Archives du mot-clé ligue des champions

PSG, Monaco, Real ou FC Barcelone : Qui va gagner la Ligue des champions selon les bookmakers ?

Cette fois, le PSG compte parmi les gros favoris de la Ligue des champions. – @Twitter

Le Paris Saint-Germain qui gagne la Ligue des champions, nous le disions récemment, ça devient de moins en moins hypothétique. Dans l’esprit des bookmakers tout du moins qui, saison après saison, augmentent leur indice de confiance à l’attention du club de la capitale. Paris compte, avec le Real Madrid, le FC Barcelone et le Bayern Munich, comme l’une des quatre équipes qui ressort du lot pour la gagne. L’effet est plus mesuré avec l’AS Monaco, pourtant dans le dernier carré, de la dernière édition.

Le Paris SG dans le quatuor des favoris mais c’est encore le Real Madrid qui concentrent les meilleures chances

s’il fallait toutefois n’en donner qu’un, ce serait le Real Madrid. Double tenant du titre et recordman de victoires en C1 (12), le club de Zidane est plus que favori à sa propre succession. Traduit par les cotes, celle du succès du Real Madrid au Stade olympique de Kiev, le 26 mai 2018 est à 4,38. Le club merengue a de ce point de vue, une longueur d’avance sur les autres, à la veille du début de la compétition. Après, ils sont trois cités plus hauts : le Bayern Munich, le Paris SG et le FC Barcelone, dans cet ordre précis des choses, avec des cotes moyenne à respectivement 6,63, 6,69 et 6,75.

L’AS Monaco progresse dans la hiérarchie mais reste à bonne distance

Pour les autres, l’incertitude est bien plus grande. Y compris pour les deux voisins de Manchester United et City, ensemble dans un mouchoir de poche mais à bonne distance des quatre gros bras du tournoi. Quant à l’AS Monaco, l’autre club de Ligue 1 engagé dans la compétition, ses chances de victoire finale sont largement supérieures à la saison dernière (cote moyenne à 51,5 en 2017-2018, contre 108 l’exercice passé), mais elles restent trop marginale pour que les six opérateurs que nous avons consulté, fasse du club princier un candidat sérieux à la Coupe aux grandes oreilles.

Les favoris des bookmakers pour la Ligue des champions 2017-2018

  • 1. Real Madrid : cote de victoire à 4,38
  • 2. Bayern Munich : 6,63
  • 3. Paris SG : 6,69
  • 4. FC Barcelone : 6,75
  • 5. Manchester City : 10,38
  • 6. Manchester United : 10,63
  • 7. Juventus Turin : 13,5
  • 8. Chelsea : 14,25
  • 9=. Atlético Madrid : 18,25
  • 9=. Liverpool : 18,25

Le PSG vainqueur de la Ligue des champions, ça devient sérieux pour les bookmakers

Serait-ce la bonne saison pour le PSG de Nasser Al-Khelaïfi et Neymar, en Ligue des champions ? Les bookmakers y croient… – @Twitter

Il y a un an, un petit peu moins, au lancement de la Ligue des champions, Paris avait bonne cote, mais il n’était qu’un outsider, dans la hiérarchie donnée par les bookmakers nationaux. Jugé moins crédible pour le titre que la Juventus, Manchester City, l’Atlético ou Arsenal. Ça n’était pas totalement faux, puisque le PSG s’est incliné en quart de finale. Un an plus tard, tout a changé. Le Paris Saint-Germain va désormais se présenter sur la grande scène européenne dans le costume d’un favori.

Dans la hiérarchie des vainqueurs de la prochaine Ligue des champions, Paris arrive 4e

Parce que désormais, pour les opérateurs de jeux du pays, le PSG est devenu « sérieux », c’est-à-dire appartenant au quatre équipes les mieux cotées du moment. Pas encore assez musclé, malgré les renforts de Neymar et de Dani Alves, pour chambouler le Real Madrid, premier favori à sa propre succession. Mais une cote moyenne à 7,5 la victoire finale en Ligue des champions, comme un indicateur fort valorisant le collectif d’Unai Emery. L’année dernière, la cote du PSG était à 14,25.

Le Real Madrid favori à sa propre succession selon les bookmakers nationaux

A un mois environ du début des hostilités, le Real est donc le mieux placé, pour les bookmakers français. Sa cote est à 5. Suit le FC Barcelone, malgré le départ de Neymar, le club catalan est considéré comme un futur vainqueur de la prochaine C1, à 5,72. Le Bayern Munich enfin, complète le podium, à 6,2 contre un.

Le détail des primes en Ligue des champions 2017-2018

L’AS Monaco serait très inspiré de disputer (au moins) une nouvelle demi-finale de Ligue des champions. – @Facebook

Toujours un peu plus. Déjà augmentée significativement la saison dernière, les primes distribuées par l’UEFA pour la prochaine Ligue des champions 2017-2018 sont une nouvelle fois corrigées à la hausse. Mais seulement pour les seize meilleures équipes du plateau. Gageons-le pour le Paris SG, l’AS Monaco et peut-être l’OGC Nice, pour les trois (ou deux selon le GYM) clubs de Ligue 1 qui la disputeront, pour sa phase finale.

