Archives du mot-clé mhsc

L’ASSE va-t-il taper Montpellier ? Qu’en pensent les bookmakers ?

C’est spur Alexander Söderlund que reposent les meilleures chances de voir trembler les filets, ce vendredi soir. – @Facebook/ASSE

Campé sur le podium de la Ligue 1, saison 2017-2018, l’AS Saint-Etienne a de fortes chances de rester à sa place, ce vendredi soir, à l’issue de son match contre Montpellier. Sauf à ce que les Verts s’inclinent par plus de deux buts d’écart contre les Héraultais. Sur la pelouse du stade Geoffroy-Guichard, les bookmakers de France n’y croient pas vraiment. C’est à peine toutefois s’ils envisagent plus surement, la victoire stéphanoise, en ouverture de la 10e journée de L1.

L’AS Saint-Etienne est donnée vainqueur à domicile. Mais un succès fragile selon les bookmakers

Sur la forme, si. Les Verts sont donnés vainqueurs de cette opposition à la cote moyenne de 2,15. Pour un résultat nul à 3,07 et le succès des hommes de Michel Der Zakarian à l’extérieur, à 3,66. Seulement sur le fond, les choses sont quelques peu différentes. Cherchez le score précis le plus communément envisagé par les six opérateurs que nous avons consulté, la parité y est valorisée. En ballotage entre deux résultats : le nul 1-1 à la moyenne de 5,41 et la victoire 1-0 de Sainté, à 5,37. Sinon le nul 0-0, pour autre score bien placé, à 5,9.

Duel en attaque entre Söderlund pour l’ASSE et Sio du côté du MHSC

Tout cela ne nous promet pas une affiche fertile en buts. Si les filets doivent trembler, il y a toutefois de grandes chances que ce soit par le truchement de S¨derlund, qu’Oscar Garcia devrait préférer en attaque à Loïs Diony. La cote d’un but du Norvégien est à 3,08. Pour Montpellier sinon, c’est Giovani Sio qui offre les meilleures garanties, à 3,58.

PSG, ASSE, OM, OL, LOSC… Combien ils coûtent les maillots des clubs de Ligue 1 ?

A 95€, le maillot de l’AS Monaco est le plus cher de Ligue 1. – @Twitter/ASM

Un chouïa moins de 79 euros, c’est approximativement le prix d’un maillot d’une équipe du championnat de France élite. L’AS Sain-Etienne, sinon le LOSC, le SCO Angers ou le Montpellier HS sont dans cette fourchette de prix, en cette saison 2017-2O18 de Ligue 1. Sachant que les « gros clubs » comme le Paris SG, l’Olympique Lyonnais ou l’AS Monaco proposent deux versions, l’une « replica » moins chère et moins technique, l’autre « stadium » ou « pro », identique aux tenues que portent les joueurs en match. Serait-ce parce que c’est la der’ d’adidas au club phocéen ? Toujours est-il que contrairement à Lyon que la marque allemande habille également, l’Olympique de Marseille n’a, cette saison, qu’une seule version à proposer.

Le maillot de l’AS Saint-Etienne est dans la moyenne, ceux du Paris SG, de l’OM ou de Monaco dans la fourchette haute

Attardons-nous seulement sur les modèles communs à tous les clubs, vendus entre 95 euros, le maillot le plus cher à l’AS Monaco et 65 euros, celui du promu Troyes. Selon les équipementiers (ils sont douze cette saison, un record) et la notoriété des clubs, les prix diffèrent parfois grandement. Il y a même des écarts entre les clubs d’un même équipementier ; Nike vend par exemple 95 euros le maillot des champions de France monégasque, 85 euros celui du Paris Saint-Germain, 75 euros celui de Montpellier ou 69,9 euros pour le grenat du FC Metz. A noter que les données ci-dessous, recueillies par le spécialiste des promos et des coupons de réduction Cuponation, ne prennent pas en compte le maillot d’Amiens. Le promu picard est en phase de structuration, il ne propose pas de vente en ligne, mais projette de le faire.

