610,43€
  • 11. FC Metz – 76.864,99€
  • 12. EA Guingamp – 67.849,90€
  • 13. ETS Pennoise – 46.215,79€
  • 14. AS Saint-Etienne – 40.286,76€
  • 15. US Le Pontet – 27.126,16€
  • 16. Evian Thonon Gaillard – 16.962,47€
  • 17. Stade de Reims – 16.780,73€
  • 18. Montpellier HSC – 12.641,99€
  • 19. OGC Nice – 11.024,14€

Foot Transfert – 101 joueurs de Ligue 1 sont désormais des agents libres

Comme une centaine d’autres joueurs en Ligue 1, Paul-Georges Ntep est désormais un « agent libre ».

Ils sont, depuis ce 1er janvier 2017 et l’ouverture officielle du mercato d’hiver, des agents libres sur le marché des transferts. Comprenez des joueurs en fin de contrat dans moins de six mois, libres de négocier ailleurs qu’avec leur club actuel. En Ligue 1, ils sont 101 joueurs dans cette situation, mais ils n’auront pas tous les mêmes difficultés et/ou facilités (c’est selon), à trouver pour rebondir, au prochain exercice.


L'iPhone en or 24k de Divock Origi (Liverpool) par Sportune

Paul Goerges Ntep, le joueur en fin de contrat le plus bankable

C’est qu’en effet il y a des stars dans cette liste, à commencer par le plus fort potentiel marchand de tous, le jeune ailier, international français du Stade Rennais, Paul-Georges Ntep. Sauf à ce que son club ne le vende cet hiver, sinon, il quittera la Bretagne à la fin de la saison, sans que le Stade Rennais ne reçoive rien de la transaction. Même chose pour son gardien, Benoît Costil qui arrive au bout de son bail. Lui, par contre, ne bougera pas sur ce mercato hivernal. Il a la volonté, il l’a dit officiellement, d’aller au bout de son contrat. Avant de partir ailleurs.

La Ligue 1 a plus d’une centaine d’agents libres sur le marché des transferts

Pour des raisons qui diffèrent, l’OGC Nice aussi, aura probablement du mal à conserver Mario Balotelli dans son équipe. L’Italien n’a signé qu’un an avec l’espoir de se relancer. Si c’est réellement le cas, à la fin de cette saison 2016-2017, il ne devrait pas manquer de sollicitations, de la Ligue 1 ou d’ailleurs. Citons, enfin, comme autres agents libres, en 2017, les joueurs du Paris SG, Thiago Motta et Maxwell, le capitaine de Guingamp, Jimmy Briand, l’ailier de l’OL, Rachid Ghezzal, les milieux Valentin Eysserick (OGCN), Grégory Sertic (Girondins de Bordeaux), Benjamin Corgnet (ASSE), Oscar Trejo (TFC)… et quelques autres encore : Jérémie Aliadière (Lorient), Cédric Carrasso (Bordeaux), Jaroslav Plasil (Bordeaux), Benoît Assou-Ekotto (Metz), Florian Marange (Bastia), Souleymane Camara (Montpellier) ou Rod Fanni (OM).

Top 10 des joueurs de Ligue 1 en activité, les plus fidèles à leur club

Nicolas Seube a récemment disputé son 500e match chez les pros. – @Twitter

L’amour du maillot, ou plutôt d’un seul maillot, pour eux, c’est une réalité. Ils portent les couleurs du SM Caen, du Stade Rennais, du Toulouse FC ou de l’AS Saint-Etienne et du Montpellier HSC ; les deux derniers étant plusieurs fois représentés dans ce palmarès. Ils ont au moins tous passés 8 ans dans leur équipe du moment et jusqu’à 16 ans, pour le plus fidèle d’entre tous. Nicolas Seube est né à Toulouse mais c’est en Normandie, au Stade Malherbe de Caen, qu’il a posé ses valises. A 37 ans, c’est peut-être là qu’il achèvera sa carrière, à la fin de la saison, quand se termine son contrat.


La maison à 200M$ des Beckham à L.A. par Sportune

Nicolas Seube, joueur en activité, le plus fidèle de la Ligue 1

D’ici là, c’est lui le joueur en activité, le plus fidèle du championnat de Ligue 1. Mais quand on parle d’engagement ad vitam aeternam pour un seul et même club, on pense plutôt à Loïc Perrin, né stéphanois et maillot vert sur les épaules, déjà bien avant l’adolescence. Ce vendredi 30 décembre est le 4.931e jour du capitaine de l’ASSE, comme joueur de foot professionnel. Comme lui, son partenaire Jessy Moulin n’a connu que le club stéphanois, même s’il a été prêté à trois reprises (voir par ailleurs).

Deux joueurs de l’AS Saint-Etienne et trois du Montpellier HSC dans le Top 10

Onze ans qu’il est sous contrat chez les Verts, il n’a pourtant joué qu’une grosse quinzaine de matchs officiels, avec l’équipe première. Le rôle de doublure est cruel pour un gardien professionnel, il fallait nécessairement que l’attachement du portier pour son club soit fort, pour qu’il accepte aussi longtemps la situation, sans décider d’aller ailleurs, dans un club aux ambitions certainement plus modestes, mais avec l’assurance d’être titulaire.

Pantxi Sirieix, 12 ans sous le maillot du TFC

Yannick Cahuzac, comme Jessy Moulin a débuté chez les professionnels, à l’ouverture de la saison 2005-2006, avec le Sporting Club Bastia. Il est toujours sur l’Île de beauté, sous contrat jusqu’en 2019. Au moins. Un an plus tôt, en 2004, Pantxi Sirieix avait rejoint le Toulouse FC après une formation passée à Auxerre. Le milieu de terrain est le troisième joueur de Ligue 1 le plus fidèle, avec 4.565 jours, de présence continue chez les Violets. A 36 ans et un contrat reconduit en 2016 pour un an, ce sont peut-être ses derniers. Découvrez les 10 (mais plutôt onze avec les ex aequo) joueurs de la Ligue 1, les plus fidèles à leur club en pages suivantes de nôtre dossier.

Les 10 joueurs de Ligue 1 les plus fidèles sont à voir, en pages suivantes

Pages: 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12