L’UEFA a augmenté ses primes pour les 16 meilleurs de la Ligue des champions 2016-2017

La base n’a donc pas changé, les équipes qualifiées en phase de groupe recevront toutes la même enveloppe de 12,7 millions d’euros garantis. Plus 1,5 millions d’euros par match gagné et 500.000 euros le nul. C’est après que les primes augmentent. Un huitième de finale ajoute 6 millions d’euros de plus (contre 5,5M€ la saison dernière), les quarts 6,5 millions d’euros (contre 6), les demi-finales 7,5 millions (7), la finale 11 millions (10,5) et 15,5 millions d’euros, enfin, pour l’équipe vainqueur (contre 15 en 2016-2017).

Pour le PSG et l’As Monaco (et l’OGC Nice ?), ça peut peser très lourd sur les finances

Selon ce calcul, les clubs peuvent donc viser jusqu’à 57,2 millions d’euros de bonus, avec un parcours sans aucune faute. Ces primes versées par l’UEFA aux équipes participantes s’ajoutent à al répartition des droits de l’audiovisuels. Eux aussi sont en augmentation, cette saison 2017-2018, les clubs devraient se partager 551 millions d’euros, contre 483 millions d’euros, l’exercice dernier.

Le détail des primes de la Ligue des champions 2017-2018

  • Qualification à la phase de groupe = 12.700.000€
  • Victoire en phase de groupe = 1.500.000€
  • Match nul en phase de groupe = 500.000€
  • Huitième de finale = 6.000.000€
  • Quart de finale = 6.500.000€
  • Demi-finale = 7.500.000€
  • Finale = 11.000.000€
  • Victoire = 15.500.000€
  • Gain maximum possible = 57.200.000€

PSG, OM, ASM, LOSC… Ça leur rapporterait combien la qualif à la Ligue des champions 2018-2019 ?

La Ligue des champions n’a peut-être jamais fait autant d’envieux. On comprend pourquoi…

Il y a rarement eu autant de clubs, sur la ligne de départ du championnat de France de Ligue 1 pouvant prétendre à se hisser sur le podium final, pour se qualifier pour la prochaine Ligue des champions 2018-2019. Les habituels, le PSG, l’AS Monaco, l’OL mais aussi l’OM, dopé par son nouvel investisseur auxquels il faut ajouter l’OGC Nice, troisième surprise de l’exercice dernier et le LOSC, qui a aussi changé de main. Pour ces clubs (à des degrés d’importances toutefois diverses) la Ligue des champions est une nécessité sportive, mais surtout financière.

De 50 à 70M€ ou plus en perspective, pour l’OM, le PSG, le LOSC, l’OL ou l’AS Monaco

La « si lucrative Ligue des champions », lit-on souvent à son propos. C’est vrai résumé par les chiffres de ce qu’elle rapporte à la fin du tournoi. La prochaine devrait générer de 50 à 70 millions d’euros à l’avantage des clubs français qui la disputeront. Plus ou moins selon le parcours, en groupe, voire après en se qualifiant pour les rencontres à élimination directes (la gagner rapporte plus d’une centaine de millions à son auteur). Le chiffre repose sur les recettes des droits de l’audiovisuel, celles du stade et du sponsoring, ainsi que les primes à la performance, des équipes qui la jouent. Pour donnée de comparaison, la demi-finale disputée par Monaco face à la Juventus a rapporté près de 70 millions d’euros au club du Rocher, contre un peu plus de 55 millions au PSG.

Le prize money de l’UEFA a augmenté, les droits de l’audiovisuel aussi/h3>
En rappelant que d’une saison à l’autre, tout augmente : les droits des diffuseurs, récemment renégociés en France, comme le prize money que verse l’UEFA, organisatrice de l’épreuve, aux équipes engagées. Le gouffre avec la Ligue Europa n’a peut-être jamais été aussi important, il justifie l’obsession des grands clubs hexagonaux, à ne viser que la C1. A tout prix…

Le Real Madrid offre un bout de la Ligue des champions…. à Fernando Alonso

Offert par le Real Madrid à Fernando Alonso, ce bout du filet de la finale de la Ligue des champions 2017, à Cardiff. – @Twitter

De la Formule 1 au football, il y a une frontière que les sportifs franchissent parfois, par passion ou intérêt communs. Dans le monde sportif, le Real Madrid ne manque pas de fans, dont des prestigieux, à l’instar du pilote McLaren, double champion du monde 2005 et 2006, Fernando Alonso. Ce dernier, tel qu’il l’a partagé sur son compte Twitter a reçu du club merengue, un trophée, symbole de la Ligue des champions récemment gagnée par le club.

Fernando Alonso a reçu un bout des filets que le Real Madrid a martyrisé en finale de la Ligue des champions

C’est un bout des filets du Millennium Stadium de Cardiff au Pays-de-Galles, placé sous verre. Ce 3 juin 2017, le Real Madrid a remporté la douzième Ligue des champions (la Decima tel qu’elle est appelée) de son histoire, en dominant la Juventus Turin, en finale, sur le score large de 4 buts à 1. Fernando Alonso est le seul champion à s’être manifesté sur la toile, mais d’autres que lui pourraient avoir reçu la même récompense.

Rafael Nadal et Alberto Contador, pour autres fans du Real sont-ils aussi concernés ?

En premier chef, le décuple vainqueur du tournoi de Roland Garros, Rafael Nadal, lui aussi supporter assumé du Real Madrid. Sinon pour autre soutien connu, le Pistolero, Alberto Contador, qui officie en ce moment sur les routes du Tour de France. Petits bouts par petits bouts, sur la totalité d’un filet, il doit se produire pas mal de trophées….