La Ligue 1 a les maillots les plus chers d’Europe, cette saison 2017-2018

Plus largement, outre-manche, la plateforme de ventes de billets TicketGum a relevé les prix des tenues vendues par les clubs des cinq grands championnats d’Europe. La Ligue 1 est la plus chère et étonnamment bien plus que la Premier League. En Angleterre où d’ordinaire tout se négocie plus cher, les maillots sont à la moyenne de 53,74 livres, environ 60 euros, soit près de 20 euros moins cher qu’en France. TicketGum a, par ailleurs interrogé ses visiteurs. Sur 660 sondés, 74% trouvent trop cher le prix des maillots de football et 58% estiment que les clubs pourraient faire plus d’efforts pour offrir des prix plus modérés, sur les produits officiels.

PSG, OM, OL ou ASSE : Qui fait le plus d’audience en Ligue 1 sur son site officiel ?

Le PSG a explosé les visites de son site officiel, au mois d’août dernier. L’OM suit au classement des audiences en Ligue 1. – @DR

Le mois d’août dans le foot, c’est celui de la reprise du championnat et de la fin du marché des transferts d’été. Soit deux très bonnes raisons pour les clubs de générer de l’audience sur leurs sites officiels. Le Paris SG en a particulièrement bien profité, grâce à Mbappé, mais surtout Neymar, il a explosé son nombre de visites, au double de l’Olympique de Marseille, à plus du triple de l’Olympique Lyonnais ou sept fois les audiences de l’AS Saint-Etienne.

Le Paris SG a réuni plus de deux fois le nombre de visiteurs de l’Olympique de Marseille en août

Chiffré, le PSG a réuni près de 5 millions de visiteurs sur sa plateforme psg.fr, au cours du seul mois d’août. Ces données et les autres du tableau relevées par nos soins à Sportune, ne sont pas les officiels des équipes mais ceux du groupe britannique Similar Web, qui propose un outil de mesure et d’analyse des sites et des applications mobiles. Leurs estimations comptent parmi les plus fidèles à la réalité précise des audiences.

Août, un mois particulier avec le marché des transferts et la reprise du championnat

Le mois d’août est également particulier, il dépend beaucoup de l’attitude des clubs sur le marché des transferts. Le reste de l’année, sinon, Paris et Marseille comptent peu ou prou le même nombre de visiteurs. Ce sont clairement les deux qui attirent le plus de monde sur leurs espaces respectifs. Avec l’Olympique Lyonnais, troisième en toutes occasions, alors que l’AS Monaco, pourtant comptée parmi les plus influentes de Ligue 1 sur les réseaux sociaux, pointe un peu plus loin en retrait.

La moyenne de la Ligue 1 se situe entre l’AS Saint-Etienne et l’OGC Nice

En moyenne, sur ce mois d’août 2017, les clubs de Ligue 1 ont reçu 733.500 visites sur leurs sites officiels. L’AS Saint-Etienne et l’OGC Nice sont les deux qui s’en approchent le plus. Remarquons enfin une certaine corrélation entre le sportif, la performance d’ensemble et les audiences sur le digital. A savoir que les plus gros clubs sont souvent les plus visités, alors que les promus de la saison 2017-2018 sont de ceux qui affichent les moyennes les plus faibles. Logique. Cela n’exclut toutefois pas quelques surprises, à découvrir dans le classement complet, en page suivante.

Classement de la Ligue 1 2017-2018 selon les audiences sur les sites officiels des clubs

Club Site web Audience en août 2017

Moyenne sur 6 mois
SC Amiens amiensfootball.com 120.000 53.000
ESTAC Troyes estac.fr 120.000 82.500
Dijon FCO dfco.fr 120.000 117.000

Voir le classement complet des audiences en Ligue 1 en page suivante

Pages: 1 2

MHSC – PSG : Pourquoi la capacité de La Mosson a réduit cette saison ?

Par la force des choses, le MHSC a été contraint de réduire la capacité de La Mosson. – @MHSC

C’est un match à remplir tout un stade, pour à peu près tous les clubs de Ligue 1. Ce samedi, La Mosson à Montpellier sera pleine comme un oeuf pour la visite du Paris Saint-Germain et surement eut-il été possible de rentrer plus de monde. Pour autant, depuis le début de la saison, la capacité du stade du MHSC a été réduite, de 28.000 à 22.000 depuis la reprise du championnat. A comprendre les informations récentes du journal Midi Libre et les explications du président, Laurent Nicollin, cela n’a pas été de gaité de coeur, mais une obligation pour le club.

Pour coller aux critères de la « Licence club » Montpellier a été contraint de réduire la capacité de La Mosson

La faute à la « Licence club » décidée par la Ligue (LFP). Introduite en 2013 par la LFP, elle oblige les structures professionnelles à maintenir à niveau, sinon développer les infrastructures sportives. Les recettes des droits de l’audiovisuels en dépendent, car une partie peut-être indexée aux points gagnés ou perdus sur la licence, tout au long de la saison. Résumé plus simplement par Laurent Nicollin au Midi Libre : « A chaque rencontre à domicile, si les tribunes situées face aux caméras sont vides ou clairsemées, la sanction tombe ». La saison dernière, le taux de remplissage du stade du MHSC n’était que de 43,2%.

Capacité réduite, même pour la visite du Paris Saint-Germain et de ses stars, ce week-end

L’état de la pelouse est un autre critère de sélection sur lequel Montpellier pèche également. Tout cela induisant pour Montpellier de prendre des mesures fortes, cette saison, pour conserver un niveau suffisant de points et les recettes que cela génère. Quitte à devoir se priver d’une partie du public forcément garantie sur un match de gala tel que le PSG. A La Mosson, ce sont les deux tribunes Cévennes et Aigoual qui ont été condamnée. Et ce, pour l’ensemble de la saison.

PSG, OM, OL, LOSC… Détail de la balance commerciale des clubs de Ligue 1 sur ce mercato

Sur le front des ventes ou des achats, l’AS Monaco a dynamité ce marché des transferts d’été. – @Twitter/ASMonaco

C’est surement le mercato d’été le plus dingue de l’histoire du foot. Avec des records battus en pagailles, de joueurs les plus chers sur la plupart des lignes, des meilleures ventes ou des plus grosses dépenses… Et les clubs de Ligue 1 n’y sont pas étrangers, du Paris SG avec Neymar et prochainement Mbappé, à Monaco et l’OL chacun ayant jusqu’ici réalisé des bénéfices monstrueux grâce à la cession des joueurs. L’OM ou le LOSC à des degrés un peu moindres comptent également pour acteurs influents.

L’OL et Monaco sont plus que positifs. Le PSG, le LOSC et l’OM ont les balances les plus déficitaires

Dans un sens, la moitié tout pile des équipes de la Ligue 1 ont une balance commerciale excédentaire, avec des recettes tirées des ventes, supérieures aux achats. Les champions ont l’a dit, sont monégasques et lyonnais. Ils sont respectivement à plus 75,5M€ et +70,75M€ sur ce marché des transferts de l’été 2017. Metz (Sarr, 17M€), Montpellier (Boudebouz, 13M€), Dijon (Diony, 10M€), Angers (Pepe, 10M€) ou Toulouse (Braithwaite, 11,3M€) ont tous tiré au moins 10 millions d’euros du départ d’un seul joueur ; la plupart ont à cette occasion réalisé leur meilleure vente historique.

La moitié des clubs de Ligue 1 ont des balances en transferts positives sur ce mercato d’été

La surenchère de ce mercato provoque forcément chez d’autres des déséquilibres dans les comptes. Le PSG mis à part, qui évolue dans une autre sphère, c’était attendu qu’à Marseille ou à Lille l’été soit dépensier, dans la mesure des enveloppes fixées par chacun. Pour l’OM, le ratio achats/ventes est à moins 44,5 millions d’euros. Un peu plus au LOSC, à 52,9 millions d’euros. L’ASSE ou le Stade Rennais, deux clubs d’ordinaire prudents ont plus cédé à la tentation cet été ; les Verts sont à moins 7,3 millions d’euros de balance en transferts et les Bretons, à 20,9 millions d’euros. La suite et les détails est à découvrir dans le tableau récapitulatif de la Ligue 1, en page suivante. En rappelant, pour conclure, que le mercato s’achève demain jeudi, à minuit.

La balance commerciale des équipes de Ligue 1 sur le marché des transferts 2017-2018

Club Dépenses Recettes Balance en transfert
AS Monaco 102M€ 177,5M€ +75,5M€
Olympique Lyonnais 48,5M€ 119,25M€ +70,75M€
FC Metz 0€ 22,6M€ +22,6M€

Voir le tableau complet en page 2

Pages: 1 2